Le projet de loi sur le gaélique irlandais et l’ulster-scots approuvée devant la Chambre des lords

La loi sur la langue irlandaise et l’écossais d’Ulster a été approuvée par la Chambre des Lords à Westminster. Cette loi a été rendue possible en mai suite aux engagements pris de longue date par le gouvernement britannique.

Cette question faisait en effet initialement partie de l’accord « 2020 New Decade, New Approach » qui a restauré les institutions de Stormont, le parlement et l’exécutif nord-irlandais.

Le gouvernement britanique a accepté de faire avancer le projet de loi en cours d’année dernière et ce en l’absence d’accord à Stormont. Il est prévu pour passer aux Communes, la chambre basse du parlement britannique, à l’automne. Le projet de loi assurera « la reconnaissance et la protection » de la langue irlandaise et de la tradition britannique d’Ulster .

La législation donnera à la langue irlandaise un statut officiel, autorisera l’utilisation de l’irlandais dans les tribunaux et verra la nomination de commissaires à l’irlandais et à l’ulster-scot.

Elle permettra également au secrétaire d’Etat d’intervenir dans les domaines relatifs aux décisions des commissaires, si le partage du pouvoir n’est pas rétabli.

L’adoption de la loi a été retardée pendant des mois, le gouvernement ayant initialement accepté d’adopter le projet de loi à Westminster l’automne dernier, pour résoudre une mésentente entre unionistes et républicains sur la question.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !