I-Média 407 – Ce que les médias ont caché cet été

L’image de la semaine est celle du retrait définitif, et en catimini, des dernières troupes françaises du sol malien. Pourquoi ne parle-t-on quasiment plus de ce désaveu dans la presse nationale ?

Le premier sujet de la rentrée, quant à lui, est consacré à l’Ukraine. Pourquoi les médias s’efforcent-ils encore de dissimuler les détournements de l’armement de l’ouest ? Pourquoi l’attentat ayant tué Daria Douguine n’émeut-il pas notre presse ? Qu’en est-il des derniers mensonges de France Télévisions ?

Retour sur les moments marquants de la semaine dans la revue de presse habituelle avant de nous attaquer à un dernier sujet : en France, les racailles n’ont pas pris de vacances.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

6 réponses

  1. comment des gens ayant fait de hautes ecoles, sont assez cons pour etre endoctrinés par un Zelensky et par un Biden has-been, il nous importe la Guerre et notre MARON suit tout ce petit monde !!! plutot que de faire ce qu’il faut pour le peuple, il prefere nous mettre en guerre pour faire oublier toutes ses maguouilles !! sans oublier ses placements « offshore » apparemment bien garnies !! les presses touchent des subventions de l’etat, alors que ce sont des milliardaires qui en sont possesseurs !! sans oublier les syndicats eux aussi subventionnés !! qui parlent de greve pour aider qui !!!

    1. Bravo pour ce jugement peu courant tant les gens se laissent endoctriner et ne sont pas éclatés par la presse étrangère…Le tout est désolant de bêtise. Merci pour votre lucidité !

  2. Remarquez bien, cher Fabre, que rien dans la Constitution ne peut empêcher quelqu’un qui veut détruire la nation française d’être élu.

  3. Quand allons nous retrouver avec une France peuplée de gens éveillés et actifs.
    Il faut agir arrêter notre marionnette qui de plus ne semble penser qu’à son porte monnaie et qui nous a pouvé récemment en Algerie qu’il était malade mental en applaudissent et en remerciant une foule qui criait des insultes vers lui Et la France en arabeu

  4. Rassurez-vous chers amis lecteurs et commentateurs !
    La France va encore descendre, descendre,descendre jusqu’à ce qu’Elle disparaisse, les « Charognards  » sont à la curée et dans quelques années elle sera Mahométanes, aussi vrai que moi qui suis vieux, se sera plus des vôtres..
    Bon courage, car nous n’avions encore jamais connu charognards aussi cupides et avides de comptes en banque, jamais assez garnis.
    Bye bye……….

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS