Covid-19. Bill Gates redoute l’arrivée d’un « variant encore plus virulent, contagieux et mortel » [Vidéo]

Bill Gates

Pour le milliardaire Bill Gates, la propagation d’un nouveau variant de Covid-19 encore plus virulent, contagieux et mortel que les précédents est une hypothèse à prendre au sérieux.

Covid-19 : « le cauchemar loin d’être terminé » selon Bill Gates

Ceux qui pensaient en avoir définitivement terminé avec le Covid-19 vont-ils déchanter ? C’est en tout cas l’avis de Bill Gates, célèbre fondateur de Microsoft qui s’est par ailleurs exprimé à plusieurs reprises sur la pandémie mondiale.

À ce sujet, le milliardaire a fait paraître, le 4 mai, un livre intitulé « Comment prévenir la prochaine pandémie ».

À cette occasion, il a déclaré auprès du Financial Times que « le cauchemar [était] loin d’être terminé. Il y a un risque supérieur à 5% qu’un variant encore plus virulent, contagieux et mortel soit généré». Bill Gates plaidant par ailleurs pour une accélération de la fabrication de vaccins visant à bloquer l’infection tout en garantissant une meilleure durabilité que les injections précédentes.

«Il serait fou de voir cette tragédie approcher sans mettre en œuvre les moyens nécessaires pour le bien des citoyens de ce monde. Les montants investis dans les systèmes de santé sont bien trop faibles, le risque de pandémie n’est pas pris au sérieux. Ceci est tragique car tout cet argent sauve des vies. Une vie sauvée coûte moins de 1 000 dollars.» a-t-il ajouté.

Quand le milliardaire redoutait une pandémie… en 2015

Tandis que la plupart des pays occidentaux ont progressivement levé les mesures de restriction imposées dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 depuis le début du printemps, les déclarations de Bill Gates apportent donc une nuance particulièrement négative concernant l’évolution de la pandémie dont le milliardaire estime que « nous n’en avons même pas vu le pire ».

L’homme, également à la tête de la fondation Bill Gates, se veut également force de propositions et souhaite que soit créée « une équipe d’experts internationaux, allant des épidémiologistes aux modélisateurs informatiques afin d’identifier rapidement les menaces sanitaires mondiales et d’améliorer la coordination entre les pays ».

Dans cette optique, le milliardaire incite les dirigeants mondiaux à ne pas perdre de vue la crise sanitaire malgré le déclenchement du conflit en Ukraine. « Il me semble fou que nous puissions ne pas regarder cette tragédie et ne pas, au nom des citoyens du monde, faire ces investissements » visant à éviter une nouvelle pandémie, a-t-il souligné.

Ces déclarations de Bill Gates sont aussi l’occasion de se rappeler d’autres propos tenus par le milliardaire en 2015. Ce dernier avait alors pour la première fois averti publiquement, lors d’une conférence de presse sur les leçons à tirer d’Ebola, que le monde n’était « pas prêt pour la prochaine épidémie ». Un discours étrangement prophétique…

« Si quelque chose tue plus de 10 millions de gens dans les prochaines décennies, ça sera probablement un virus hautement contagieux plutôt qu’une guerre. Nous avons énormément investi dans la dissuasion nucléaire, mais très peu dans un système pour arrêter les épidémies. », avait-il alors alerté.

Quand Bill Gates évoquait la consommation de viande et le réchauffement climatique:

Alimentation. Bill Gates va-t-il nous priver de viande au prétexte du « réchauffement climatique » ?

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

9 réponses

  1. j’aimerais comprendre pourquoi ce dingue veut vacciner tout le monde alors qu’il veut « en même temps » diminuer la population à 500 millions, voir les georgia stones……

  2. Ce salopard a vraiment tout d’un illuminé voyant/ medium !! il n’est pas extra lucide, il participe à cette prolongation du virus, vu qu’il fait partie de ceux qui ont fabriqués cette merde infame qu’est ce non vaccin !! alors il sait de quoi il parle, et le pass vaccinal européen va passer comme une dose pour nous cuire !!!

  3. il m’a l’air d’être bien au courant, le philanthrope?! en serait-il pour quelque chose…par hasard!?
    c’est qui qui, qui c’est enrichie à milliard pendant c’est deux dernières années??? hein?!
    à bon entendeur…

  4. Qu’est-ce que ce con…d connaît en matière de virus déjà qu’au point de vue informatique c’est un escroc alors pour le reste, qu’il là ferme.

  5. De toutes façons c’est bien cette saloperie qui va le mettre puisqu’il a décidé que nous étions trop nombreux, donc il faut en supprimer, il faudrait commencer par cet assassin avec ses vaccins. et il faut bien qu’il retrouve ses billes car il a tellement investi dans les vaccins. Le monde devrait se débarrasser de ces suppôts de satan qui font tout pour pourir la vie des honnêtes gens

  6. Un milliardaire mais complètement taré où sait il quelque chose où l’homme ne serait pas loin de la cause … ?

  7. ouais, ayez peur bonnes gens, la guerre en ukraine tranformera le virus dès la semaine prochaine ! on va tous mourir…

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !