Gel, maîtrise de la consommation : tout ce qu’il faut savoir sur l’eau en hiver

eau

En hiver, la consommation d’eau chaude des Français augmente tandis que le gel peut occasionner des dégâts sur le circuit de distribution. Voici quelques conseils pour passer la saison froide en évitant les désagréments tout en limitant sa facture énergétique.

Face au gel : protéger son compteur d’eau et ses canalisations

C’est officiel, l’hiver est arrivé ! Mais, pendant que les enfants se prennent à rêver d’un Noël enneigé, les premiers gels avec des thermomètres passant sous le 0° C ne doivent pas être négligés par les propriétaires ou les locataires d’un logement au niveau de l’alimentation en eau.

Le premier des matériels à surveiller est le compteur d’eau qui, bien qu’appartenant au service en charge la distribution, relève de la responsabilité des abonnés en ce qui concerne son entretien.

Aussi, pour les compteurs d’eau situés à l’extérieur, il est recommandé de les entourer de plaques « spéciales compteur d’eau » disponibles dans les enseignes de bricolage afin de les préserver du gel. Pour renforcer encore l’isolation, il est possible de disposer un sac de billes de polystyrène autour du compteur.

En revanche, on se gardera d’utiliser des matières risquant d’absorber et de conserver l’humidité. En clair, pas de laine de verre ou de tissus.

Quant aux compteurs d’eau situés en intérieur, souvent dans la cave ou dans un garage, bien que favorisés par rapport à leurs homologues, il est judicieux de les recouvrir avec une gaine isolante en mousse ou en laine de verre. Pour éviter que le compteur « prenne froid », mieux vaut également limiter au maximum les courants d’air, en disposant par exemple des couvertures au bas des portes de garage durant la nuit.

Enfin, pour ce qui est des canalisations garantissant l’alimentation en eau entre le compteur et les différents points de sortie, il est aussi possible de préserver les sections situées en extérieur ou dans les zones non chauffées de la maison et donc potentiellement exposées au gel en les entourant d’une gaine de polystyrène ou d’une autre matière isolante. Tout en évitant là encore les matières non imperméables.

Ces astuces pour maîtriser sa consommation d’eau en hiver

Une fois les risques du circuit d’alimentation en eau du logement écartés, vient ensuite la question de la maîtrise de la consommation. Faute de quoi, la facture peut rapidement s’envoler tandis que les ménages consomment naturellement plus d’eau en hiver pour se réchauffer.

Mais il n’est pas impossible de limiter les frais tout en maintenant son niveau de confort. En commençant notamment par protéger ses équipements comme nous l’avons indiqué précédemment. Ce qui permettra de diminuer les pertes calorifiques sur le circuit entre la chaudière et les robinets. Et donc de limiter l’activité de la chaudière et sa consommation d’énergie.

D’autre part, tandis qu’au sein des foyers l’on a tendance à utiliser davantage d’eau chaude et plus longtemps lors des douches en hiver pour se réchauffer, des équipements économes existent afin de limiter les consommations en eau et en énergie. Citons notamment le pommeau de douche économe, le régulateur de débit ou encore le mitigeur thermostatique. Ce dernier, destiné à éviter les variations brusques de débit, maintient la bonne température de l’eau tout au long de votre douche.

Enfin, il faut savoir que les équipements de la maison sont davantage soumis aux dépôts de tartre en période hivernale car, en faisant couler davantage d’eau chaude, la cristallisation des sels minéraux présents dans l’eau augmente puis forme du tartre qui vient ensuite se déposer sur les différents équipements, des canalisations au chauffe-eau en passant par les robinets ou le lave-vaisselle. Un bon détartrage annuel avant le début de l’hiver permettra ainsi de réduire la consommation d’eau tout en assurant une meilleure longévité aux installations.

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/JonasKIM) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !