A Saint-Malo, les habitants manifestent contre la airbnbisation d’intra-muros. Oui mais…

Les révoltes peuvent parfois prendre des départs étonnants ! Ce lundi 15 août, 150 personnes ont manifesté devant le carrefour city d’intra-muros à Saint-Malo pour protester contre sa fermeture prochaine.

Selon ces manifestants, intra-muros est en train de devenir un second Mont Saint-Michel : touristifié, airbnbisé, parisianisé. Pour marquer les esprits, ces habitants d’intra-muros ont effectué un flash mob au son de « Désenchantée » de Mylène Farmer.

Les habitants d’intra-muros protestent contre le fait que, petit à petit, leur ville est devenue une attraction touristique sans services publics, sans école, sans médecins. Dernier point de commerce non touristique, le Carrefour Market est érigé en symboles par ces habitants mécontents qui ont même lancé une pétition en ligne pour demande son maintien.

Ce mouvement de colère pourrait paraître, a priori, sympathique mais il est utile de préciser que certains de ces manifestants ont pour la plupart eux mêmes racheté autrefois les maisons aux malouins de souche. Sans compter les bobos qui vivent une partie de la semaine à Paris et qui jouent aux Malouins week-end et vacances profitant d’un appartement de famille vide une partie de l’année.

Si Saint-Malo intra-muros est effectivement à reconquérir, il faudrait commencer par en virer tous les Français et les faux Bretons parisianisés qui bloquent l’accès à la propriété aux vrais bretons qui souhaitent vivre à l’année sur place. Intra-muros n’est pas un refuge dominical pour les parisiens en période de confinement ou la bourgeoisie versaillaise aux origines vaguement malouines !

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

38 réponses

  1. Tout cela est un peu exagéré, la vétusté de la plupart des logements d’intra muros ne donne pas pas envie d’y habiter, même s’il est vrai que l’on trouve beaucoup de charme dans les vieilles pierres. D’autre part, les immeubles neufs sont inabordables pour les jeunes malouins, les prix étant exorbitants. Alors où est le juste milieu, ville morte ou ville touristique ?

    1. C’est parce que les logements sont pourris que les parigos et tout le reste veulent acheter !!? Visiblement l’état des logements n’est pas un problème puisque chaque année ses gens qui viennent acheter des biens juste pour venir poluer notre ville ! Après poluer paris venons un st malo poluer la bas ! Merci à tous les Malouins de continuer à se battre contre ses gens blinder frique qui pensent qu’on a besoin d’eux pour vivre alors que les vrais MALOUINs veulent leur tranquillité !!! Trop heureux que les BAirB Se finissent, il était temps !! car ces touristes n’ont même pas le respect pour les habitants et les règles du lieu, comme dhab les gens se croient tout permis ! Mais ici les gars c’est pas paris ! On fait pas comme on veut ! ! Ils sont là 2 mois grand max dans toute l’année et ils voudraient en plus être plus chez eux que les Malouins eux mêmes !?? 😂 😂 😂 Aller rentrer chez vous. Aller acheter à Paris et faite nous pas chié ! Si le rocher était aussi pourri que mercier le dit alors on devrait être tranquille mais c’est pas le cas ! Du coup cassez vous ! On a pas besoin de vous tous. Et si mercier était Malouine et habitante du St Malo il comprendrait que c’est loin d’être exagéré !! Mais quelque chose me dit qu’elle doit être parisienne et du coup je pense qu’elle devrait y rester ! Car c’est tellement pas pourri à Paris que du coup on se demande bien pourquoi ces mêmes gens veulent venir habiter dans des logements pourris sur le rocher ! Ou alors juste en faire du BAirB pour des gens qui n’ont même pas le respect des habitants du rocher ! Et se faire juste un max de pignon car c’est vrai ils n’en ont pas déjà assez !! Et je parle en connaissance de cause étant donné que toute ma famille est Malouine et habite le rocher !! Donc oui les parisiens sont pas les bienvenus chez nous !

      1. Bien dit j’en ai mare. Je vit avec ma femme et m’a filles qui est scolarisé à intra. Mare de tout ce boucan. On a des voisins en face des parisiens propriétaire de 2 logement dans le même immeuble. Je ne sais pas ce qu’il font sa claque les portes tout les 5 minutes sa n’arrête pas. Je leur ai dit rien ne fait mis un mot sur leur porte idem. Mais par contre dans le couloir c’est eu les victimes. Cassé vous à Paris j’en ai ras le bol.

  2. non mais ça va pas ! « il faudrait commencer par en virer tous les Français et les faux Bretons parisianisés qui bloquent l’accès à la propriété aux vrais bretons » n’oublions pas que pour racheter un appartement ou une maison a un Malouin il faut que ce dernier le vende. ce sont les malouins « breton » qui ont vendus, bradés leurs appartements aux « Français » délaissant leurs ville et leurs racines. En même temps à la lecture de cet article xénophobe vous avez oubliez les noires, arabes, chinois, pd, auvergnas, sarthois, et bien d’autres.

    1. Non, personne n’a été oublié, et surtout pas ceux que vous mentionnez pêle-mêle comme s’il s’agissait d’un tas informe. Sérieusement, « noires, arabes, chinois, pd, auvergnas, sarthois » ?! Du coup, on se demande qui est le xénophobe ! Dans cet article, il s’agit en fait des colonisateurs habituels, vous savez, ceux qui aujourd’hui continuent l’œuvre de leurs ancêtres en envahissant tous les territoires comme s’ils leur appartenaient de droit. Et en se comportant partout comme les maîtres des lieux. ‘Voyez ? Ces descendants d’ancêtres meurtriers qui pensent que la France a toujours eu les mêmes frontières et que les français sont « tous pareils » depuis la nuit des temps. Par ailleurs, quand on vous retire volontairement les moyens économiques de vivre chez vous, il arrive, oui, qu’on soit obligé de vendre à ceux qui raflent et centralisent l’économie, depuis au moins Louis XIV il me semble.
      Fabien, vous êtes parisien ? :-)

    2. C est ce qu un vrai breton pour vous? Un individu né en Bretagne de parents purs bretons, ayant vécu 20 ans en bretagne et ayant dû s exiler pour raisons professionnelles sur Paris ou alors un parisien ayant vécu plus de 20 ans dans la capitale et ayant suivi son conjoint en Bretagne? Il y a de la place en Bretagne pour les personnes tolérantes. Je suis une pure bretonne ayant épousé un hybride qui vit en bretagne
      Mon fils a vécu en bretagne mais vit aujourd hui à l etranger et heureusement n entend pas ce genre de discours. Karine

      1. Hopala ! C’est à moi que vous répondez ? 1/ Je vous indiquerai donc n’avoir jamais parlé de « vrai Breton » ou de « pur Breton », dont j’ignore bien quelle serait la définition si ce devait exister. Mais vous pourrez peut-être m’en dire plus, qui vous définissez comme « pure Bretonne ». Très effrayante, cette expression, ça ramène vraiment à la dernière guerre européenne et à des pratiques très dangereuses et d’ailleurs létales pour beaucoup !
        2/ Je vous parle d’économie, pas d’identité. Pour info, les « vrais Parisiens » ou « purs Parisiens », pour reprendre votre vocabulaire, je n’en connais d’ailleurs pas non plus (mais comme je ne sais pas ce que ça veut dire, ça explique peut-être).

        Quand les locaux, qui travaillent, vivent et font vivre ce… j’allais dire ce « pays », comme on dit en breton, mais vous risquez de l’interpréter à votre façon et de me faire un procès d’intention (politique, s’entend), cette « région » donc, ne trouvent plus à se loger, ou à des prix inaccessibles pour les salaires qui sont pratiqués ici, parce que retraités (parisiens, je n’y peux rien, c’est de là que la majorité arrive…) et résidentiels secondaires, aux revenus bien plus conséquents, font une razzia sur locatif et propriétés, oui, décidément, il y a un vrai problème. Majoré de surcroît par l’arrogance de leurs réponses (en général, il y a des exceptions) lorsqu’on évoque ce problème.
        C’est un problème global, qui doit être réfléchi à d’autres niveaux que l’expérience de quelques individus, comme vous et votre compagnon par exemple, parce que cela va bien au-delà.

        Quant à « ancêtres meurtriers », relevé par quelqu’un plus bas : vous avez un peu étudié l’histoire j’imagine, comme tout le monde je suppose. La Bretagne et d’autres… « régions » n’ont pas été conquises de façon pacifique. Pas plus que l’ensemble des colonies dont les gouvernements français se sont enorgueillis pendant des siècles. Une guerre est toujours meurtrière, et ses guerriers le sont aussi. Sauf erreur et comme l’aurait indiqué le maréchal La Palisse, je crois, compagnon du très français François 1er :-).

  3. Je compatis. Habiter une ville en perte de services est triste. C’est comme vivre en campagne reculée. Mais les réactions sont violentes, non ? Colonisateurs, ancêtres meurtriers, et ainsi de suite…. Pour qui vous prenez vous ? Nous sommes bretons finistériens installés depuis peu à St Malo hors intra muros vous vous en doutez. Je ne compte plus le nombre de fois ou l’on m’a demandé d’ou je venais avant de savoir si je meritais une attention bienveillante. Je suis française et bretonne (et aujourdhui malouine) et jamais aussi mal accueillie qu’ici ou il faut presque montrer son arbre généalogique. Certains s’imaginent encore étre au temps des corsaires et faire la loi. C’est minable. Sortez vos épées les malouins et défendez votre rocher. Vous voulez le beurre et l’argent du beurre salé. Que feriez vous sans les envahisseurs ?

    1. Que feriez vous sans les envahisseurs ?? Aujourd’hui on ne peu plus parler d’envahisseurs mais de grand remplacement. Les bretons sont devenus minoritaires, comme dans d’autres régions identitaires. En Corse ils ont également ce problème au niveau des résidences secondaires, mais par moment, ils ont une façon particulière de réguler qui leur est propre.

    2. Très juste, avant que votre voisine qui promène son chien le matin vous dise bonjour il faut du temps, quand on travaille à l’extérieur de l’intra muros y vivre devient compliqué, on sait quand on en sort et pas toujours quand on pourra y revenir, se stationner, rentrer ses courses.
      Et pour une famille avec toutes les activités des enfants en dehors bon courage.
      Au lieu de pourfendre les locations saisonnières inévitables, où loger les touristes qui font vivre cette ville, il faudrait peut-être avoir des mesures incitatives pour ancrer des gens à l’année, stationnement, fiscalité etc sinon il y a trop de contraintes.

    3. Et oui quand on est un Malouin c’est de génération en génération ! C’est comme ça ! La France c’est une chose ! La Bretagne une autre ! Et saint malo e’core une autrz chose !! Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire de se roche et se contente juste d’y poser son cul en en espérant être accueilli avec des fleurs ! Dsl mais en effet c’est pas l’habitude de la maison ! Ici on est Malouins ou on ne l’ai pas ! C’est aussi simple que ça ! Saint malo est la ville qui a fait le richesse de la France !! Cultivez vous et vous comprendrez l’histoire de la ville dans laquelle vous voulez être accepter et comprendrez mieux les VRAIS MALOUINS !! ôn retient personne ! Si pas content, la porte est ouverte !!  » ni français, ni bretons, mais Malouins suis » le jour où vous aurez compri cette devise ! Déjà on aura avancé ! St Malo au Malouin et non juste au bretons ! Merci à tous ces Malouins qui continuent à se battre pour préserver notre rocher que certains (les non Malouins) polluent notre bon air Malouins, et polluent le bien de nombreux Malouins qui ne demandent absolument rien si ne n’est detre tranquille sans gens venant d’ailleurs qui n’auront jamais autant d’attachement pour ce rocher et ses alentours qu’un vrai Malouin qui lui y ai toute l’année et aime profondément son Rocher ! !! Seuls les vrais Malouins comprendront je pense !!

  4. Oh la la! Un peu de calme. Il n’y a pas que St Malo qui est concerné. Tout le littoral quasiment. Et je trouve tout à fait anormal que les personnes qui travaillent dans ces zones ne puissent pas y acheter un logement correct car les prix sont justement exorbitants. De même pour les personnes y vivant en permanence. Et je suis tout à fait d’accord avec le terme « colonisateurs  » qui ne viennent que quelques jours, au mieux deux ou trois semaines dans l’année. Besoin de réguler le marcher et soumettre l’acquisition à certaines conditions.

    1. Ah oui les bretons font leurs études et travaillent uniquement en Bretagne ? Ni à Paris, Bordeaux, Lille, Montpellier ? ils partent en week-end et en vacances juste en Bretagne aussi ?
      Au début de l’industrialisation l’arrivée massive des bretons à Paris, des quartiers entiers habités autour de la Gare Montparnasse, des rue encore aujourd’hui remplies de crêperies. L’immigration bretonne en Nouvelle Calédonie au 19 ème ça vous dit quelque chose ? Ils n’ont pas la réputation d’être de grands voyageurs ?
      Qui vit à Paris? des marseillais, des rennais, des toulousains, des chinois, des anglais, des marocains, des colombiens, des brésiliens, des irlandais, des africains, des mauriciens, des bretons… et alors ? Si on suit votre logique St Malo aux Bretons, Paris aux Parisiens de naissance ? Elle ont été combien les jeunes filles à quitter la Bretagne pour être nounou dans les grandes , c’est l’histoire de Bécassine…
      Pourquoi l’immobilier est cher à Paris, la faute à l’attractivité, un peu de tolérance, je suis parisienne, la vie y est très chère , je n’en ai pas après tous mes voisins non parisiens et touristes présents masse

      1. Il est plus facile de faire du RBNB à Paris qu’à Saint Malo.
        Ce truc qui fait débarquer des milliers de touristes et qui est développé pour la plupart par des malouins, devrait être interdit dans les murs; il ne devrait y avoir que du locatif à l’année.
        J’ai connu ds mon jeune temps plus de 2500 habitants à l’année et c’était plus vivant hors saison que maintenant.
        Oui certains malouins coupent la branche sur laquelle ils sont assis, l’appât du gain est plus fort que tout, c’est malheureux.

  5. Je suis malouin .
    Qui voudrait a l’année habiter à Disneyland ?
    Dans un batiment ( historique) sans lumière de 4 a 5 etages sans ascenseur et cage escalier etroite ?
    sauf les rares et cher etages elevés , c’est sinistre l’hiver et bruyant l’été.
    Pas de parking , des restos et commerces a prix parisiens .
    Les apts intramuros ne trouvent pas preneur sauf a les decouper en airB&B.
    Les seuls qui pourraient y vivre sont les etudiants mais les facs sont excentrées et dotés de logements a proximité.
    Les derniers habitants y restent car les logements sont bcp plus cher en dehors .

    Malgré ces actions montés par les hoteliers et qq habitants irréductibles la réalité est que l’airB&B a SAUVÉ l’intramuros d’un lent abandon .

    1. Il ne le sauve pas, il est en train de le tuer.
      Trop difficile de rénover et d’y installer des gens à l’année ??
      Faut croire que se faire du fric facile sans rien faire c plus facile.

  6. 128 manifestants et le gérant du carrefour qui ne semble pas inquiet… on parle de carrefour qui est bien une multinationale et non une pme…
    il y toujours un marché des boucheries crémerie et boulangeries intra muros et beaucoup de malouins de souche…
    L’auteur semble être un breton anti pari go et non malouin pour prendre un style qui n’est pas du tout le style du Rocher….

  7. Malheureusement les boomer obscurantistes qui s’énervent sur le net refusent l’évolution, le changement et la mixité…. Ce sont toujours les mêmes, partout. Qui se comporte comme les maîtres des lieux ? Ce sont eux, on ne doit pas venir « chez eux ». Traiter de colonisateur son prochain est caractéristique. Ces papis/mamis font partie d’un clan heureusement voué à l’extinction. Quel triste exemple pour la jeunesse.

  8. Professeur retraitée et profondément amoureuse de Saint-Malo dès ma première visite -eh oui ! ça arrive même aux Parisiennes ! Les Bretons n’ont pas le monopole du cœur- j’ai voulu emmener il y a une dizaine d’années, mes élèves lycéens aux Étonnants voyageurs dont je suivais l’actualité. J’ai naïvement téléphoné pour retenir des places, gîte etc. et je me suis entendu dire qu’il n’était pas question que je vienne puisque c’était réservé aux Bretons.🥹
    Cette misérable intolérance ne m’a pas empêchée d’emmener mes élèves dans cette ville, la beauté et l’histoire appartiennent à tout le monde. Bien sûr hors période de ce festival sacré !
    Cette intolérance est désolante et elle perdure. Ce Monsieur a simplement exprimé tout haut ce que bien d’autres murmurent entre eux.
    Et cet ostracisme à l’égard des Parisiens comme si c’était un «  tas informe » pour reprendre sa formule , est désespérante.
    c’est ça le racisme: la généralisation. Je suis parisienne je n’ai pas les moyens de m’acheter une résidence secondaire ni à Saint-Malo ni ailleurs , je ne méprise personne. Ma ville brasse depuis toujours des millions d’exilés de tous horizons. Se loger à Paris est devenu une gageure car les investisseurs étrangers achètent des immeubles entiers. Un individu ne pèse rien en face. Alors? On fait quoi?🙃

    1. Bah j’ai envie de te dire, bah de rester à Paris ville que tu as visiblement choisi ou pas ! Démerdes toi avce tes envahisseurs de Paris comme nous on le fait ici à St Malo !! Un peu grossièrement  » chacun sa merde  » si les parisiens se laisse envahir c’est pas notre problème ! Reprenez votre capitale battez vous pour votre ville ! C’est tout ! C’est parce que nous Malouins on se bat pour notre ville qu’on va pleurer sur le sortes des parisiens ! Alors c’est sur que quand on voit le désastre de Paris qui n’est plus vraiment français !… Bah dsl de ne pas avoir envie de faite pareil, de laisser nos biens à des gèns d’ ailleurs qui fuient leur propre ville envahit pour envahir à leur tour les autres ! Mdr 😂 😂 😂 😂 aller à Marseille !! Ya la mer la bah aussi !! Et puis c’est tellement cosmopolite la bas que tout le monde est accepter alors courez la bas et nous faites plus chié ! Si les Malouins qui ne vous on rien demandé ne vous plaisent pas ! C’est avec grand grand plaisir qu’on vous laisse partir !! C’est les Malouins qui ont fait la grande richesse de la France et aujourd’hui à mon aurait besoin des touristes pour vivre !?! 😂 😂 😂 😂 On a jamais eu besoin de personne pour exister !! Donc si pas content de st malo, c’est une vraie joie pour nous les Malouins !! 😍 😍

  9. Sur le fond il y a un petit peu de vrai mais la forme… Au secours! C’est pas breizh-info c’est caricature-facho-torchon .
    Heureux les imbéciles qui sont nés quelque part et pourtant Malouin suis. Tu veux voir mon arbre généalogique ? J’urine sur ton casque à pointe.

  10. Une véritable blague cet article 😳

    Déjà … depuis quand Saint Malo est « Breton » ?
    Réserver les logements d’intra au « locaux & Breton » ???
    A votre avis qu’est ce qui fait vivre la ville ? Et qui l’a reconstruite ?
    Saint Malo est une ville qui a toujours été portée vers l’extérieur et qui lui doit sa richesse.
    Vouloir se renfermer derrière ses remparts pour protéger la petite vie de 4 habitants au rsa 🤦‍♂️
    Pathétique

    1. C toi qui est méprisant avec ta formule de 4 ha, t frappadingue comment veux tu que certains malouins partent ds les extrêmes qd ils lisent de tels propos.
      Tu ne sais même pas de quels symboles est composé le genre ha du, t ignare en matière d’histoire de Saint Malo et de la Bretagne.

  11. Encore un article très orienté et bien chauvin. Je suis quasiment né à St Malo et je connais plus de choses sur la ville que des prétendu Maloins qui habitent là depuis peu. Ce qui m amuse c est ces personnes qui critiquent toujours mais sont bien content de travailler grâce au tourisme… Quand on les retrouvent pas à s’exiler en région parisienne pour bosser ou faire leurs études. Alors qui envahit qui… Surtout quand on vote pour un maire qui etait cul et chemise avec les promoteurs de complexes hôteliers / établissements thermales. Mais on est pas à une incohérence près. Signé le colonisateur Breton

  12. En même temps, si vous lisez Breizh Info, sans savoir que c’est un site d’extrême droite…😅👌🏴‍☠️💪

  13. Je ne sais pas ce qui me choque finalement le plus , certains passages de l’article ou certains commentaires qui en découlent. D’un côté je peux entendre la réaction des habitants  » à l’année » mais d’un autre je ne comprends pas pourquoi cela suscite des réactions aussi virulentes de leur part. Étant bretonne il est évident que le chauvinisme est l’une des caractéristiques qui nous représente… à mon grand regret… Je m’estime chanceuse de vivre la où je vis mais j’apprécie également visiter d’autres régions, être sûrement mieux accueilli qu’ici ( il faut quand même être honnête à un moment donné) et découvrir le patrimoine français qui appartient à tous. Le tourisme a toujours représenté une part économique non négligeable ( et cela partout en France) donc arrêtons de cracher dans la soupe … Bien sûr comme dans toute région , il y a des petites coutumes, mais plutôt que gâcher son temps à rechigner sur ceux qui ne le connaissent pas , apprenons plutôt à les partager et à s’enrichir mutuellement. Bref je pars un peu dans tous les sens mais je trouve qu’à l’époque où l’on vit, qu’avec ce que nous avons tous traversé et traversons encore , il serait bon de pouvoir revenir aux choses simples de la vie et d’arrêter de créer des conflits stériles.

  14. Franchement je ne sais pas comment on peut être aussi bête . Expliquer qu une manifestation a eu lieu pour une raison et en détailler une autre dans l article . Heuuu mouai y a du boulot. La raison de cette petite manif c est le risque de fermeture du carrefour city d intra qui au passage ne concerne pas 4 habitant au RSA comme un certain lapin crétin a put le dire plus haut ni les touristes . Ni les habitants qui sont peu présent. Ce carrefour city dépanne beaucoup de gens qui vivent à proximité sortir d intra et y revenir peut vous faire travailler la patience . Et également tous ces gens qui n ont pas de voiture exemple les personnes âgés mais aussi les étudiants pendant la scolarité , les commerçant qui ont besoins de petites courses vite fait. Je ne sais pas pourquoi ça ferme mais c est bien dommage . Et que les gens se fâche pour cela je comprends mais ce n est pas contre les touristes c’est juste qu il veulent avoir encore certaines commodités pour eux
    .au vue de tout ce qui c est dit avant je vais préciser que je suis malouine de pure souche je vie en terre de Bretagne mais tourné vers le monde je suis international ou devrais je dire humaine comme tous et je vois tous ses gens touriste ou pas comme n importe quel personne qui va et qui viens ça ne me perturbe pas plus que ça . St malo est touristique depuis toujours ou presque . Nous vivons avec rien de choquant a ça . Juste de vouloir garder certaines choses pour les malouin seraient bien ou d avoir des réductions pour cetaine situation . Bref . kenavo

  15. Bonjour a vous tous. Je suis rennais et jai un appartement à saint malo intra en location à l’année et pas en airb&b.

    Je ne trouve pas de locataire cest un studionet je le loue 450 euros. Quand un locataire s’en va je trouve difficilement preneur. Alors je me demande aussi si je ne vais pas faire du airb&b. Cest plus rentable à l’année et pas de souci à trouver un locataire.

    Mon appartement a été vendu par la ville à un prix exorbitant sous prétexte que la rentabilité avec airb&b est top. 2 ans après ils changent les règles du jeu plus de airb&b autorisé. Ok pas de souci rendez nous la différence de tarif avec si cetait autorisé.

    Pour ceux qui pensent que je suis blindé non pas du tout. Jai fait un crédit pour cet appartement et j’avais pas envie de le louer à ces tendres et chers parig… que j’apprécie tant. Mais malheureusement au départ de mon locataire si je ne trouve pas facilement de locataire je n’aurai pas d’autre choix que de faire du airb&b.

    A bon entendeur.

  16. Hello,
    Moi je viens de m’acheter un appart sur le rocher, et je ne viendrai que qq semaines par ans… et je vous e*merde !! Et oui, vous êtes en France les cocos, c’est bête hein mais c’est comme ça !! J’ai pris bcp de plaisir à lire tous ces commentaires et je vous croiserai avec plaisir tous les étés, dans mon appartement, sur mon rocher !! Et oui je suis malouin moi aussi maintenant :-)
    Bisous les aigris

  17. Marie, toi pas bien écrir le français. Pas bon la colére pour ton coeur.
    Pense à la mer qui est si belle et au bonheur de vivre ici. Visiblement cela n’a que peu d’effet sur toi. Un séjour au Tibet te ferait le plus grand bien. Je prie pour toi.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS