Allemagne. Pas plus de 10 invités autorisés à table pour le Nouvel An… à condition qu’ils soient vaccinés

Allemagne

Pas plus de 10 invités à table pour le réveillon du 31 décembre, à la condition qu’ils soient tous vaccinés ou guéris du Covid-19 : en Allemagne, le gouvernement entend imposer des restrictions sanitaires jusque dans les foyers.

Allemagne : quand l’État fait le plan de table pour le réveillon…

Qui aurait pu s’imaginer, quelques jours avant Noël 2019, qu’à peine deux ans plus tard, des gouvernements de pays occidentaux donc prétendument « libres » réglementeraient la vie de leurs habitants au point même de leur imposer un nombre limité de convives à table pour les fêtes de fin d’année ?

C’est pourtant bien ce qui se passe actuellement dans plusieurs États d’Europe de l’Ouest, chacun, à tour de rôle, prenant une mesure encore un peu plus tyrannique que le voisin au nom de la lutte contre la propagation du Covid-19.

En Allemagne, les représentants des 16 Länder du pays devaient se réunir le 21 décembre avec le gouvernement lors d’une réunion de crise afin de discuter des modalités des nouvelles restrictions. Il est notamment question d’imposer aux Allemands une limite maximale quant au nombre de convives qu’ils pourront accueillir chez eux à partir du 28 décembre. Le texte en question prévoirait ainsi de limiter ce nombre à 10 invités. Lesquels devront tous être vaccinés ou guéris du virus. Des conditions qui, bien entendu, s’appliquent aussi à l’hôte. Quant à celles et ceux qui avaient prévu d’aller fêter la Saint-Sylvestre en discothèque, ils seront également déçus puisque ces établissements devront garder porte close en Allemagne.

Les non vaccinés Allemands… n’ont le droit qu’à deux convives

Si les autorités allemandes ont décidé de se montrer sévères avec la partie de la population déjà vaccinée (à noter que ce plafond n’inclut pas les enfants de moins de 14 ans), les mesures seront encore plus contraignantes pour les non vaccinés. Ceux-ci ne seront autorisés à inviter qu’au maximum deux personnes d’un seul foyer. Avec un tel niveau d’ostracisation, la seule restriction potentiellement plus radicale restante serait alors l’isolement pur et simple des non vaccinés à leur domicile, obligeant certains Allemands à passer le réveillon seul.

D’autre part, Berlin envisage aussi de limiter sur l’ensemble du territoire l’accès aux grands manifestations, qu’elles soient culturelles ou sportives. Dans les régions où les niveaux d’infection sont élevés, ces manifestations seront même interdites.

Quant aux bars, restaurants et autres lieux de culture, l’Allemagne n’envisage pas, à l’heure actuelle, de fermer ces lieux. Mais rappelons que leur accès est d’ores et déjà interdit aux non vaccinés et réservé aux seules personnes vaccinées ou bénéficiant d’un certificat de rétablissement après avoir contracté le Covid-19.

Enfin, le début de l’année 2022 ne devrait guère laisser de répit aux non vaccinés Allemands puisque le Bundestag examine actuellement un projet de loi sur l’obligation vaccinale pour une possible entrée en vigueur en février ou mars 2022.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

9 réponses

  1. Comment en sommes-nous arrivés à cette déchéance intellectuelle en Europe?
    L ‘UE a perverti notre Europe, infiltrant une tyrannie irrationnelle à l’assaut de nos forces vives avec la perversité brutale d’un monde étatiK corrompu.
    Il faut donner les 500 signatures à Celui que ce monde cynique mortifère déteste tant. Ils veulent éliminer toute résistance à travers Lui.

    Reconquête!
    Zemmour Président

  2. quel peuple de connards !!!
    pas étonnant qu’il se soit retrouvé avec des nazis au pouvoir il y a quelque temps !

  3. N’oublions pas que l’Allemagne n’a jamais été dénazifiée après 1945 ! Et souvenons-nous aussi que les premières victimes du nazisme étaient… allemandes. Pfizer est une entreprise en partie allemande (comme celle qui a produit la Pervitine dans les années 30-45). Enfin, l’entreprise Pfizer a été plusieurs fois condamnée pour malversations (cf le site Violation tracker). Chercher l’erreur !
    De plus, les accords conclus pour l’achat par l’Europe de ce produit injectable aux effets secondaires minimisés, et pour lesquels l’entreprise décline toute responsabilité, sont restés secrets… Pourquoi ?
    Les démons du passé sont de retour. Commençons donc par plaindre et soutenir les Résistants d’Outre-Rhin. Et Résistons, nous aussi, avant qu’il ne soit trop tard ! La France d’aujourd’hui ressemble de + en + à celle de Vichy. A quand une étoile jaune pour les non-vaccinés ?!
    Les incohérences de Ceux qui dirigent nos pays nous donnent à penser qu’ils ont peur de quelque chose mais… ce n’est pas du virus. De quoi alors ? « Celui qui détient l’information, détient le pouvoir », disait mon prof de socio. Que nous cache-t-on derrière l’écran de fumée covid ? Pour quelles obscures raisons veulent -ils imposer un « vaccin » qui n’est pas un vaccin, mais une « thérapie » génique, un OGM, alors qu’on aurait pu – qu’on pourrait encore – soigner précocement… Pourquoi les médecins généralistes ont-ils interdiction de prescrire les médicaments qui soignent. Pourquoi des professeurs de renoms contestataires, avec documents scientifiques à l’appui, sont-ils interdits d’antenne, voire menacés de radiation ? Pourquoi n’y a-t-il pas de débat contradictoire public ?
    Les malades sont laissés sans soins (le doliprane ne soigne pas une inflammation du système immunitaire) jusqu’à leur arrivée aux urgences… quand c’est alors parfois trop tard.
    Ouvrons les yeux et les oreilles de nos cerveaux. C’est tout de même incroyable que les seuls, ou presque, politiques à se révolter contre la propagande actuelle, contre la manipulation de nos consciences, soient des membres de l’Extrême-droite !!!! Honte ! J’ai honte pour la France et j’ai mal pour l’Europe des peuples ! Qu’auraient fait, qu’auraient dit De Gaulle, Mendel et tant d’autres, qui sont entrés en résistance ?

  4. ils sont gentils quand même, l’année dernière un grand ponte demandait que les grand parents restent dans la cuisine (si on ne pouvait faire autrement que de les inviter) ;
    quel drole de monde, qui ne cesse de répéter qu »il faut être humain avec les migrants, les pauvres du monde entier, mais qui exigent que les récalcitrants aux diktats soient mis en quarantaine

  5. Cela fait froid dans le dos de penser que l’Allemagne (pays très voisin de la France) a le projet de rendre la « vaccination » obligatoire… Je crains le pire pour ici….

    1. On a déjà gagné face aux « nazis » de 39/45 ( c’est vrai avec l’aide de pays amis) Alors ça recommencera , et avec plus de force !

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !