Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Québec : quand la folie woke atteint le hockey sur glace

Jusqu’où iront-ils ? Le club du Canadien de Montréal est une institution du Hockey-sur-Glace sport national au Québec et du Canada.

Pour rééduquer la population au wokisme, la direction du club a nouvellement décidé qu’avant chaque match à domicile, le Canadien de Montréal présentera un message de reconnaissance territoriale « en l’honneur des contributions passées, présentes et futures des peuples autochtones ».

Avec l’hiver qui arrive, la saison de hockey va recommencer de l’autre côté de l’Atlantique, c’est ce moment qu’à choisi la direction du club pour annoncer sa trouvaille. Désormais, le micro officiel du club Michel Lacroix lira un texte intitulé “texte de reconnaissance des terres”.

Plusieurs autre initiatives du genre sont également prévues cette année «pour reconnaitre, honorer et soutenir les Premières nations et les communautés autochtones locales».

Le texte de la reconnaissance des terres

« Les Canadiens de Montréal souhaitent reconnaitre les Kanien’keha : ka, également connus comme la Nation Mohawk, pour leur hospitalité sur le territoire traditionnel et non cédé où nous sommes réunis aujourd’hui. Tiohtiá : ke/Montréal est historiquement connu comme un lieu de rassemblement pour les Premiers Peuples. Aujourd’hui, Montréal accueille une population diversifiée d’Autochtones et d’autres peuples. C’est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l’avenir que nous reconnaissons les relations actuelles que nous entretenons avec les Autochtones et les autres peuples de la communauté où nous avons le privilège de jouer depuis plus de cent ans. »

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Québec : quand la folie woke atteint le hockey sur glace”

  1. patphil dit :

    je croyais qu’il fallait faire table rase du passé !!! seulement quand ça arrange les déconstructeurs!

  2. Les Anglais ont introduit un désordre manifeste en Amérique du Nord. Au contraire les Français du Canada ont su se faire apprécier des populations vivant sur ces territoires avant eux, au point de nouer des liens d’affection avec eux. En témoignent les anciens cimetières où les noms français côtoient les noms “indiens”. Beaucoup “d’Indiens” ont du sang français dans les veines et ce résultat n’a pas été obtenu par la violence. Et vice-versa beaucoup de canadiens francophones ont du sang indien et ne le soupçonnent pas !.
    De plus les Indiens d’Amérique du Nord étaient souvent des populations non sédentaires pratiquant une mobilité saisonnière. On retrouve dans cette évolution le conflit millénaire entre les populations néolithiques pratiquant des cultures (au sens végétal du terme) nécessitant une vigilance permanente et les paléolithiques “migrateurs, chasseurs et cueilleurs, éventuellement conducteurs de troupeaux”.
    Des conflits similaires se retrouvent en Afrique (Hutus vs Tutsis, Peulhs etc…) et on peut dire de même entre l’Europe et le Moyen-Orient et l’Afrique, puisque l’Europe accueille des populations non sedentarisées, immigrées ou déplacées. Déjà la Bible rendait compte il y a deux millénaires de l’existence de populations moyen-orientales pastorales et mobiles, dont Abraham et Jacob étaient des exemples. Mais les populations immigrées en Europe du 20è siècle et du 21è siècle ne sont pas encore reconnues comme des envahisseurs et elles ne sont pas prêtes à fléchir la genou en atterrissant en Europe.

  3. CREOFF dit :

    Les Bretons doivent se faire reconnaitre comme peuples historiques de la bretagne, et faire reconnaitre leurs droits. Il est temps, les parisiens déferlent en masse, émigrant à leur tour vers nos terres et en modifiant et dénigrant nos cultures.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Sociétal

Pouvoir d’achat, changement climatique et insécurité : les trois principales préoccupations des 18-24 ans ?

Culture & Patrimoine, Histoire

Lutter pour son indépendance, l’ire de l’Irlande. Une belle émission signée France Inter

Environnement

Tempête Ciarán, quelles perspectives pour nos massifs forestiers en Bretagne ?

mesrine

Insolite, Justice, Société

Incroyable, “Jacques Mesrine” réapparaît au tribunal d’Argentan !

Sociétal

Guerre en Ukraine 2 ans de traitement médiatique

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Wokisme. « Il n y a que deux sexes ». Des supporters allemands se moquent de la fédération de football

Découvrir l'article

A La Une, Culture, Culture & Patrimoine

Cinéma : exit les Oscars, place aux Wokscars

Découvrir l'article

Politique, Sociétal, Société

Le “Peuple Breton”, mensuel de l’UDB, fête ses 60 ans !

Découvrir l'article

Sport

Il fût le premier joueur de Lettonie à remporter la Stanley Cup (NHL). Interview de Sandis Ozoliņš

Découvrir l'article

Politique, Sociétal, Société

Session du conseil régional de Bretagne : Gaël Briand enfile les perles !

Découvrir l'article

Local, NANTES

Après le travestissement de Noël de Johanna Rolland à Nantes, le Noël Woke de Rezé, commune voisine de Nantes

Découvrir l'article

International, Sociétal, Société

Bastia : Palatinu installe une crèche dans la mairie de Bastia “contre le wokisme”

Découvrir l'article

Immigration, Politique, Tribune libre

La gauche et l’immigration : jusqu’au bout… jusqu’à la nausée [L’Agora]

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Education, Sciences, Sociétal, Société

Université : quand le CRBC (Centre de Recherche Bretonne et Celtique) vous parle en charabia

Découvrir l'article

Rugby, Sport, Tribune libre

La morale et le réel [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍