Rotterdam (Pays-Bas). La police tire sur le peuple en révolte contre la tyrannie sanitaire

A LA UNE

L’oligarchie qui dirige nos pays a décidé de passer à la vitesse supérieure concernant la répression vis à vis des opposants à la tyrannie sanitaire.

Après le confinement obligatoire des non vaccinés en Autriche, après les mesures délirantes en France concernant le retour du masque, le maintien du pass sanitaire, voici qu’aux Pays-Bas, la police a littéralement ouvert le feu sur les manifestants (la presse parle de tir de sommation de prime abord…sachant qu’il est impossible que des manifestants soient blessés par des tirs en l’air de sommation…), le 19 novembre à Rotterdam.

De nombreux blessés sont à déplorer – il a même été question de morts cette nuit sur les réseaux sociaux mais cela reste à creuser.

La presse française mainstream, pourtant prompt à couvrir les théâtres de guerre partout dans le monde, se contente de reprendre la version de la police qui explique avoir répliqué à des tentatives d’incendie et à des attaques. On a vu mieux en matière de déontologie…mai l’AFP montre une nouvelle fois qu’elle est aussi parfois une agence de désinformation.

La semaine précédente, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte avait annoncé la réintroduction d’un confinement partiel avec une série de restrictions sanitaires, touchant notamment le secteur de la restauration. Les bars et les restaurants doivent fermer à 20 heures, au moins jusqu’au 4 décembre.

De nouvelles manifestations vont avoir lieu ce week-end. La révolte du peuple contre l’oligarchie ?

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Dans les cités de Marseille avec Stéphane Ravier

Marseille, le Pastis, le vieux-port, la culture, la cuisine, la pétanque... Oui, mais pas que. Parce que Marseille c'est aussi...

Naufrage d’un chalutier au large de Saint-Cast (22)

Un chalutier qui pêchait la coquille Saint-Jacques a été retourné par une puissante vague vers midi ce mercredi 1er...

4 Commentaires

  1. Que ce soit au Pays-Bas , en Autriche, En France…..
    La population ne veux plus subir ce diktat sanitaire, cette privation des droits fondamentaux , de ce voir obliger de ce faire injecter un produit dont on connait pas vraiment ni sa composition si les effets réel et secondaire.
    Cela va allez en s’amplifiant dans toute l’Europe tant que les dirigeant Européens continueront a vouloir imposer les volontés des labo , des banques et des multinationales.

  2. les medias de l’oligarchie des « démocraties » libérales libertaires du contrôle social occidentales font bien leur boulot : ils occultent l’information , ou la déforment et la triturent quand ils se sentent obligé d’en parler quand c’est trop gros pour être tu , afin de faire passer les manifestants pour des salopards , des gens qui pensent mal …
    Tant que l’on aura ces salopes de médias qui manipulent les masses moutonnières , ça va être dur d’arrêter la tyrannie des états qui va bientôt concerner tout un tas de domaines …l’écologie entre autres….

  3. preuve que la france est un paradis de liberté puisque les fdo ne tirent pas encore à balles réelles (pour l’instant)
    pas trop de buzz sur les télés , imaginez le foin que ça aurait fait si les polonais avaient fait la même chose envers des forceurs de frontières

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés