Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Deux mois ferme pour les coups de feu dans une vitrine à Nantes

Après 37 ans de vie commune et une rupture douloureuse, un coup de feu avait été tiré dans la vitrine d’un magasin de vêtements de Nantes dans la nuit du 29 au 30 juin – cependant, il ne s’agit pas là d’une affaire de drogue, et le laxisme judiciaire si typique des juridictions de Nantes est là, mis en échec, pour la bonne cause.

Le tir était l’aboutissement de trois mois de « surveillance permanente », selon la victime – pneus crevés dans sa voiture près du lycée Guist’hau, coups de hache dans son dépôt, agression de la victime lorsqu’elle est venue chercher des meubles, accompagnée de son frère, etc. Chez lui, les policiers ont trouvé un fusil de chasse et une carabine ainsi que des munitions du même calibre que celle qui a été retrouvée dans le magasin, tandis que le téléphone du prévenu a borné en ville – mais il conteste toujours les tirs.

Il est néanmoins condamné à deux mois de prison ferme avec mandat de dépôt, interdiction d’entrer en contact avec la victime et de paraître chez elle.

En revanche, les auteurs des coups de feu boulevard de la Fraternité le 3 juillet dernier, pour impressionner des passants, courent toujours. Heureusement qu’ils tiraient à blanc.

LM

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Deux mois ferme pour les coups de feu dans une vitrine à Nantes”

  1. patphil dit :

    il faut bien que les djeunes des quartchiers se défoulent, le vivre ensemble est trop stressant

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Stationnement payant. La lecture automatique des plaques d’immatriculation arrive à Nantes

Découvrir l'article

NANTES

Sacs et colliers arrachés, adolescents arrêtés pour extorsion : les élections n’arrêtent pas les délinquants

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Toujours plus de vols dans les superettes

Découvrir l'article

NANTES

6 personnes vont être jugées pour avoir importé de la drogue entre le Maroc et Nantes

Découvrir l'article

NANTES, Sociétal

Nantes. Entre un et 4 ans fermes pour des cambriolages avec des Alfa Roméo volées

Découvrir l'article

MORLAIX, NANTES, RENNES

Nantes, Rennes, Morlaix : l’extrême-gauche met le désordre après le premier tour des législatives

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : vols, incendies, pick-pocket, policier braqué avec une arme factice…

Découvrir l'article

NANTES

Loire-Atlantique. Une arrestation pour vol au Hellfest, des interpellations dans un camp de Roms à Saint-Herblain, 25 000€ retrouvés en liquide sur un Soudanais

Découvrir l'article

NANTES

Bidonville à Nantes. 700 Roms à évacuer au nom d’un « pôle d’écologie urbaine », 50 millions d’euros d’argent public

Découvrir l'article

International

Violente agression d’un chauffeur de bus à Saint-Herblain

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky