page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nantes. Vives tensions et lacrymo devant le CHU, voitures brûlées à Malakoff : les supporteurs algériens fêtent la victoire de leur équipe…

Alors que Mme Rolland, maire de Nantes (PS), continue de participer à la brillante campagne de Mme Hidalgo, la victoire de l’Algérie en finale de la coupe arabe a été émaillée de nouvelles tensions à Nantes.

Les supporteurs qui souhaitaient à nouveau outrager les policiers et tirer des mortiers d’artifices sur eux comme le 15 décembre dernier après le match Algérie – Qatar en ont été pour leurs frais : vers 19h45 ce 8 décembre, des feux d’artifice ont certes été tirés à la Petite Hollande, mais les CRS ont dispersé le rassemblement à coups de lacrymogène entre 20h30 et 21h chaussée de la Madeleine.

Une étudiante en médecine qui passait par là nous a confié avoir eu  « la peur de sa vie ».

Entre temps les supporteurs ont tout de même coupé les trams 2 et 3, plusieurs lignes de bus et ont tenté même d’en escalader un.

Cependant, visiblement empêchés de faire le désordre en ville, certains l’ont fait dans leurs quartiers. Ainsi, dans la nuit du 18 au 19 décembre entre 2h15 et 2h45 du matin, 8 voitures ont été incendiées à Malakoff, quartier dit « sensible », boulevard de Sarrebruck, rues de Norvège et d’Autriche.

Le lendemain, les tensions n’étaient pas encore retombées – une patrouille de BAC a été visée par plusieurs tirs de mortiers d’artifice ce 19 décembre vers 20h30, et un jeune de 18 ans, de surcroît sous l’emprise de cocaïne, a été interpellé alors qu’il s’est débarrassé d’un mortier d’un mètre de long, à plusieurs coups. Arrivé en garde à vue, il a menacé un policier qui l’avait déjà interpellé par le passé.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Nantes. Vives tensions et lacrymo devant le CHU, voitures brûlées à Malakoff : les supporteurs algériens fêtent la victoire de leur équipe…”

  1. ubersender dit :

    Pas un de ces connards (ou si peu) qui se mobilise pour protester contre la tyrannie sanitaire. Mais pour les histoires de baballe, ils sont tous là ces bourrins. Les mêmes qu’on entend brailler “aux armes !” dans les tribunes des matchs de foot. En haut, ils se marrent comme des bossus à voir tous ces cons décérébrés anesthésiés par le foot et la téléréalité.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky