Présidentielle 2022. Faut-il exclure un duel Emmanuel Macron vs Jean-Luc Mélenchon ?

A LA UNE

Les commentaires vont bon train actuellement au sujet de l’élection présidentielle et notamment a savoir qui de Marine Le Pen ou de Eric zemmour sera présent au second tour ?

Le camp national se déchire autour de ces deux personnalités, et chacun espère que son champion, ou sa championne sera l’élu qui aura l’opportunité de défier Emmanuel Macron.

Sauf que parmi toute ces perspectives, il y en a une qu’il va falloir que le camp national prenne en considération.

C’est un duel Macron/Mélenchon, qui n’est pas à exclure.

En effet, la dispersion des voix entre une Marine Le Pen et un Eric Zemmour risque de couter très cher au camp national, j’entends ci et la que Mélenchon ne pourra pas être présent au second tour de l’élection présidentielle.

Que l’on aime Mélenchon ou pas, l’homme est cultivé, intelligent, et il est redoutable en campagne présidentielle, permettez-moi de vous rappeler qu’il réunit près de 20% des voix il y a 5 ans !

La candidature de Zemmour renforcera au passage son implantation dans les « quartiers » qui se mobiliseront non pas par sympathie pour Jean-Luc Mélenchon, la majorité d’entre eux n’attendent plus rien des politiques, mais surtout de voter contre Eric Zemmour…

17% des voix pourraient suffire à être présent au second tour, il serait de bon ton que certains se souviennent du score de Jean Marie Le Pen en 2002 16.8% des voix.

Les incertitudes sont nombreuses à l’approche de cette élection (participation, covid…)

Le résultat pourrait être particulièrement serré, une roulette russe.

Le retour d’un variant dans les prochains mois pourrait permettre à Florian Philippot de faire un score honorable, puisque depuis le début de la crise sanitaire tout le monde s’accorde à saluer (à juste titre) sa constance et sa cohérence.

Score qui immanquablement viendra impacter les intentions de votes de Marine Le Pen et Eric Zemmour.

Jean-Luc Mélenchon va être le catalyseur du « peuple de Gauche » ou ce qu’il en reste… ni les candidatures de Hidalgo ou Jadot ne pourront lui faire de l’ombre, nous savons parfaitement que l’électeur de gauche n’a pas le moindre état d’âme, et le vote utile ce sera Jean-Luc Mélenchon.

Le camp national ferait bien d’y réfléchir sérieusement, car nous en connaissons un qui a été élu il y a bientôt 5 ans, et qui ne peut que se réjouir d’un scénario (auquel il participe à n’en pas douter activement) qui lui assurerait une réélection « tranquille… »

KOBA
« jusqu’ici tout va bien ou presque… »

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur »

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur » https://www.dailymotion.com/video/x8601lb Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de...

Dans les cités de Marseille avec Stéphane Ravier

Marseille, le Pastis, le vieux-port, la culture, la cuisine, la pétanque... Oui, mais pas que. Parce que Marseille c'est aussi...

6 Commentaires

  1. Pour que Philippot (qui au début était pour le masque obligatoire) fasse un score honorable, il lui faut déjà les 500 signatures.

  2. Mélenchon contre Macron ! cela n’a aucun sens puisque la France est économiquement, donc réellement, sous un régime de dictature de type collectiviste. Sous cet angle Macron = Mélenchon.
    Le peuple de France doit avoir compris depuis l’élection de Macron et celle de Biden, que les résultats des élections ne dépendent que de très loin du vote des électeurs, mais dépendent directement de tripatouillages informatiques.
    De même qu’il est grand temps de comprendre qu’un programme politique est le fruit de bonnes idées et d’une bonne mise en oeuvre pratique de ces idées. C’est le fruit d’une réflexion des élites du pays et de la droiture des gouvernants. Cela n’a rien à voir avec l’appartenance à un parti.
    Hélas, la France est miné de querelles de partis et subi des élites corrompues.

  3. Bravo pour cette article j’espère que ça va en faire réfléchir certain , j’aimerai que monsieur Zemmour attaque plus monsieur Macron que madame Le Pen .
    Je pense que l’on va avoir après les élections le camp national le plus bête du monde .
    Marre des égaux.

  4. A ce jour, trois candidats s’engagent au nom du camp national. Dans ce pays libre que nous voulons préserver, ils en ont le droit. Mais, face aux défis de ce siècle, face aux périls qui menacent l’unité nationale, leur Devoir est de rassembler tous les patriotes, républicains, souverainistes et démocrates.
    Il serait judicieux que ces candidats s’expriment dans un esprit de complémentarité et de respect mutuel, afin de garantir l’union indispensable au deuxième tour pour faire triompher la cause nationale et battre le représentant de la mondialisation.
    Il serait de bonnes augure que ces candidats récusent ces opportunistes, aigris, chevaux de retour qui, au lieu de travailler à rassembler le camp national, profitent des circonstances pour faire valoir leurs ambitions personnelles et régler leurs comptes avec tel ou tel parti, faisant ainsi le jeu du candidat sortant.

  5. il y a 5 ans j’ai hésité à voter pour lui, aujourd’hui, jamais! mélanchon a pété plusieurs plombs, « la république c’est moi », la créolisation quasi obligatoire, l’immigration etc.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés