La Royal Navy est elle prête pour une guerre en Europe ?

Aujourd’hui, les anglo-saxons (US + UK) sont incontestablement, au sein de l’OTAN, ceux qui poussent le plus à la guerre contre la Russie. Bien que ne faisant plus partie de l’UE, le Royaume Uni s’impose en chef de meute de l’Europe occidentale par l’emploi d’une rhétorique toujours plus guerrière.

Mais lorsqu’on veut entreprendre une guerre, encore faut-il avoir les moyens de la faire et de la gagner. Le 7 août dernier, je constatais les dysfonctionnements à répétition du F35, fleuron de l’aviation états-unienne depuis déjà 7 ans. 

Aujourd’hui, c’est à la Royal Navy que nous allons nous intéresser.

Dans la journée d’hier, nous apprenions que le porte avion britannique HMS Prince of Wales, fleuron de la Royal Navy, avait, à nouveau, des ennuis mécaniques, le jour même de son départ pour une traversée transatlantique.

Cet incident n’est, hélas, pas le premier du genre.

Le HMS Prince of Wales a été lancé le 21 décembre 2017, il y a donc presque 5 ans. Il rallie le 16 novembre 2019, HMNB Portsmouth, la grande base navale du sud de l’Angleterre. Après deux années d’essais il est déclaré pleinement opérationnel le 1er octobre 2021, près de 4 ans après son lancement.

Pourtant, ce navire a connu bien des déboires depuis sa mise en service. En mai 2020, une canalisation se rompt et déverse des trombes d’eau dans un compartiment.

En Octobre 2020, inondation de la salle des machines, mal supportée par les armoires électriques …

Le 29 août 2022, nouvel incident sérieux

En résumé, lancé en décembre 2017, le HMS Prince of Wales n’a effectué que 87 jours de mer en conditions opérationnelles, près de 5 ans après son lancement et d’innombrables mois d’immobilisation pour réparations, ….. et il est encore en panne.

Question : L’occident anglo-saxons peut-il encore bomber le torse et jouer les va-t-en guerre avec les F35 US cloués au sol et le fleuron de la flotte anglaise en cale sèche ?

D. Delawarde

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

7 réponses

  1. Oui, bon, en même temps, le Moskva, navire-amiral russe, est au fond de la mer Noire, coulé par ses propres moyens (si l’on en croit l’explication officielle). Il serait intéressant d’établir un bilan parallèle de l’état de la flotte russe.

  2. Ce qui serait bien, pour une fois, que si guerre il y a et ce n’est pas souhaitable, elle se passe aux États-Unis, ça changerai un peu les mauvaises habitudes.

    1. Décidément j’adore vos commentaires ^^
      Un retour à l’envoyeur avec les intérêts, ça ne leur ferait pas de mal pour une fois.

      Les opérations des USA actuels sont extrêmement fragiles si vous saviez …
      Pensez géographie « un continent éloigné de tout et de tous » .
      Quelles sont les technologies qui leur permettent d’emmerder la planète ?

      Sans ces fameux fils de coton sous marin ils sont HS dans tous les domaines qu’ils soient militaires ou financiers.
      A force d’emmerder tout le monde, de n’avoir que des ennemis et de voir le monde entier comme des ennemis (europe y compris) …arrivera ce qu’ils méritent.

    2. Les Etats Unis considèrent les guerres qu’ils génèrent partout dans le monde comme une entreprise commerciale. Un peu comme des pompiers privés pyromanes qui gagnent leur vie en intervenant sur des incendies. Mettre le feu ailleurs est donc rentable. Mettre le feu à la caserne, beaucoup moins !

      1. Goossens
        -« Les Etats Unis considèrent les guerres qu’ils génèrent partout dans le monde comme une entreprise commerciale »
        J’avais vu un excellent film dans la veine de « Idiocracy » mais dans celui-ci on voyait les soldats US débarquer à l’étranger, équipés de chars, avions et uniformes sponsorisés par les grandes marques.
        Sur le ton de l’humour ce film était l’un des plus réaliste et sérieux qu’il m’ait été donné de voir sur le sujet.
        (film dont j’ai oublié le nom, vous pourriez peut-être m’aider)

        Les buts réels des guerres US n’est que le commercial et/ou la suprématie monétaire et/ou la suprématie impériale.
        -Commercial : « La guerre est un racket » de Smedley D. Butler (Major Général) explique parfaitement et chiffre ce le système.

        -Suprématie monétaire : Le Lybien a payé très cher son désir de créer un Dinar indexé sur l’or pour les échanges internationaux. Avant cela il a passé près de 40 ans au pouvoir sans que quiconque ne l’affiche comme un ennemi de la démocratie.

        -Suprématie impériale : Les USA sont prêts à faire la guerre directe ou indirecte à n’importe quel de des pays esclaves qui compterait s’en décoloniser, pays européens en tête de liste.
        Henry Kissinger et Zbigniew Brzeziński ont longuement parlé et écrit au sujet du « glacis protecteur » qu’est l’immigration africaine sur l’Europe, c’est une sorte d’armée d’occupation activable au cas où les européens veulent s’émanciper.
        (nos corrompus nous ont interprété la chose comme « Africains glacis protecteur de l’Europe contre l’URSS », comme si la présence de dizaines de millions d’africains empêcherait qui que ce soit de nous déclarer la guerre ou de nous envahir… Nos corrompus se foutent vraiment de nous ! C’est tout l’inverse, c’est une armée d’occupation activable au besoin pour le seul bénéfice des USA)

        La « guerre pour les valeurs démocratiques » c’est vraiment aussi risible qu’un atterrissage vertical sur la lune en 1968 ^^ (seuls ceux qui n’ont aucune notion d’ingénierie peuvent croire à une telle débilité)

  3. ces va-t-en guerre ferait mieux de s’occuper de leurs oignons qui en ce moment sont en train de pourrir. Poutine va leur réserver un chien de sa chienne dont ils se rappelleront. Anglais, américains enfin les dirigeants pas le peuple, puisqu’ils la veulent tellement qu’ils aillent au charbon, je vois bien bidon chef d’escadrille en playmobil suivi par ses toutous européens, van der layette en tutu, macron en gigolo, les allemands en train de sucer le gazoduc pour pouvoir se chauffer cet hiver et lemaire se prendre un bon coup derrière les oreilles lui l’incapable sinistre des finances

  4. à part ça l’otan est un facteur de paix … éternelle?
    le petit gendarme du monde , toutou des usa est toujours prêt à mordre, mais pour le bien de l’humanité, cela va sans dire

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !