Nantes : encore un groupe de voleurs de motos interpellé

Corollaire du trafic de drogue qui bat son plein dans Nantes, toute une délinquance annexe, spécialisée dans les cambriolages et car-jackings, pour pouvoir payer en liquide les achats de drogue, mais aussi des vols de motos, scooters et autres T-Max. Souvent, de jeunes délinquants font leurs premières armes dans ces réseaux – au sens propre et figuré – avant de passer à des occupations plus sérieuses et lucratives, mais bien souvent tout aussi illicites.

Nantes : encore un groupe de voleurs de motos interpellé

Six adolescents de 15 à 17 ans ont été arrêtés ce 25 avril du côté de Malakoff, par la police, pour le vol de six motos de grosse cylindrée, par effraction dans des box, près de Malakoff et à Chantenay entre août 2021 et le 9 février dernier. Trois d’entre elles ont été retrouvées.

En avril dernier, six mineurs âgés de 16 à 17 ans étaient interpellés le 4 et le 5 à Nantes pour avoir formé un réseau de vols aggravés de motos – il leur était reproché pas moins de 13 faits, principalement des vols avec violence où, groupés à deux voire à quatre, ils bousculaient le motard, voire à trois reprises, le faisaient tomber en activant le coupe-circuit des engins.

Une victime avait été menacée avec un couteau alors qu’elle faisait le plein boulevard du Massacre, une autre agressée avec un spray lacrymogène. Plusieurs deux roues ont été retrouvés aux Dervallières, et plusieurs des mis en cause étaient déjà défavorablement connus des services de police.

En mai 2021 quatre jeunes ont été interpellés entre la Sablière et la rue du Port Lavigne, après un ratissage minutieux du périmètre à la poursuite d’une moto noire volée, dont la plaque avait été pliée. Impliqués dans le vol ou le recel de trois motos, ces jeunes originaires de divers quartiers de Bouguenais étaient déjà connus des forces de l’ordre.

Les conducteurs de voitures n’échappent pas aux réseaux crapuleux – le 26 et le 27 avril six suspects, principalement des mineurs, encore, ont été placés en garde à vue pour le vol de six voitures, dont une Audi volée, qui a été retrouvée.

Ils organisaient des rendez-vous coquins sur les réseaux sociaux, la victime venait avec sa voiture, se faisait agresser – parfois avec l’usage d’armes à feu – et les voleurs repartaient avec ses valeurs et sa voiture. Une Golf, une Nissan Juke, ou encore une Ford ont ainsi été volées, parmi six voitures au moins, par le réseau. Deux mineurs seront présentés à un juge pour enfants, deux majeurs jugés en correctionnelle.

Louis Moulin

Photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. ben quoi ? il faut bien que les djeunes des quartchiers se déplacent autrement qu’à pied, au prix des chaussures suite à la guerre en ukraine, des kilomètres à pied ça use les souliers !

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS