Saint-Nazaire. Règlement de compte au couteau entre Soudanais à l’AFPA

Un règlement de compte au couteau s’est déroulé dans l’enceinte de l’AFPA, à Saint-Nazaire, ville bretonne de moins en moins accueillante.

Il était 13h30, ce mardi 2 novembre, lorsqu’une violente dispute éclate entre deux stagiaires de l’AFPA, Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (et aussi désormais de nombreux migrants). Les deux protagonistes sont justement des migrants Soudanais (ce que Ouest France par malhonnêteté ne précise pas à ses lecteurs) qui bénéficient de cette formation avec l’argent du contribuable français. L’un d’entre eux, en état d’ivresse manifeste, sort un couteau et plante l’autre.

Un professeur et d’autres élèves sont intervenus pour éviter un bain de sang, avant l’arrivée de la police, qui a placé en gardé à vue l’homme de 29 ans.

La victime elle, a été conduite à l’hôpital.

Ce n’est pas la première fois que l’AFPA de St-Nazaire est le théâtre d’affrontements exotiques : En septembre 2019, un soudanais avait été mis en examen pour meurtre et violences volontaires, tandis que trois ressortissants soudanais et un tchadien, avaient été mis en examen pour extorsion.

Ils s’en étaient pris à un autre migrant hébergé par l’AFPA, pour une dette d’argent.

C’est un bel avenir que réservent à nos enfants les pouvoirs publics et la République française qui acceptent la présence de ces individus sur notre territoire…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

5 réponses

  1. Ils apprennent leurs métiers de couteliers à nos frais, la Bretagne n’ avait pas prévu cette nouvelle marée noire, et c’ est autre chose que le le Torrey Canyon et l’ Amoco Dadiz !!!

  2. si ces gens là n’avaient pas pu entrer en france, s’ils avaient été expulsés, il ne leur aurait pas arrivé cela;
    les immigrationnistes forcenés sont complices de ces violences

  3. Dans ma vie j ai eu droit à 2 formations à l afpa des apprentissages sur 6 7mois et plus pour apprendre les bases d un métier, que de bon souvenir, mais à déconseiller à l heure actuelle, d ailleurs principalement réservé à la disriminisation dites positive

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !