Elon Musk propose de racheter intégralement Twitter pour y garantir la liberté d’expression [Vidéo]

Elon Musk

La liberté d’expression absolue sera-t-elle bientôt de retour sur Twitter ? Une perspective qui pourrait advenir si l’entrepreneur américain Elon Musk parvenait à atteindre son nouvel objectif : racheter intégralement le réseau social à l’oiseau bleu.

Elon Musk bientôt seul maître à bord de Twitter ?

Dorénavant l’homme le plus riche du monde, Elon Musk s’est porté acquéreur du réseau social Twitter pour 54,20 dollars par action en lançant le 14 avril une offre publique d’achat (OPA) surprise. À la tête d’une fortune dépassant les 250 milliards de dollars, le fondateur de SpaceX avait déjà révélé, le 4 avril, qu’il détenait une participation de 9,2 % dans Twitter depuis le 14 mars dernier. Ce qui a fait de lui le premier actionnaire du réseau social, pour une valeur d’environ 2,9 milliards de dollars (2,62 milliards d’euros).

Cette offre d’Elon Musk valoriserait ainsi la société américaine à environ 43 milliards de dollars. Quant au prix par action proposé par Elon Musk, il est supérieur de 38 % au cours de clôture de l’action Twitter le 1er avril, dernier jour de bourse avant l’annonce publique de sa participation au capital de la société.

Après sa première prise de participation, les dirigeants de Twitter avaient alors proposé un poste au conseil d’administration du réseau social à Elon Musk. Une offre que le multimilliardaire avait déclinée. Avant de revenir à la charge avec cette nouvelle proposition d’acquérir les 90,8 % d’actions restantes.

Un rachat au service de la liberté d’expression ?

C’est sur Twitter justement qu’Elon Musk a choisi d’annoncer sa proposition de rachat du réseau social. Transparent, l’entrepreneur a même dévoilé publiquement via un tweet le document déposé auprès de la SEC, le gendarme boursier américain. Parmi le contenu accessible, on peut notamment y consulter une lettre envoyée par Elon Musk à Bret Taylor, président du conseil d’administration de Twitter.

« J’ai investi dans Twitter parce que je crois en son potentiel pour être la plateforme de la liberté d’expression à travers le monde, qui est un impératif pour une démocratie fonctionnelle. Cependant, depuis mon investissement, j’ai réalisé que l’entreprise ne pourra faire prospérer ni servir cet impératif [de liberté d’expression , NDLR] sous sa forme actuelle. Twitter doit être transformé en entreprise privée », a ainsi écrit le fondateur de SpaceX.

Avant de lancer une sorte d’ultimatum au conseil d’administration de la société : « Mon offre est ma meilleure et dernière offre et si elle n’est pas acceptée, je devrais reconsidérer ma position en tant qu’actionnaire. »

Une acquisition qui ne serait pas motivée par le profit

Ce même 14 avril, lors de la célèbre conférence TED 2022 à Vancouver, Elon Musk a de nouveau évoqué sa volonté de racheter Twitter. Il a aussi affirmé que son intérêt pour l’acquisition de Twitter n’était pas motivé par le profit. Il a également déclaré pendant la conférence qu’il essaierait de conserver autant d’actionnaires que possible pour une entreprise privée.

Elon Musk en a profité pour préciser sa vision de la liberté d’expression à cette occasion : « la liberté d’expression, c’est quand quelqu’un que vous n’aimez pas est autorisé à dire quelque chose que vous n’aimez pas ».

Le mois dernier, le PDG de Tesla, après avoir critiqué publiquement Twitter pour sa politique de censure, avait interrogé les internautes sur le réseau social pour savoir si l’entreprise respectait les principes de la liberté d’expression. Les réponses des plus de 2 millions de votants confirmaient alors le point de vue du milliardaire :

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Daniel Oberhaus) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !