Christophe Blain et Jean-Marc Jancovici présentent la bande dessinée « Le Monde sans fin »

Christophe Blain et Jean-Marc Jancovici présentent la bande dessinée « Le Monde sans fin » aux éditions Dargaud.

La rencontre entre un auteur majeur de la bande dessinée et un éminent spécialiste des questions énergétiques et de l’impact sur le climat a abouti à ce projet, comme une évidence, une nécessité de témoigner sur des sujets qui nous concernent tous. Intelligent, limpide, non dénué d’humour, cet ouvrage explique sous forme de chapitres les changements profonds que notre planète vit actuellement et quelles conséquences, déjà observées, ces changements parfois radicaux signifient.

Jean-Marc Jancovici étaye sa vision remarquablement argumentée en plaçant la question de l’énergie et du changement climatique au coeur de sa réflexion tout en évoquant les enjeux économiques (la course à la croissance à tout prix est-elle un leurre ?), écologiques et sociétaux. Ce témoignage éclairé s’avère précieux, passionnant et invite à la réflexion sur des sujets parfois clivants, notamment celui de la transition énergétique.

Christophe Blain se place dans le rôle du candide, à la façon de son livre « En cuisine avec Alain Passard » et de « Quai d’Orsay » signé avec l’expertise d’un coauteur : un pavé de 120 pages indispensable pour mieux comprendre notre monde, tout simplement !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. Le fait que Jancovici soit un polytechnicien arrogant ne rend pas la thèse du réchauffement créé par l’homme plus crédible. On peut lire par exemple l’histoire du climat depuis l’an mil de Ladurie pour apprécier combien le climat a pu varier malgré l’absence d’émissions de CO2 humaines. Son discours n’a rien de scientifique: c’est un délire technocratique qui veut forger notre avenir à l’aune de ses lubies apocalyptiques. Les politiques conduites au nom de la baisse du CO2 sont souvent coûteuses et inutiles: éoliennes, solaire, promotion du diesel.
    Assez de ces khmers verts!!!

  2. je partage exactement les commentaires de Bob.
    de mon expérience, je pense qu’il y a des vrais pistes de solution dans l’énergie solaire à la mode Jean Luc Perrier:
    mes essais (3 minutes) ouvrent d’autres perspectives
    https://www.notele.be/it61-media83008-daniel-gelin-pepinieriste-retraite-et-experimentateur.html
    https://crowdbunker.com/v/aIJpNp94uV
    le livre de la réalisation J.L. Perrier : solaire hydrogène… 90% de rendement…
    https://drive.google.com/file/d/1cpLM2GVHqcmi7uEDuGlN0OMmtnzn2CrU/view
    100% solaire en injectant l’H² dans les réserves du gaz de Lacq vides: 3 ans d’autonomie pour la France « possible » en 5 ans

  3. Jancovici est loin d’être un Khmer vert. Il est très pragmatique il est un des rares qui ne soit pas du sérail et qui connaisse aussi bien le monde de l’énergie. I faut écouter ses nombreuses interventions pour avoir une idée complète de sa vision des choses.
    Certes des variations du climat, il y en a eu depuis des millénaires puisque la précession de la terre induit ces variations sur des petits, moyens et grands cycles. En ce moment, celle que nous vivons serait du à l’homme??? Je ne peux l’affirmer car je ne l’ai pas étudié mais ce que je sais pour l’avoir étudié c’est que le réchauffement climatique à des incidences en Bretagne DEPUIS 30 ANS… ET quand j’ai discuté avec des experts du climat, il n’y avait pas de doutes pour eux, c’était l’effet de serre.
    Mais pour trouver des solutions aux problèmes énergétiques, c’est plus complexe. Ce n’est pas parce que l’on peut alimenter une maison pendant une journée que l’on a la solution pour un pays pendant une année… Quand je lis et que j’écoute certains, il y en a qui font de belle théorie mais qui visiblement ne connaissent pas les lois de l’électricité, des gaz et les principes fondamentaux de la physique. C’est lois et principe s’enfoutent bien des considérations politiques et écologiques.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !