Grand Nantes. Cambrioleurs interpellés et saisies de drogue tous azimuts

Pendant que les Nantais oubliaient une année 2021 compliquée, ils s’emplissaient les poches… illégalement. Quatre suspects ont été arrêtés pour 20 cambriolages commis du 31 décembre au 6 janvier à Saint-Sébastien, Bouguenais, Nantes même et Saint-Herblain.

Une partie du butin, ordinateurs, tablettes, etc. a été retrouvé chez eux. Les six suspects ont été arrêtés le 6 janvier dernier, deux au Pont du Cens après un cambriolage commis à Bouguenais le matin même, deux dans les quartiers nord. L’un d’eux a été écroué dans la foulée, un autre relâché.

Il pourrait y avoir d’autres cambriolages – à chaque fois, les suspects, très actifs, brisaient une porte ou une baie vitrée avant de rafler les objets de valeur.

Saisies de stups

Par ailleurs, l’année commence aussi sur les chapeaux de roue pour les policiers chargés de la lutte anti-stupéfiants avec la saisie de 1,2 kilos de cannabis  boulevard du Massacre le 2 janvier, après une course poursuite et un accident de la route ; le conducteur de la Golf qui a refusé d’obtempérer, un jeune homme de 28 ans, a été arrêté. Il était sous le coup d’une suspension de permis de conduire et ivre. En 2018, il avait été condamné pour homicide involontaire aux assises, pour des faits datant de 2015, à cinq ans de réclusion criminelle.

Dans la nuit du 6 au 7 janvier, après qu’un rôdeur a été signalé dans un parking de la Prairie aux Ducs, un jeune homme de 25 ans en train d’ouvrir le coffre d’une des voitures a été interpellé avec près de 85 kilos de résine de cannabis en gros conditionnement, 36 kilos d’herbe,  1,2 kg de cocaïne, et 2000 € en espèces ; il y avait aussi des munitions. Il avait déjà été condamné deux fois par la justice pour trafic de stupéfiants.

Du reste, Saint-Nazaire n’est pas en reste avec une opération anti-drogue le 5 janvier dernier à Prézégat, plaque tournante locale du trafic de stupéfiants,  qui a permis de trouver 5205 € en billets dans des pneus, cachés dans une cave rue Auguste Renoir, en compagnie de doses de cocaïne, résine  et herbe de cannabis, des balances, des sacs et un fusil à pompe calibre 12, chargé et accompagné de ses munitions.

Deux hommes âgés de 17 et 20 ans ont aussi été contrôlés à bord d’une voiture – 830 € en espèces et cinquante barrettes de résine de cannabis ont été retrouvées sur eux. Chez le conducteur âgé de 20 ans, 172 grammes de cannabis et 5,680 € en petites coupures ont été retrouvés ; l’homme nie la revente, mais affirme transporter ces produits pour le compte d’une tierce personne.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. tous ces étrangers qui s’invitent en france et qui ne peuvent vivre décemment par manque de formation scolaire et chomage endémique puissent s’en sortir, les prestations sociales étant manifestement insuffisantes

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS