Chauffage. Ces quelques astuces qui permettent de faire des économies

A LA UNE

Avec la baisse des températures à venir, c’est l’heure de se pencher sur la question des dépenses de chauffage dans votre logement. En suivant quelques conseils, il est possible de rendre la facture un peu moins salée.

Le chauffage, premier poste de dépense énergétique des foyers français

Se chauffer, ça peut coûter cher. Et ce ne sont pas les dernières semaines marquées par la flambée des prix de l’énergie qui vont démontrer le contraire. Tandis que l’on rentre désormais franchement dans l’automne, l’arrivée des premiers froids est d’autant plus redoutée cette année dans de nombreux foyers français que les dépenses de chauffage risquent encore de s’accroître. D’autant plus que c’est le premier poste de dépense énergétique dans un logement.

Ainsi, selon une étude publiée en janvier 2021 par le groupe Effy, spécialiste de la rénovation énergétique, le chauffage représentait, en 2020, près de 66 % des coûts énergétiques. Ce qui correspondait à une facture annuelle moyenne de 1 684 euros par ménage. Par ailleurs, la production d’eau chaude sanitaire représentait 11 %.

Plus généralement, les dépenses évoluent selon la rigueur de l’hiver et la période à laquelle le chauffage est allumé. Mais indépendamment des conditions climatiques, la première des choses à faire est d’éviter de surchauffer son logement. Dans les chambres surtout, il est conseillé de ne pas dépasser 19 à 20 °C.

Ces quelques conseils à suivre pour limiter la facture

Cette nécessité de ne pas surchauffer son domicile apparaît comme une évidence lorsque l’on sait que faire baisser le chauffage d’un degré permet de diminuer de 7 % sa consommation d’énergie. Autre moyen de limiter cette dernière : mettre le chauffage en mode hors gel et couper le ballon d’eau chaude électrique si l’on doit s’absenter plus d’une journée de son logement. Ces équipements sont en effet très énergivores.

Parmi les éléments ayant une influence décisive sur la facture énergétique, il est primordial de disposer d’une bonne isolation de son habitation. La déperdition thermique doit faire l’objet d’une attention particulière, notamment en vérifiant l’isolation des ouvertures, au niveau des fenêtres ou de la porte d’entrée. À savoir que dans les maisons anciennes principalement, une perte de chaleur atteignant parfois 25 % peut résulter de ces infiltrations.

Dans l’urgence face à une isolation de votre logement laissant à désirer, la pose de joints isolants adhésifs sur vos portes et fenêtres est une première action efficace. Tout comme le recours à des bas de porte isolants thermiques et à des rideaux épais permettront également d’empêcher la circulation de l’air froid.

Chauffage

De l’utilité d’assurer un bon entretien des installations de chauffage

Toujours dans une optique de réaliser des économies, il est nécessaire que les installations de chauffage soient entretenues régulièrement. Concernant les chaudières au fioul, au gaz et au bois, leur entretien est obligatoire une fois par an et permet d’éviter les risques de surconsommation énergétique tout en prévenant une éventuelle intoxication au monoxyde de carbone.

Même s’il n’a pas de caractère obligatoire, l’entretien des autres installations de chauffage est aussi recommandé. Dans le cas d’un chauffage central, un désembouage et un équilibrage doivent être effectués pour garantir un bon fonctionnement et le maintien des performances énergétiques.

En ce qui concerne les radiateurs, il est préconisé de bien les régler et de les dépoussiérer fréquemment afin que la diffusion de la chaleur soit maximisée. Dans le but d’atteindre des performances optimales, des radiateurs purgés tous les ans à l’automne avant allumage assureront une bonne circulation de l’eau chaude après élimination de l’air accumulé dans les canalisations.

Il est aussi possible de poser une plaque réfléchissante derrière vos radiateurs afin de renvoyer la chaleur émise vers l’intérieur de la pièce.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Dans les cités de Marseille avec Stéphane Ravier

Marseille, le Pastis, le vieux-port, la culture, la cuisine, la pétanque... Oui, mais pas que. Parce que Marseille c'est aussi...

Naufrage d’un chalutier au large de Saint-Cast (22)

Un chalutier qui pêchait la coquille Saint-Jacques a été retourné par une puissante vague vers midi ce mercredi 1er...

Articles liés