Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vannes-Auray. 50 soignants suspendus par le Groupement Hospitalier Brocéliande Atlantique : les patients menacés ?

50 soignants sont, de facto, suspendus de leurs fonctions au sein du Groupement Hospitalier Brocéliande Atlantique (hôpitaux de Vannes et d’Auray). Au total, ce sont 65 professionnels qui ont été suspendus, dont un médecin, 50 soignants et quatorze non soignants. Les tensions sont en conséquence très fortes dans les établissements hospitaliers. Avec à la clé, une menace pour les patients ?

Au delà de ces soignants, qui représentent déjà un effectif important lorsque l’on connait les flux tendus au sein des hôpitaux, il y a également des personnels en CDD, qui refusent eux aussi de se vacciner et de se soumettre à la tyrannie sanitaire. Et qui ne seront pas renouvelés, tout comme des demandes de mise en disponibilité ou de départ. Il y a même eu des abandons de poste souligne la responsable de la CGT au Télégramme.

Au final, la direction tente de jouer la carte de la communication grand public, en faisant passer les non vaccinés pour les fauteurs de trouble et ceux qui s’y sont soumis presque pour des héros, alors que dans les faits, beaucoup sont inquiets. Car cette baisse des effectifs entraine une augmentation des amplitudes horaires pour le personnel (4h supplémentaire par vacation dans certains services), et pourrait aussi avoir des conséquences (démissions ? Arrêts maladie ?) à court terme.

Et au final, en bout de ligne, ce seront les patients qui trinqueront, avec un service public de santé qui ne sera plus assuré correctement. L’activation du plan Blanc de niveau 2 avec, à la clef, des déprogrammations d’interventions, et le rappel de tout le personnel disponible, n’est pas à exclure dans les prochaines semaines. Cela s’est déjà vu dans l’est de la France, alors que dans le même temps, de nombreux services ferment partout en France, du fait de la folie sanitaire des autorités, prêtes à se passer de soignants au nom d’une politique de la brimade, de la contrainte et de la soumission, et surement pas de la santé des Français.

Olivier Véran et ses acolytes rendront-ils pénalement des comptes pour la destruction du service de santé sur ces deux dernières années ?

Crédit photo : Force ouvrière (Flickr cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Vannes-Auray. 50 soignants suspendus par le Groupement Hospitalier Brocéliande Atlantique : les patients menacés ?”

  1. patphil dit :

    les vaccinés peuvent aussi transmettre le virus, donc…
    le gouvernement par la peur devient aujourd’hui par la coercition !
    s’en souvenir dans l’isoloir car l’abstention (piège à con) favorise la réélection des zozos

  2. cendu dit :

    Ce gouvernement ne se contente pas de faire un chantage ignoble et digne de la pire mafia aux “vaccins” expérimentaux, il est en plus criminel.
    Population REAGISSEZ ou vous serez mis en esclavage avec des moyens de contrôle de votre soumission jamais égalés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

PONTIVY, Santé

Tiers monde médical et abandon de population. Les urgences de Pontivy régulées les 24-25 juillet 2024

Découvrir l'article

CARHAIX, Santé

Les urgences de nouveau régulées à Carhaix après les Vieilles Charrues

Découvrir l'article

VANNES

Cliscouët à Vannes : Les commerçants dénoncent une situation devenue ingérable

Découvrir l'article

NANTES, Santé

En difficulté financière, en manque de personnel, le CHU de Nantes investit 185 000 euros…dans un nouveau logo

Découvrir l'article

GUINGAMP

Guingamp. Les élus de l’Agglomération proposent trois terrains pour le nouvel hôpital

Découvrir l'article

GUINGAMP, LANNION, Santé, ST-BRIEUC

Tiers mondisation de l’hôpital et de la santé. Une lettre ouverte aux élus du Trégor et aux candidats aux législatives 2024

Découvrir l'article

GUINGAMP

Hôpital de Guingamp. Vers une construction sur un nouveau site ?

Découvrir l'article

Santé, Société

Dictature sanitaire en Italie : certificat de vaccination HPV et 4ème dose anti-covid obligatoires pour étudier ?

Découvrir l'article

PLOËRMEL, Santé

Hôpital de Ploërmel : Alerte sur sa pérennité !

Découvrir l'article

A La Une, Rugby, Sport, VANNES

Rugby. Le RC Vannes organise un déplacement pour les supporteurs pour voir le match contre Grenoble à Toulouse

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky