7 Français sur 10 favorables au cannabis thérapeutique

L’expérimentation sur le cannabis thérapeutique lancée par le Gouvernement voici un an – jusqu’en mars 2023 – vient de connaître une avancée importante.

Vendredi 18 février, le comité scientifique créé par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a en effet débuté ses travaux dans l’optique de la création d’une filière française consacrée à la production et la commercialisation de cannabis à usage médical. Composé de 11 membres, ce comité va étudier au cours des 4 prochains mois « les spécifications de la chaîne de production, de la plante au médicament ».

Une perspective à laquelle les Français se montrent très majoritairement favorables puisque 70% d’entre eux se prononcent en faveur de la légalisation du cannabis thérapeutique. C’est ce qu’il ressort d’une enquête* confiée au début du mois de février à l’Ifop par High Society, l’un des leaders du marché du CBD dans l’Hexagone.

Lire ici le sondage en intégralité.

Cette étude montre également que la notoriété et la consommation de CBD ont fortement progressé en France en moins d’un an tandis que plus de la moitié des personnes interrogées se déclarent en faveur de la vente du CBD sous forme de fleurs et de feuilles (interdite par le Gouvernement le 31 décembre dernier, décision suspendue par le Conseil d’Etat le 24 janvier).

  • 70% des Français interrogés sont favorables à la légalisation du cannabis thérapeutique, actuellement en phase d’expérimentation dans notre pays,

Notoriété et consommation de CBD en nette progression

La récente actualité autour de l’interdiction par le gouvernement, puis la suspension de cette décision par le Conseil d’Etat, de la vente de CBD sous forme de fleurs contribue très certainement au bond de notoriété du CBD dans l’opinion : 77% des personnes interrogées en ont entendu parler contre 55% en mai 2021.

La consommation de CBD progresse elle aussi : 12% des Français disent en avoir déjà consommé alors qu’ils étaient 8% il y a 10 mois.

54% des personnes interrogées sont favorables à la commercialisation des fleurs et feuilles de CBD, dont 23% tout à fait favorables/

Moins d’1 Français sur 5 (18%) n’y est pas du tout favorable,

* Enquête menée par l’Ifop pour High Society du 31 janvier au 2 février 2022 par questionnaire auto-administré auprès d’un échantillon de 1 002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. L’étonnant n’est pas que 70% des Français soient favorables au cannabis thérapeutique, c’est que 18% soient totalement contre. Qui est contre la verveine ou le tilleul-menthe ? Pourtant, la verveine peut être dangereuse pour les femmes enceintes et les hypertendus…
    La pharmacopée puise depuis toujours des principes actifs dans les plantes, y compris de nos jours. Les opioïdes dérivés du pavot sont largement utilisés. Alors, pourquoi pas le cannabis thérapeutique ? Dans la mesure bien sûr où il est destiné à soigner des maladies… et non à en provoquer !

    1. Ce qui est étonnant, c’est cette focalisation de vouloir légaliser les drogues. Parce que l’argument « thérapeutique » n’est qu’un leurre, c’est une première étape pour légaliser le cannabis.

      Parmi les « défenseurs » du cannabis (thérapeutique ou non), on trouve qui ? Olivier Véran qui y travaille depuis des années. Et on trouve qui ? Pfizer, qui a investi récemment dans une société de vente de cannabis. D’où la vague de publicité qui commence à apparaitre.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS