Electricité, chauffage. La facture moyenne des Français atteint 1684 € en 2020

A LA UNE

Plus les politiques vous parlent éoliennes, réformes pour le climat, aides énergétiques, et plus votre facture de chauffage et d’électricité augmente, signe qu’ils se moquent ouvertement des citoyens de ce pays (le prix de l’électricité étant élevé essentiellement en raison des taxes que l’Etat prend, ce qui lui permet de récupérer ce qu’il prétend lâcher aux Français d’un autre côté).

Ainsi en 2020, la facture moyenne des Français atteint 1684€ (source : Effy, Étude réalisée à partir des montants déclarés par 10 284 utilisateurs des simulateurs de bilan énergétique sur l’année 2020.)

Les dépenses de chauffage impactent toujours lourdement le budget des familles, dont le pouvoir d’achat est durement fragilisé par la crise. Selon l’énergie utilisée par un foyer pour se chauffer, la facture n’est pas la même. L’étude met en avant une forte disparité dans le coût des différentes sources d’énergie. Nous remarquons que le fioul est en tête avec une facture de 2 108 € par an. Il est suivi par l’électricité avec 1 777 € et le gaz avec 1 369 €. Les gagnants sont les foyers qui se chauffent au bois. Cette solution de chauffage revient en moyenne à 1 147 € en 2020.

Ces factures moyennes doivent être mises en parallèle avec les surfaces chauffées. En général, les foyers équipés d’un chauffage au fioul sont plus spacieux que ceux qui se chauffent à l’électricité : 142 m2 VS 112 m2. Mais pour une même surface, il apparaît que l’électricité est la source d’énergie la plus onéreuse avec 16 € / m2 contre 15 € / m2 pour le fioul. Voici les prix observés en détail :

Après l’ouverture de MaPrimeRénov’ à tous les foyers depuis le 1er janvier 2021 malgré des couacs, il existe également d’autres solutions pour lancer des travaux et faire rapidement baisser sa facture.

La prime énergie, qui peut atteindre 5 000 €.
MaPrimeRénov’ couvre jusqu’à 90 % des dépenses en travaux et se cumule à la Prime énergie.
L’éco-PTZ permet de financer les travaux à taux zéro.

A voir sur la pratique, mais l’instigateur de l’étude, Effy, indique s’engager à mettre en place dans les prochains mois une solution de financement pour que les familles modestes puissent remplacer leur chaudière fioul sans avancer de frais. Elles rembourseront des annuités d’un montant inférieur aux économies réalisées sur leur facture grâce aux travaux.

Crédit photo : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Catalogne. Les services secrets espagnols impliqués dans les attentats de Barcelone en 2017 ? [Vidéo]

Les accusations sont lourdes. Un ex-commissaire espagnol actuellement jugé à Madrid a déclaré lors de son procès que les...

En Bretagne administrative, plus de la moitié des jeunes vivent dans une commune rurale

En Bretagne, plus de la moitié des jeunes vivent dans une commune rurale selon une nouvelle étude publiée ce...

Articles liés