Irlande du Nord. Six personnes arrêtées après des jets de cocktails molotovs contre la police à Derry.

Des émeutes ont éclaté dans le Bogside, à Derry (Irlande du Nord) à la fin d’une parade de Pâques organisée par les dissidents républicains de Saoradh. Des voitures de la police ont été vues en train de prendre feu avant de tenter de s’enfuir de l’extérieur du cimetière de la ville après la « commémoration républicaine nationale » de Saoradh.

Les troubles ont éclaté après que des officiers de police soient intervenus pour procéder à des arrestations. Cinq hommes, âgés de 29, 38, 40, 50 et 54 ans, ont été placés en détention en vertu de la loi sur le terrorisme. Un sixième homme (40 ans) a été arrêté pour suspicion de trouble de l’ordre public.

La police a également saisi un certain nombre de véhicules, des uniformes de terroristes présumés et des bombes à essence.

Lundi soir, la sœur de Lyra McKee, tuée par balle dans la ville il y a trois ans, a déclaré que les personnes impliquées dans le défilé, qui coïncidait avec le troisième anniversaire de sa mort, n’avaient « aucune dignité ».

Nichola McKee Corner a déclaré au Belfast Telegraph : « C’est absolument choquant. Le principe de cette parade était d’honorer les personnes décédées. Ce qu’ils ont fait en réalité, c’est manquer de respect non seulement à la mémoire de Lyra, mais aussi à celle des personnes qu’ils prétendent honorer en ce jour, en provoquant de telles perturbations civiles dans leur propre ville. »

Crédit photo : Kelly Bonner (Twitter)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !