Vannes-Auray. 50 soignants suspendus par le Groupement Hospitalier Brocéliande Atlantique : les patients menacés ?

A LA UNE

50 soignants sont, de facto, suspendus de leurs fonctions au sein du Groupement Hospitalier Brocéliande Atlantique (hôpitaux de Vannes et d’Auray). Au total, ce sont 65 professionnels qui ont été suspendus, dont un médecin, 50 soignants et quatorze non soignants. Les tensions sont en conséquence très fortes dans les établissements hospitaliers. Avec à la clé, une menace pour les patients ?

Au delà de ces soignants, qui représentent déjà un effectif important lorsque l’on connait les flux tendus au sein des hôpitaux, il y a également des personnels en CDD, qui refusent eux aussi de se vacciner et de se soumettre à la tyrannie sanitaire. Et qui ne seront pas renouvelés, tout comme des demandes de mise en disponibilité ou de départ. Il y a même eu des abandons de poste souligne la responsable de la CGT au Télégramme.

Au final, la direction tente de jouer la carte de la communication grand public, en faisant passer les non vaccinés pour les fauteurs de trouble et ceux qui s’y sont soumis presque pour des héros, alors que dans les faits, beaucoup sont inquiets. Car cette baisse des effectifs entraine une augmentation des amplitudes horaires pour le personnel (4h supplémentaire par vacation dans certains services), et pourrait aussi avoir des conséquences (démissions ? Arrêts maladie ?) à court terme.

Et au final, en bout de ligne, ce seront les patients qui trinqueront, avec un service public de santé qui ne sera plus assuré correctement. L’activation du plan Blanc de niveau 2 avec, à la clef, des déprogrammations d’interventions, et le rappel de tout le personnel disponible, n’est pas à exclure dans les prochaines semaines. Cela s’est déjà vu dans l’est de la France, alors que dans le même temps, de nombreux services ferment partout en France, du fait de la folie sanitaire des autorités, prêtes à se passer de soignants au nom d’une politique de la brimade, de la contrainte et de la soumission, et surement pas de la santé des Français.

Olivier Véran et ses acolytes rendront-ils pénalement des comptes pour la destruction du service de santé sur ces deux dernières années ?

Crédit photo : Force ouvrière (Flickr cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pass Sanitaire : l’overdose !

A la Une ce soir, la prolongation du pass-sanitaire discutée à l’Assemblée Nationale. Mardi soir, les opposants à la...

Immigration. 67% des Français inquiets d’un « grand remplacement » de population

Un sondage qui pourrait faire l'effet d'une bombe. 67% des Français se disent en effet inquiets d'un « grand...

2 Commentaires

  1. les vaccinés peuvent aussi transmettre le virus, donc…
    le gouvernement par la peur devient aujourd’hui par la coercition !
    s’en souvenir dans l’isoloir car l’abstention (piège à con) favorise la réélection des zozos

  2. Ce gouvernement ne se contente pas de faire un chantage ignoble et digne de la pire mafia aux « vaccins » expérimentaux, il est en plus criminel.
    Population REAGISSEZ ou vous serez mis en esclavage avec des moyens de contrôle de votre soumission jamais égalés.

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés