Saint-Malo. Où en est le projet de musée maritime ?

Saint-Malo

Si la ville de Saint-Malo ne dispose étonnamment pas d’un musée maritime digne de ce nom, les choses devraient changer à l’avenir. Il va cependant falloir faire preuve de patience…

Le projet de musée maritime de Saint-Malo de nouveau d’actualité

Un temps abandonné par la municipalité au mois de juin 2021, le projet de musée d’histoire maritime de Saint-Malo a finalement été relancé quelque mois plus tard par l’équipe de l’actuel maire Gilles Lurton.

En raison d’un coût estimatif des travaux trop important, le projet de musée du cabinet Kengo Kuma, initialement retenu en février 2018 après un concours international de maîtrise d’œuvre auquel 126 cabinets d’architecture avaient répondu, avait finalement été remisé au placard. Et ce, alors que la création d’un musée à Saint-Malo, vieux serpent de mer datant du début des années 2000, avait été approuvée à l’unanimité en février 2017 par le conseil municipal de la Cité corsaire. L’édifice devant alors être bâti sur le site des anciens silos du quai Duguay-Trouin.

En novembre 2021 donc, Gilles Lurton détaillait la feuille de route du nouveau projet de musée, doté d’une enveloppe globale 30 millions d’euros.

Un début des travaux prévu en 2025

S’il peut paraître effectivement étrange qu’une ville comme Saint-Malo, dotée patrimoine maritime incomparable et conservant des collections exceptionnelles, ne dispose pas d’un musée d’histoire digne de ce nom, il faudra encore patienter quelques années pour assister à l’inauguration des nouveaux locaux.

Ainsi, côté calendrier, le site visant à accueillir le nouveau musée devrait être choisi avant la fin de cette année 2022, à la suite des travaux de la mission d’étude de programmation et de faisabilité lancée pour l’occasion. Outre le site des anciens silos, d’autres emplacements sont également à l’étude, notamment les locaux de l’école nationale supérieure maritime, cette dernière devant prochainement quitter son bâtiment situé Intra-muros.

Dans un second temps, en fonction du projet scientifique et culturel et de l’étude des publics réalisés parallèlement, des analyses architecturales et muséographique seront ensuite faites avant de rentrer dans la phase de construction. Sauf perturbation, le début des travaux du nouveau musée maritime malouin est prévu à l’été 2025.

Des réserves construites en parallèle pour abriter 12 000 pièces

En attendant, tandis que le musée maritime de Saint-Malo dispose d’environ 12 000 objets et œuvres conservés dans des conditions jugées non satisfaisantes, de nouvelles réserves pour abriter ces collections vont être construites. Ces pièces proviennent non seulement du musée d’histoire de la ville mais aussi du musée du long cours Cap Hornier et des produits de fouilles de deux épaves sous-marines appartenant au ministère de la Culture.

Nouvelles réserves du musée de Saint-Malo
Projet des futures réserves. Source : bretagnemusees.bzh

Ces nouvelles réserves situées dans la ZAC des Fougerais devraient normalement ouvrir à l’été 2024. Elles disposeront d’un bâtiment de 1 100 m², dont 645 seront dédiés à la conservation. Le reste de la surface sera quant à lui destiné à accueillir des chercheurs et des étudiants tandis que des espaces seront également dédiés à la restauration des œuvres.

En attendant, les amoureux de Saint-Malo et de son histoire maritime pourront se rendre à la chapelle Saint-Sauveur, située Intra-muros, où l’exposition intitulée « Tous marins ! » sera proposée du 22 octobre 2022 au 15 janvier 2023 à partir des collections du musée mais aussi des objets prêtés par les particuliers.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !