Alimentation. Quelques astuces pour conserver fruits et légumes de saison avant l’hiver

A LA UNE

Les fruits et légumes frais, qui sont présents en nombre dans nos jardins actuellement, vont se faire plus rares (ou plus chers dans le commerce) d’ici quelques semaines. Mais plusieurs techniques peuvent permettre de les conserver longtemps.

Fruits et légumes de saison : comment bien préparer leur conservation ?

Le mois de septembre qui s’achève a vu nos potagers regorger de fruits et légumes à cueillir. C’est en effet à cette période que presque tous les fruits et légumes cultivés dans la région sont récoltables. Mais, une fois cette abondance temporaire passée, comment faire pour prolonger le plaisir de déguster ces produits frais et saints du jardin ?

Avant de faire des provisions, il est nécessaire de connaître certaines astuces afin de préserver le plus longtemps possible ces fruits et légumes. Une conservation qui sera d’autant plus précieuse qu’en avançant dans l’automne, ces mêmes produits se feront rares sur les étals ou atteindront des prix exorbitants.

Tout d’abord, la plus connue des méthodes de conservation est la congélation, aussi bien pour les fruits que pour les légumes. Concernant les fruits justement, avant de les congeler, on pensera tout d’abord à les laver puis à les assécher. Pour certains d’entre eux, il est recommandé de les peler et de les couper en morceaux avant de les placer au congélateur.

Le transfert dans le congélateur doit se faire en deux étapes : dans un premier temps on congèle les fruits pendant quelques heures sur une plaque en une seule couche. Puis on les place ensuite dans des sacs pour une congélation longue durée.

La congélation, incontournable

Quant aux légumes, certains devront préalablement être blanchis avant d’être congelés. C’est notamment le cas des haricots, des fleurettes de brocoli et de chou-fleur ou encore des carottes. Ainsi, il est nécessaire de les cuire dans l’eau bouillante deux minutes durant avant de les plonger dans l’eau froide. Après les avoir séchés, on répète le processus préconisé pour les fruits : les légumes sont placés quelques heures sur une plaque au congélateur puis dans des sacs à congélation.

Même chose pour les tomates, qu’il est possible de congeler entières. À savoir toutefois qu’il ne sera pas recommandé de les manger cru une fois décongelées. En revanche, elles viendront agrémenter directement des soupes ou des sauces sans problème.

Le congélateur sera aussi un bon allié si on souhaite conserver longtemps des oignons et de l’ail déjà haché ou encore du gingembre entier et des avocats.

Conservation : un endroit frais et sec peut se révéler efficace

Toutefois, le recours au congélateur n’est pas la seule solution pour conserver les fruits et légumes de saison. Celles et ceux ayant la chance de disposer d’un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière dans leur habitation peuvent y entreposer leurs produits, notamment les pommes. Une technique qui n’a rien d’une innovation puisque qu’elle fut le principal moyen de conservation de nos aïeux qui, faute de congélateur, devaient composer avec caves, garde-mangers et autres celliers.

Si l’on souhaite ne laisser aucun paramètre au hasard avant de se lancer dans de la conservation de fruits et légumes, il faut alors se renseigner sur les variétés les plus résistantes. Parmi les oignons par exemple, certaines variétés vont rapidement se détériorer quand d’autres peuvent se conserver pendant des mois sans problème. Idem pour les pommes, avec des variétés plus tendres se conservant moins longtemps.

Avant d’entreposer fruits et légumes dans un lieu de stockage frais, sec et sombre, on veillera à sécher et à bien trier les produits en prenant soin de retirer ceux abimés. En ce qui concerne le contenant, plusieurs options sont possibles : paniers, boîtes, bacs, etc. Certains aliments peuvent aussi être enveloppés dans du papier journal afin d’empêcher que le pourrissement ne se propage. Puis, de façon régulière, il est nécessaire d’inspecter ces stocks en retirant à chaque fois les fruits et légumes abîmés.

Enfin, la dernière solution, très efficace, consiste tout simplement à mettre en conserve les fruits et légumes que l’on souhaite faire durer.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire. En Italie, la colère gronde avec l’instauration du pass sanitaire obligatoire

L'Italie vers une révolte populaire ? C'est possible, puisque depuis ce 15 octobre, les autorités ont décidé de rendre...

Affaire Steve à Nantes : l’ancien préfet mis en examen, un éventuel procès encore lointain

Et de huit ! Dans « l’affaire Steve », la noyade d'un jeune homme au cours de la Nuit...

2 Commentaires

  1. La méthode imparable et rapide pour conserver les pommes (les races ne sont pas toutes « de garde ») est de les faire sécher sur son poêle à bois. Comme les champignons. Après suffit de les mettre dans un carton.

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés