Finistère. L’association PCM29 (Parents citoyens mobilisés) lance une campagne d’affichage contre la tyrannie sanitaire

L’association PCM29 (Parents Citoyens mobilisés) a été fondée il y a un peu plus de 3 mois et a été créée pour traiter les différentes problématiques générées par la crise sanitaire.

L’association s’articule autour de 7 pôles (santé, juridique, autonomie, scolarité, loisirs, solidarité/développement économique, et communication) elle regroupe désormais plus de 200 adhérents dans le Finistère.

Depuis quelques jours, elle vient de mettre en œuvre une nouvelle opération de communication en réalisant une campagne d’affichage sur l’ensemble du département du Finistère.

« Cette campagne vise à alerter et dénoncer les abus liés à une vaccination à répétition qui ressemble plus désormais à un abonnement permettant d’accéder aux loisirs, au même titre qu’aux abonnements télés qui permettent eux d’accéder à des chaines thématiques de son choix !

En amont de cette campagne, 10 000 tracts sont distribués par les adhérents pour rappeler que la vaccination des enfants n’est pas nécessaire et qu’elle relève plus d’intérêts économiques et d’allégations qualifiées de « scientifiques » par des experts de pacotilles stipendiés que d’une véritable campagne de prévention pour la santé de nos enfants » indiquent ses responsables.

L’association ne souhaite pas limiter ses actions uniquement au Finistère, elle s’est rapprochée dernièrement du collectif colentre (collectif des entrepreneurs résistants) avec pour objectif de fédérer un maximum de structures qui s’opposent aux mesures et injonctions du gouvernement depuis 2 ans. L’association souhaite mettre en commun compétences et intelligences , pour créer une structure qui pourra peser dans le débat public.

« Elle n’a pas vocation à opposer les personnes les unes contre les autres, mais à transmettre des éléments factuels, qui relèvent du bon sens et de la bienveillance, afin que chacun puisse prendre de la hauteur au regard de la situation actuelle » précisent les responsables de l’association.

Si vous souhaitez rejoindre les rangs de l’association, vous pouvez les contacter à l’adresse électronique suivante : [email protected]

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Vous avez raison d’appeler les contraintes appliquées aux enfants : tyrannie sanitaire
    Bravo à PCM 29 de monter des actions d’affichage explicites , surtout pour les parents encore sous hypnose ( effets maléfiques du trio gouvernemental)

    Je diffuse cette action sur le 34
    rappel : véran a tout un stock de piquouses , périmé de surcroît depuis 3 mois , à injecter tous azimuts et très très rapidement

  2. et ils veulent que les parents torturent leurs enfants en les faisant trifouiller avec un écouvillon dans le nez, un geste bien précis et dangereux si mal fait!
    quant aux masques, quelle honte d’obliger les enfants à les porter à l’école simplement par idéologie

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !