Nantes. Une procession antifasciste a rassemblé 2000 personnes

L’accession de Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle ne pouvait pas laisser l’extrême gauche nantaise indifférente. Elle a donc organisé ce samedi une procession à travers les rues de Nantes pour tenter de conjurer le mauvais sort qui a permis à cette candidate de récolter au premier tour 8 133 828 voix, en priant le ciel qu’elle ne se retrouve pas à l’Élysée au soir du 24 avril.
Marine Le Pen aime les chats. Hitler aussi. Donc Marine Le Pen est nazie. Du bon usage des sophismes par une intellectuelle antifa…

Donc, en ce samedi après-midi ensoleillé, environ 2 000 personnes de la mouvance d’extrême gauche – antifas cagoulés, anarchistes, trotskystes etc. – se sont retrouvées dans les rues de la cité des Ducs pour clamer leur hostilité à Madame Le Pen.

Le Diable, on vous dit…

Dans le passé, c’était l’Église qui organisait des processions pour invoquer le ciel en cas d’intempéries, d’épidémies etc. Aujourd’hui c’est le nouveau clergé de la bien-pensance qui invoque le ciel ( ?) afin que les électeurs votent pour le camp du Bien. Mais il faut bien constater que ce genre de manifestation fait de moins en moins recette : 20 000 personnes avaient défilé à Nantes en 2002 quand Jean-Marie Le Pen  s’était retrouvé au deuxième tour face à Chirac. 10 fois moins ce samedi. Tout fout le camp, on vous dit.

Tout un programme…

Quelques incidents à signaler : des dégradations le long du cortège, affichage sur les vitrines, bombages … Quelques lacrymos… Selon la préfecture cinq personnes ont été interpellées pour jets de projectiles sur les forces de l’ordre et sur les véhicules. Un samedi presque tranquille pour une ville qui s’y connaît en matière de manifs.

PLG

Crédit photos : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

9 réponses

  1. L’extrême gauche a toujours fait le jeu des grands partis libéraux et capitalistes. Elle préfère rester dans son rôle de vigie collant à la citation du comte de Lanpédusa « pour que tout reste comme avant, il faut que tout change »

  2. Plus de 8 millions de Français ont voté pour Marine Le Pen, au premier tour des présidentielles…et 2.000 personnes (seulement) manifestent contre elle!.. c’est une  »minorité » d’islamo-collabos qui n’approuve pas le programme de Le Pen!…moi, je voterai R.N. parce que Marine Le Pen a dit qu’elle STOPPERAIT l’immigration musulmane et qu’elle supprimerait  »la loi du sol »…Je rappelle que les non-musulmans  »nés en Algérie » n’ont pas la  »nationalité algérienne » et que ces musulmans ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal et ont  »nationalisé » leurs biens!…

  3. Vos photos sont révélatrices : ces manifestants ne sont pas mus par des raisonnements politiques mais par une conviction religieuse. Ils défilent en procession contre le Mal. La mécanique de la diabolisation est un phénomène humain de tous les temps : ils obéissent à un sentiment qui animait aussi leurs arrière-arrière-etc.-grands-parents qui brûlaient des sorcières (et peut-être aussi leurs grands-parents antisémites).
    Il est dommage qu’Emmanuel Macron, en principe représentant d’une technocratie rationnelle, leur emboîte le pas. Ce qui comporte un risque pour lui, d’ailleurs. En entonnant le refrain « haro sur l’extrême-droite », il retrouve contre Marine Le Pen les attitudes méprisantes qui lui ont tant été reprochées au début de son mandat. Il méprise MLP comme il méprise les « illettrées », les Gilets jaunes, les chômeurs qui ne traversent pas la rue, les gens qui ne sont rien, les non vaccinés, etc. Du même coup, il risque de pousser pas mal de gens à se reconnaître en MLP

  4. Que reproche-t-on à Marine Le Pen? Marine Le Pen n’a pas  »aidé » les musulmans à tuer nos soldats et des  »civils innocents », comme l’ont fait les gauchistes qui manifestent contre elle, aujourd’hui! En effet, pendant la  »guerre d’Algérie », des gauchistes (tels le traître Maurice Audin, le lieutenant Maillot, etc.)donnaient des armes aux fellouzes…d’autres gauchistes transportaient, dans des valises, l’argent volé par les terroristes du F.L.N., à des pauvres Algériens…avec cet argent le F.L.N. achetait des villas en Suisse et des armes…avec ces armes, les fellouzes tuaient des  »Français innocents »!..

  5. Je me suis connecté par hasard sur la page Breizh Info de Wikipedia, et je peux vous dire que ça démarre très fort, dès le premier paragraphe !
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Breizh_Info
    Alors, ne restons pas sans réagir, modifions cette page obscène et ordurière, en nous y mettant à plusieurs. Pourrissons l’existence des vrais fachos qui modérent cette page.
    Kenavo!

    1. Bah ! qui fait encore confiance à Wikipedia ? Cet article est l’exemple de ce qu’on y trouve de pire : un éditorial haineux qui empile des points de vue partisans considérés comme « validés » dès lors qu’ils ont été publiés dans la presse. Y compris quand ils sont purement mensongers. Il y en a des centaines comme ça sur Wikipedia, et c’est dommage car du coup les articles réellement encyclopédiques deviennent suspects. Faut-il tenter d’y changer quelque chose ? Je n’en suis pas sûr, c’est un combat stérile et chronophage. Wikipedia est devenu une étoile en fin de vie, qui grossit sans contrôle avant de s’éteindre auquel plus personne ne peut se fier. C’est dommage, mais j’ai l’impression qu’il est déjà trop tard, et je vois mal comment le site pourrait réagir pour se débarrasser de ses parasites.p

  6. votez macron, et soutenir mackinsey, retraite à 65 ans, flambée des prix annoncée, voilà ce que nous proposent les « antifachistes »

  7. Avec leurs manifs théâtrales et leurs slogans, les antifas font croire qu’ils sont à gauche, alors qu’ils vont donner leur voix à notre souverain au service de la finance. Ou bien même voter blanc ! Ce qui reviendra à la même chose. Excellent ! Et ils s’imaginent avoir sa reconnaissance et son empathie ? Le poudré roule pour lui et sa cour. Il n’a que faire des gaulois réfractaires. Pour moi, ce sera MLP.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !