Rééducation féministe infantile en 2022 en Bretagne : Saint-Grégoire, Rennes et Saint-Brieuc en pôle position !

Féminisme

Commencer la rééducation mentale féministe dès le plus jeune âge, voilà un beau projet !

Ainsi, quelques prochains ateliers, conférences-débats et autres interventions dans des lieux d’éducation ont de quoi interroger :

Le jeudi 12 mai 2022, la ville de Saint-Grégoire (banlieue de Rennes) et l’association des parents d’élèves de l’école publique organisent, par exemple, une « conférence conviviale » sur le thème : Favoriser l’égalité entre les filles et les garçons : pourquoi ? Comment ?

La problématique éducative est visiblement en vogue à Saint-Grégoire puisque le 14 mars, le Relais Petite Enfance de la Mairie Saint Grégoire organisera déjà une visio conférence sur la « parentalité ». Lors de ce webinaire, Monica Mejia, psychologue clinicienne à La Vie des Parents « vous donnera des éléments de compréhension sur l’importance des limites pour le développement de l’enfant. Elle vous aidera à identifier votre style d’autorité et vous expliquera l’importance de susciter la coopération de l’enfant plutôt que son obéissance.

Vous repartirez avec des pistes de communication pour développer une discipline familiale bienveillante et continuer à grandir avec vos enfants et vos adolescents. »

« Bienveillance », « bienveillance« , le mantra du parent moderne. Celui qui écoute avec « bienveillance » les caprices besoins de ses mouflets pendant 2h pour suivre à la lettre le « schéma de co-construction du bonheur familial » qu’il a lu dans Biba.

Avant de gueuler et de mouliner des bras sur Enzo « qui n’écoute rieeeeeen » en fin de week-end ?

Avant cela, le parent moderne et déconstruit pourra assister à la conférence « L’égalité chez les 0-3 ans : pourquoi ? Comment ? » le 22 mars à Rennes organisée par la crèche familiale Poupenn. La causerie sera animée par Rozenn Moro, fondatrice de Binocle et formatrice en égalité femmes-hommes et filles-garçons. Dans la présentation de son activité rémunérée, cette jeune femme précise qu’elle aspire à :

    • Prévenir les rapports de domination : apprendre le partage de l’espace et de la parole, prendre conscience du sexisme mais également du racisme, prévenir le harcèlement. En bref, entretenir ou réactiver l’esprit de justice.

Un véritable esprit rebelle à l’air du temps !

Par ailleurs, les heureux parents qui fréquentent la crèche rennaise Poupenn pourront se faire rééduquer dès le 17 mars en suivant la conférence animée par Suzanne Joly, une collègue de mademoiselle Moro, sur le thème :

Crèche parentale de centre-ville au public ciblé, Poupenn est d’ailleurs tout à fait dans l’esprit bobo bienveillant avec un formulaire d’inscription où la notion de « papa » et de « maman » a disparu pour celle, plus LGBT friendly, de Parent 1/Parent 2 :

Il n’est, par contre, rien prévu pour favoriser « l’inclusion » des bébés se « genrant » comme non-binaires ou « en questionnement trans ». Le début du fascisme cis-patriarcal !

Enfin, pour que les ploucs des Côtes d’Armor, puissent, eux aussi, connaître les joies de la déconstruction familiale, l’inusable Rozenn Moro animera un atelier Virilité, féminité : c’est quoi ? On en pense quoi ? » et ce pour les 10/18 ans à la bibliothèque Daniel Pennac de Saint-Brieuc le 16 mars. Auparavant, la formatrice aura, par ailleurs, animé une conférence-atelier « Les livres pour enfants ont-ils un sexe ? » dans une autre bibliothèque de la ville.

Pendant ce temps-là, les Tchétchènes de Poutine approchent !

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

0 réponse

  1. parents à se faire rééduquer !!! c’est aussi fou que de déboulonner une statue de dostoïevski à milan puisqu’il est russe ! les européens en sont arrivés là !

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !