République tchèque : une jeune fille de 18 ans violée en pleine rue et une femme poignardée, un migrant afghan de 20 ans arrêté

agression

En République tchèque, une jeune fille de 18 ans a été violée en pleine rue et une femme poignardée, tandis qu’un migrant afghan de 20 ans a été arrêté dans la foulée.

La police de Karlovy Vary a passé une nuit de réveillon du Nouvel An difficile. Ils ont reçu 196 appels sur la ligne d’urgence, environ 70 de plus que lors des dernières célébrations de la Saint-Sylvestre. “L’annonce la plus sérieuse a été faite peu après trois heures du matin. Un crime violent a eu lieu à Karlovy Vary, au cours duquel une personne a été grièvement blessée. Le suspect a été arrêté par la police en quelques dizaines de minutes”, a déclaré Jakub Kopřiva, porte-parole de la police.

L’agression au couteau et le viol présumé qui a suivi doivent être attribués au même auteur. Le Crime News Service a réussi à découvrir qu’il s’agissait d’un Afghan de 20 ans venu d’Allemagne en République tchèque. Les deux actes auraient eu lieu près de la gare de Karlovy Vary. Cependant, la police n’a pas encore publié d’informations supplémentaires concernant l’enquête en cours. La femme poignardée s’est retrouvée à l’hôpital.

Un acte horrible qui a fait réagir Tomio Okamura, président du parti anti-immigration tchèque Liberté et démocratie directe (SPD) : “Dégoûtant, dégoûtant ! La police enquête sur le viol hier d’une jeune fille de 18 ans à Karlovy Vary. Le suspect est un migrant de vingt ans d’Afghanistan, qui est venu d’Allemagne. Une autre femme poignardée à la poitrine et au ventre. Le suspect a été arrêté. Combien de viols et autres actes dégoûtants les migrants islamiques et africains doivent-ils faire dans notre pays pour que les politiciens tchèques pro-bruxellois se rendent compte qu’il est nécessaire de s’opposer clairement à la politique mondialiste et multiculturelle de l’Union européenne ?”

Le nombre de faits divers et d’affaires sordides impliquant des Afghans arrivés en Europe notamment avec des statuts de réfugiés interroge, notamment lorsque l’on sait que malgré les faits, avérés, qui se multiplient, des politiciens et des associatifs continuent d’oeuvrer pour en faire venir d’autres…

Immigration. L’UE va répartir 40 000 migrants afghans entre 15 pays membres , la France en accueillera 2 500 [Vidéo]

Viols, meurtres, agressions sexuelles, petite délinquance… Ces « réfugiés » afghans arrêtés ou condamnés en France depuis 2015

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

2 réponses

  1. On laisse sans cesse entrer des gens qui ne sont que des animaux et qui ne veulent pas se soumettre à notre mode de vie , pour ces déchets de l’humanité les femmes sont des objets qu’ils peuvent utiliser à leurs guises , violer, tuer , il est temps de riposter à chaque agression, chaque viol, vol là ou la justice ne fait rien et ne veut rien faire c’est à nous de prendre les choses en main et d’etre juge, jurés et bourreaux et le probleme est belle et bien du à leur religion et pas juste les extrémistes l’islam et nocif !!!

  2. encore un qui ne connaissait pas les codes !
    les allemands les font venir mais ne les gardent pas ! la france n’est pas épargnée, il est temps de renvoyer ces brutes chez eux; n’oubliez pas d’aller voter pour le faire savoir dans les urnes

Les commentaires sont fermés.

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !