Port-Louis, Brest. Le musée national de la Marine a accueilli 181 778 visiteurs dans ses cinq sites du littoral en 2021

En sept mois et demi d’ouverture, de mi-mai à fin décembre 2021, les musées de Brest, Port-Louis, Rochefort et Toulon ont accueilli un total de 181 778 visiteurs, soit une fréquentation en hausse de 33% par rapport à 2020 (136 300 visiteurs) et une baisse de 35% par rapport à 2019 (280 000 visiteurs). À Paris, le musée fermé pour rénovation rouvrira en 2023.

En Bretagne, les musées situés dans le Château de Brest et dans la Citadelle de Port-Louis ont respectivement reçu 50 221 et 52 795 visiteurs. Deux événements phares ont marqué l’année : le Salon de la Marine à Brest (habituellement organisé au musée à Paris), et l’expostion Dans les pas de l’amiral Pâris à Port-Louis.

À Rochefort, le musée situé dans l’Hôtel de Cheusses et l’École de médecine navale ont reçu 40 552 visiteurs. Deux artistes en résidence, Anaïs Marion et Aurélien Bambagion, y ont présenté l’exposition L’Archipel des sentinelles.

À Toulon, le musée a reçu 38 210 visiteurs, autour notamment de l’exposition Plongée, contre-plongée : les sous-marins dans l’objectif.

À Paris, le musée situé au sein du Palais de Chaillot, est fermé pour travaux et rouvrira ses portes en 2023.

Le musée national de la Marine possède l’une des plus belles et des plus anciennes collections au monde retraçant plus de 400 ans d’aventures maritimes et navales. Il est implanté sur sept sites distincts du territoire national : à Paris au Palais de Chaillot (fermé jusqu’en 2023 pour rénovation) et dans les ports de Brest (au Château), Port-Louis (dans la citadelle), Rochefort (sur 2 sites), Toulon, ainsi qu’à Dugny (93) avec son centre de conservation et de ressources. À la fois musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventure humaine et de tradition populaire, il a pour ambition de se réinventer en haut lieu culturel maritime contemporain, un lieu de référence ouvert sur le monde comme sur son temps, un forum permettant la rencontre et l’échange autour des grands enjeux qui parcourent la planète bleue

Les temps forts en 2022

Brest • 9 février : à l’occasion du One Ocean Summit (du 10 au 12/02 à Brest), le musée anime une grande rencontre internationale sur le patrimoine culturel maritime. • À partir de juin, exposition Voyage en terres australes. Crozet & Kerguelen, 1772-2022, à l’occasion du 250ème anniversaire de la découverte des îles de Kerguelen et de Crozet.

Port-Louis • Du 1er juillet au 18 septembre, installation The Minimalist Wave : au sein de La Poudrière, l’artiste et designer graphique Alain Bourdon présente une vidéo spécialement conçue pour le musée, présentant cinq dessins inédits sur la thématique de l’océan et des vagues. • Du 5 au 7 août, évènement Citadelle en fête : un week-end de festivités, avec tirs de canons, initiation à l’escrime, spectacles de cape et d’épée, le tout à la mode du XVIIème siècle et au son de musiques bretonnes

Crédit photo : Musée de la marine
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !