Ukraine, Russie…Le monde blanc est-il en train d’achever son suicide ?

Le monde Blanc, désormais largement minoritaire dans le monde, se déchire encore un peu plus depuis la nuit de lundi à mardi.

En Europe de l’Ouest, nous sommes sortis depuis bien longtemps de l’Histoire, on discute du sexe des anges, on éduque le peu d’enfants que nous faisons à devenir LGBTO-compatibles, à l’indifférence raciale et au déracinement, tout en plongeant nos peuples dans un climat d’insécurité (économique, humaine, sociale) permanent. Mais nos dirigeants prétendent encore donner des leçons au monde entier….

En Europe de l’Est, les vieilles cicatrices jamais refermées se rouvrent dans le sang et la fureur, tandis que les appétits de nos fossoyeurs, impérialistes ou mondialistes à l’affût de pouvoir façonner ces territoires à l’image des bordels occidentaux, ne sont jamais rassasiés.

Au détriment des populations locales, divisées, meurtries, ayant chacune leur légitimité, tout en étant éduquées sans doute pour des siècles encore dans la haine du voisin.

Pendant ce temps, des milliards d’Africains et d’Asiatiques sont à nos portes, lorgnant sur un continent en dormition, à la démographie en berne et à la conscience raciale effondrée.

Un continent que les décideurs du monde entier ne cessent de leur indiquer comme étant à prendre, à occuper et surtout, à remodeler.

Et nous devrions continuer à faire la guerre entre Européens, sur nos propres terres ? C’est une folie que dis-je, c’est un suicide organisé !

Il faut en finir avec les guerres fratricides qui ont déjà provoqué la mort de millions de forces vives en Europe au 20ème siècle. Plus jamais ça. Nous devons seulement préserver l’existence de nos peuples d’Europe, et l’avenir de nos enfants. La tâche s’annonce ardue !

Julien Dir

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : wikipedia (cc)
[cc] BREIZH-INFO.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

5 réponses

  1. Quelle malédiction pousse constamment Blancs et Chrétiens à s’entretuer puis à se réconcilier tout en préparant déjà le prochain conflit ? Ces sortes de guerres civiles dont celle de 1914-1918 ont bouleversé nos socjetes dans la chair et dans la culture.
    Les U. S. A. qui tentent de conserver leur emprise sur le monde ont trouvé le moyen de nous affaiblir encore avec le projet d’intégrer l’Ukraine à l’Otan. Il était certain et évident que la Russie s’opposerait avec violence à ce projet.
    Osloden

  2. Faut-il déplorer une chose et son contraire ? Faut-il regretter que l’Europe de l’Est ne puisse s’engourdir tranquillement dans les plaisirs décervelants et le perte de toute conscience de soi dont se suffisent les Occidentaux ? Poutine attaque l’Ukraine non par simple agressivité ou pour lui piquer ses richesses mais au nom d’une vision historique et géostratégique clairement expliquée dans son discours du 22 février. (Légitime ou pas, c’est une autre affaire ; on peut y lire le rêve fou d’une « ablation du XXe siècle » comme s’il n’avait existé.) Il nous oblige à nous interroger sur ces sujets. Y compris sur les erreurs commises par l’Occident depuis 1991 (en quoi l’intervention de l’Otan contre la Serbie a-t-elle influencé la pensée poutinienne ?). Pour que le couvercle ne retombe pas après huit jours de guerre éclair, il faut continuer à en parler.
    Que de jeunes Ukrainiens et de jeunes Russes s’entretuent sur ce territoire déjà gorgé de sang, c’est une terrible tragédie, bien entendu. Leur sacrifice contribuera-t-il à nous réveiller ? Ce serait le meilleur hommage à leur rendre.

  3. J’attribue ce suicide occidental à la cupidité ultra matérialiste et financière anglo-saxonne. Si ça continue, notre civilisation n’a aucune chance de survivre.

  4. Je rejoins une partie des commentaires. Ce suicide organisé l’est par la stratégie anglaise puis/et américaine de systématiquement diviser les puissances du continent européen pour s’assurer qu’ils s’affaiblissent par la guerre et leur laissent leur puissance. Ils sont aidés en cela par qui? A chacun de trouver.

  5. les américains adorent créer des conflits pour ensuite venir comme la cavalerie dans les westerns, régler le problème!
    là ils vont pouvoir vendre à l’europe leur gaz de schiste et nous allons perdre le peu de marchés qu’ils nous restent. mais nos zélites s’en fichent, ils peuvent hurler avec la meute, les russes sont les méchants, les américains les ont désignés, ont monté les ukrainiens , les ont appatés etc.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS