Météo. Que faire en cas d’orage ?

Un ciel sombre, une averse, des impacts de foudre et le tonnerre qui gronde : l’orage est là ! Bien qu’il soit un beau théâtre naturel pour les passionnés, si l’orage vous surprend dans la nature, la foudre est un grand danger. Comment se comporter en cas d’orage et que faut-il éviter ?

Ce qu’il faut savoir sur les orages et leur prévision

L’été est là ! Il est associé chaque année non seulement à des températures estivales agréables, à des vacances et à la baignade, mais aussi à la saison des orages. Elle débute généralement au mois de mai et s’achève au début de l’automne. Pour autant, un orage peut sévir tout au long de l’année.

C’est un phénomène complexe à prévoir. Même les meilleurs modèles météorologiques ne peuvent pas saisir l’intégralité d’un processus aussi complexe que le temps qu’il va faire, plus particulièrement lorsqu’il s’agit des orages. Selon Anthony Grillon, météorologue chez Météo & Radar, « la prévision des orages s’est nettement améliorée ces dernières années grâce à des modèles de plus en plus performants et précis. Ces derniers peuvent désormais prendre en compte les caractéristiques locales ou encore la topographie des lieux. Les modèles arrivent à prévoir sur une zone précise, le développement d’une cellule orageuse, mais aussi le risque de grêle et de rafales de vent convectives. Toutefois, il reste encore beaucoup de progrès à faire pour arriver à une prévision aussi fiable qu’une situation météo classique à l’image de l’arrivée d’une pluie ».

Les conseils à suivre en cas d’orage

Les orages se forment très rapidement et peuvent être observés de loin – ils se caractérisent par de gros nuages en forme de chou-fleur (cumulonimbus) et accompagnés d’un fort tonnerre. Donc, si vous en voyez un près de chez vous, essayez de vous rendre le plus tôt possible en sécurité. Petite indication, si vous entendez déjà le grondement du tonnerre, l’orage est à environ 10 km de vous. Que faire lors d’un orage en plein air ? Si vous n’avez pas eu le temps de vous cacher à temps, marchez le plus sèchement possible, idéalement placé en contrebas. Appuyez vos pieds aussi près que possible de vous-même pour éviter la soi-disant tension de pas, pouvant résulter d’un coup de foudre près de vous. Inclinez la tête et vous pouvez également la protéger avec vos mains.

L’un des endroits les plus dangereux pendant un orage est une zone d’eau libre. Par conséquent, vous devez absolument sortir de l’eau, car la baignade met la vie en danger. Par ailleurs, tout objet supérieur détaché (arbre, pilier, mât) doit être évité. Ne vous cachez pas sous un arbre isolé dans un pré. La distance idéale de ces objets est de 10 mètres. A l’intérieur de la forêt, où tous les arbres sont de la même hauteur, la probabilité d’être frappé par la foudre est plus faible que dans le cas d’un groupe d’arbres solitaires dans un pré.

L’abri le plus sûr est une maison ou un autre bâtiment fermé. Cependant, vous pouvez survivre en toute sécurité dans la voiture, dont le corps métallique forme ce qu’on appelle « la cage de Faraday ». C’est une cage métallique fermée qui protège l’espace intérieur (et donc aussi l’humain) des effets des ondes électriques et magnétiques.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS