Belgique. Abattage sans étourdissement : les vétérinaires confirment la position du Vlaams Belang

halal

Après une explication bien étayée, tant le représentant du Conseil bruxellois pour le bien-être animal que celui de la Fédération des vétérinaires européens sont arrivés à la même conclusion:   le cou tranché, sans que l’animal ait perdu connaissance au préalable, provoque des souffrances inutiles pendant de longues minutes et constitue des risques de sécurité supplémentaires pour le personnel d’abattage.

«L’abattage sans étourdissement provoque des souffrances inacceptables, tel est le message clair et scientifiquement étayé qui a été apporté aujourd’hui. L’abattage avec étourdissement est une pratique acceptée par les musulmans et les Juifs dans de plus en plus de pays. Cela montre que nous pouvons arriver à une solution équilibrée lorsque les dogmes sont abandonnés!» a conclu le chef de groupe du Vlaams Belang au Parlement bruxellois, Dominiek Lootens, après les auditions au Parlement bruxellois sur le sujet.

Des avocats et des vétérinaires se sont exprimés au Parlement bruxellois. Les juristes qui devaient clarifier les positions de la Cour européenne de justice comme de la Cour européenne des droits de l’homme ont été clairs: une interdiction d’abattre sans étourdissement n’est pas une atteinte à la liberté religieuse.

«Autoriser des dérogations à l’interdiction d’abattage sans étourdissement pour des raisons religieuses était une erreur qu’il nous faut maintenant corriger. Il ressort clairement des explications des experts que cela conduit à des abus. Il y a une énorme surproduction de viande abattue sans étourdissement dans les zones où ces exceptions sont encore autorisées. L’offre dépasse largement la demande. Il faut que cessent ces abus», martèle Dominiek Lootens. « Nous devons être conscients que dans de nombreux pays, l’engourdissement électrique est considéré comme compatible avec le rite religieux. Dominiek Lootens appelle donc les deux communautés religieuses à sortir des tranchées et à se conformer aux idées contemporaines. Mais avant tout, dit-il, la responsabilité incombe à mes collègues de se laisser guider par des faits scientifiques et non par des émotions! Arrêtez l’hypocrisie électorale et retrouvez le chemin de la civilisation »

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. Voila pourquoi nous ne pouvons vivre ensemble, il vivent encore au moyen Age ! les barbares sont parmi nous, et ils se comportent aussi avec les humains de la même façon ! avec les yeux fermés de nos dirigeants ! pourquoi les O N G les apportent chez nous?? pourquoi ne pas faire la même choses ! faire des bateaux et les laisser sur les plages d’où ils viennent, pas assez de couilles nos grands élus !!!

  2. dura lex mais seulement pour les souchiens ! les écolos, s’en fichent, la gauche islamogauchiste ne disent rien !

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !