Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immigration. L’UE va répartir 40 000 migrants afghans entre 15 pays membres , la France en accueillera 2 500 [Vidéo]

Si 69 % des Français estimeraient qu’il y a trop d’immigrés en France selon une récente étude, le gouvernement ne semble pas partager ce sentiment : la France va accueillir 2 500 migrants Afghans. Et d’autres arrivées sont à prévoir…

Avec 25 000 Afghans supplémentaires, l’Allemagne amnésique ?

L’Union européenne envisage d’accueillir de nouveaux migrants en provenance d’Afghanistan. C’est ce qu’a fait savoir jeudi 9 décembre la commissaire européenne Ylva Johansson à la suite d’une réunion des ministres européens de l’Intérieur à Bruxelles. L’UE s’est ainsi engagée à accueillir 40 000 Afghans au total.

Le contingent sera réparti entre 15 pays membres. L’Allemagne, par ailleurs engagée dans la traque de ses autochtones refusant la vaccination contre le Covid-19, se montre en revanche franchement plus souple avec les clandestins extra- européens puisqu’elle accueillera le groupe le plus important, à savoir 25 000 Afghans.

Le paradoxe est d’autant plus frappant que le pays d’Angela Merkel a eu la chance de goûter, dans un passé récent, aux « joies » de cette immigration d’origine afghane…

Viols, meurtres, agressions sexuelles, petite délinquance… Ces « réfugiés » afghans arrêtés ou condamnés en France depuis 2015

2 500 migrants accueillis en France

Quant au reste du contingent de clandestins Afghans, 3 159 iront aux Pays-Bas et la France et l’Espagne en accueilleront 2 500 chacun. Les autres États membres se verront attribuer des nombres inférieurs.

Ylva Johansson a présenté cet accueil de 40 000 Afghans comme « un acte de solidarité impressionnant ». Avec un argument à faire douter du sérieux qu’implique sa fonction de commissaire européenne : le fait de permettre à davantage d’Afghans d’émigrer de manière contrôlée contribuerait à prévenir les « arrivées irrégulières » selon elle… Il fallait y penser !

Avant ce nouvel influx, 24 États de l’UE auraient déjà accueilli 28 000 migrants ayant fui l’Afghanistan depuis l’arrivée au pouvoir des talibans au mois d’août dernier.

Enfin, ces 40 000 arrivées ne devraient pas être les dernières en Europe puisque la France et la Suède ont déjà fait des promesses d’accueillir d’autres migrants, sans qu’il s’agisse nécessairement d’Afghans. Toutefois, pour l’heure, aucun calendrier concernant ces nouvelles arrivées n’a été communiqué par les responsables de l’UE.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Immigration. L’UE va répartir 40 000 migrants afghans entre 15 pays membres , la France en accueillera 2 500 [Vidéo]”

  1. Pschitt dit :

    A force de se faire l’instrument des étrangers contre les pays européens, et non l’inverse, l’Union européenne se rend odieuse.
    Et puis, que signifie “répartir” ces migrants entre différents pays ? On ne vas pas les assigner à résidence ! Une fois dans l’espace Schengen, ils iront où ils veulent.

  2. Frédéric dit :

    Beaucoup d’Afghans sont des arriérés !

  3. patphil dit :

    quel preuve du mépris de ces européistes pour les citoyens européens; en france 70% des gens trouvent qu’il y a trop d’immigrants, ils veulent nous fourguer des illettrés, des sans qualifications, en fait surtout des jeunes hommes virils pour assurer la hausse de la démographie, avec la complicité de Bayrou qui le préconise dans son plan et du gouvernement français qui l’accepte en applaudissant!
    je m’en souviendrais en allant voter dans quelques mois

  4. ritchi dit :

    2500 migrants en France et comme tous les autres migrants, une fois arrivés ils ne savent pas quoi en faire. On va les retrouver comme d’habitude parqués aux périphéries des grandes villes sous des toiles de tentes, genres bidonvilles, on les déplacera régulièrement pour les parquer ailleurs et beaucoup entreront dans la délinquance, ne savant pas quoi faire de leurs dix doigts faute de boulot à leur proposer dû au chômage en France . Mais qu’est ce que le Gvt ne ferait pas pour paraitre humanitaire!

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

E brezhoneg, Informatique, Local, NANTES, Société

Naoned : 70 kartenn-anv ha seizh aotre-bleniañ kavet e ranndi un e-c’hwiblaer

A La Une, Culture & Patrimoine, Patrimoine

81e anniversaire de l’assassinat de l’Abbé Perrot, le samedi 11 Mai 2024

Agriculture, Animaux

Bien-être animal : un nouveau modèle d’élevage au Salon de l’agriculture

Rennes

Sociétal

Trafic de cocaïne dans les ports bretons : Sortie d’une enquête sur les sources et les réseaux

Sociétal

Chaos migratoire à Mayotte. Le reportage de Vincent Lapierre (Le Média pour tous)

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture, Culture & Patrimoine, Immigration, Politique

Le Conseil de l’Europe communique sur “les discriminations linguistiques en Europe” en ne parlant… que des migrants

Découvrir l'article

Sociétal

Paris : les immigrés clandestins surreprésentés chez les violeurs de rue

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Immigration, Social, Sociétal

Immigration économique. Gabriel Attal va « faciliter » l’embauche de travailleurs extra-européens dans le secteur agricole

Découvrir l'article

Politique

Fabrice Leggeri, ex-directeur de Frontex : « La Commission européenne voit l’immigration illégale comme un projet et non pas comme un problème »

Découvrir l'article

Immigration, International, Sociétal, Vidéo

Royaume-Uni. Rémunérer des influenceurs TikTok pour dissuader les clandestins ? [Vidéo]

Découvrir l'article

NANTES

Deux migrants multirécidivistes narguent la justice…et écopent d’une peine avec sursis à Nantes

Découvrir l'article

Sociétal

Pouvoir d’achat, Santé, Immigration, Déliquance : les principales priorités des Français

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : une association immigrationniste campe devant l’entrée de la préfecture

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Un nouveau coup d’arrêt pour le projet d’expulsion des clandestins vers le Rwanda ?

Découvrir l'article

Sociétal

Accueillir des migrants avec moins d’énergie ? Avec O. Delamarche et Charles-Henri Gallois

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍