Hypertension. Création de l’association alliance du Cœur HTA

A LA UNE

L’hypertension artérielle (HTA) est un fléau qui touche environ 15 millions de Français. Non diagnostiquée ou mal traitée, elle peut avoir de très graves conséquences.

Beaucoup d’hypertendus l’ignorent et seul un patient traité sur deux, a une pression artérielle contrôlée. C’est pourquoi vient d’être créée pour les malades hypertendus l’association nationale Alliance du Cœur HTA.

L’hypertension artérielle correspond à une pression trop élevée du sang dans les artères. Facile à diagnostiquer avec la prise de la tension artérielle, elle ne provoque souvent pas de symptômes et un hypertendu peut l’être pendant des années sans le savoir. Ses conséquences sont très graves : angine de poitrine ou infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral (AVC), artérite des membres inférieurs, insuffisance cardiaque, maladie d’Alzheimer, insuffisance rénale… C’est pourquoi le dépistage et la prise en charge (médicaments, changement de comportement) sont si importants : l’hypertension ne se guérit pas, elle se contrôle. Chiffres clés 15 millions de personnes sont hypertendues en France : 10 millions sont soignées, 5 millions non diagnostiquées et/ou non prises en charge : soit 1 adulte sur 3 60% de femmes et 40 % d’hommes 20% des hypertendus ne suivent aucun traitement 1 paNent traité sur 2 a une pression artérielle contrôlée (Source : Fondation pour la recherche sur l’hypertension (FRHTA) : www.frhta.org)

Trois questions à Philippe Thébault, Président de l’Alliance du Cœur HTA et de l’Alliance du Cœur, Union nationale :

Pourquoi avoir créé l’Alliance du Cœur HTA ?

Nous avons voulu répondre à la demande récurrente des médecins et professeurs de cardiologie, qui nous ont alertés sur l’absence d’associations pour les malades hypertendus. Pourtant, c’est la population de malades la plus importante en France : 15 millions de personnes, et elle n’est pas représentée. Il y a urgence à enrayer ce fléau, l’hypertension n’est pas assez dépistée et peut avoir de très graves conséquences.

Quels sont vos objectifs ?

Informer, dépister, prévenir, car la maladie est sournoise avec peu ou pas de symptômes, mais elle peut être dépistée facilement par la prise de la tension artérielle et traitée avec des médicaments. L’Alliance du Cœur HTA, avec la Fondation pour la Recherche sur l’Hypertension Artérielle (FRHTA), veut informer le grand public, malades ou non, sur l’importance du dépistage, de surveiller sa tension, notamment par l’automesure, et de prendre régulièrement son traitement si besoin. Nous voulons rassembler le maximum de personnes, donner la parole aux patients et alerter sur ce problème de santé publique qui devrait être une grande cause nationale

Quelles actions allez-vous mettre en place ?

Des journées de dépistage seront organisées dans toute la France, avec le souci de toucher des personnes éloignées des soins et de les inciter, en cas de tension trop élevée, à consulter un médecin. C’est également le fil rouge de l’Alliance du cœur durant nos Journées du Cœur 2022. Nous allons mettre à jour la brochure « J’ai trop de tension, que faire ? » Surtout, le site Internet d’ADC HTA informera les internautes avec des questions/réponses, orientera vers les associations régionales qui proposent conseils, activités sportives, groupes de parole…

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’impose à Grenoble (10-25) et renverse sa saison

C'est une victoire qui pourrait tout changer pour le RC Vannes cette saison en Pro D2. Une victoire à...

Nantes : Johanna Rolland de retour au bercail ?

Presse Océan a consacré ce samedi deux pages entières à Johanna Rolland, dont une consacrée à un entretien étroitement...

1 COMMENTAIRE

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés