Étiquette : guerre

Aux ordres de la bannière étoilée

Un ancien officier-général de la Marine, lié par ses activités civiles aux États-Unis d’Amérique, vient, dans une tribune, de vivement critiquer ses homologues. Il leur reproche sévèrement de penser selon la doxa euro-otano-étatsunienne dans l’analyse du conflit en Ukraine. Il ne les considère plus, sans nul doute, comme ses camarades. Je ne suis pas pro-Russie et encore moins pro-États-Unis, je

« Ni nous ni nos alliés ne sommes prêts à mener une guerre totale avec la Russie, au niveau régional ou mondial »

« Ni nous ni nos alliés ne sommes prêts à mener une guerre totale avec la Russie, au niveau régional ou mondial » indique le colonel à la retraite Douglas Macgregor dans le journal The American Conservative. Nous avons traduit le texte de cet ancien conseiller du secrétaire à la Défense de l’administration Trump, un vétéran de combat décoré et

Russie/UKraine. Régis Le Sommier : « Les pro-guerre des plateaux TV n’y connaissent rien ! »

Régis Le Sommier, directeur de la rédaction d’OMERTA, était le grand invité d’André Bercoff chez Sud Radio, à son retour de l’Ukraine, sur la ligne de front, côté russe. L’occasion de rappeler que les va t’en guerre des plateaux TV n’ont souvent jamais rien connu de la guerre. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de

L’Arménie, entre le marteau et l’enclume

Alors que l’attention du monde est concentrée sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie, l’Azerbaïdjan a attaqué le territoire souverain de l’Arménie le 13 septembre. Depuis lors, la Russie, principal allié de l’Arménie, a proposé sa médiation et a amené les deux parties à la table des négociations. La médiation russe a permis d’arrêter les combats pour le moment, mais

ukraine

Guerre en Ukraine. Mais pourquoi donc des hommes meurent-ils pour leur pays ? [L’Agora]

Un homme qui meurt pour son pays le fait généralement pour des raisons et des motivations qui ne sont pas celles de ceux qui l’envoient se faire tuer. C’est un homme simple qui veut défendre sa terre, son héritage, son village… Presque toujours, il est le jouet et la victime de stratégies et d’intérêts qui le dépassent. Ce n’est nullement

L’Inde exclut catégoriquement d’imposer le plafonnement des prix du pétrole russe imposé par l’Occident

Le ministre indien des Affaires étrangères, S. Jaishankar, a écarté toute idée de mise en œuvre du plafonnement des prix du pétrole russe imposé par l’Occident lors de son entretien avec son homologue allemande, Annalena Baerbock. Il a également souligné le fait que l’achat de pétrole russe par son pays ne représentait qu’un sixième de l’achat européen au cours des

Pologne : 1200 polonais tombés au front en Ukraine ?

Un article de Jakub Mozhniak, dans le journal polonais NDP, soulève un sujet que le gouvernement polonais aurait visiblement préféré passer sous silence : des centaines de polonais seraient tombés en Ukraine, soit en s’engageant dans des compagnies privées de sécurité, soit en encadrant des troupes ukrainiennes sur divers secteurs d’un front qui fait plus de 1300 km de long actuellement.

Comment naissent les terreurs enfantines…

Du temps où j’étais enfant, on ne se faisait pas tirer dessus quand on allait voir dans le noir des films niais. Le cinéma venait à nous grâce au « grand Zampano » qui parcourait nos campagnes avec son « gazogène » et nous projetait une série de neuf navets, un par semaine, lesquels conditionnaient la projection du dixième, un

Une mise au point concernant la guerre en Ukraine et la ligne éditoriale de Breizh-info.com

Depuis le début de la guerre en Ukraine, la rédaction de Breizh-info.com, qui n’est ni pro russe, ni pro ukrainienne,  a cherché à proposer aux lecteurs des points de vue jugés intéressants au sein des principaux belligérants. Qu’ils soient russes ou pro-russes, ou dans le camp ukrainien. Mais pour une partie de notre lectorat ça n’est manifestement pas assez, à

Artem Oliinyk : « Dans la perspective de février 2022, les Russes ont perdu la guerre »

Entretien avec Artem Oliinyk, assistant de recherche à l’Académie des sciences politiques d’Ukraine, membre du groupe de réflexion « Observatoire de la crise » de l’IAPSS (Association internationale des étudiants en sciences politiques). Entretien réalisé par notre confrère Álvaro Peñas et traduit par nos soins. Après la reprise de Kherson, peut-on s’attendre, comme il semble, à d’autres offensives ukrainiennes avant l’arrivée de l’hiver ?

Missile anti-tracteur en Pologne : qui veut la guerre ?

Le 15 novembre, à l’occasion de frappes massives sur l’infrastructure énergétique ukrainienne par la Russie, un missile a touché une ferme sur le territoire polonais à proximité immédiate de la frontière, tuant deux Polonais. A cette occasion, les occidentaux et l’Ukraine ont encore perdu en crédibilité. Aussitôt, l’Ukraine a appelé à des frappes de l’OTAN sur les forces russes, et

Joe Biden

Les acteurs du Nouvel Ordre Mondial (NOM) mènent une guerre contre les peuples

Le Nouvel Ordre Mondial (NOM) mène une guerre contre les peuples, sous 2 formes : Une forme traditionnelle, en s’opposant, diplomatiquement, économiquement et militairement quand il le peut aux puissances non soumises à leur norme. Une forme non officielle, en asservissant les peuples régis par des gouvernements qui lui sont fidèles. C’est le premier conflit, officiel et formel, qui permet à

urgence_humanitaire_ukraine

Xavier M, volontaire humanitaire en Ukraine : « Je suis impressionné par le courage des femmes ukrainiennes » [Interview]

Interview de Xavier M., volontaire français de l’aide humanitaire dans la guerre en Ukraine. Xavier a 28 ans et vient d’Alsace. Un entretien réalisé par notre confrère Alvaro Peñas (https://elcorreodeespana.com/) et traduit par nos soins. Depuis deux ans, vous êtes engagé dans l’aide humanitaire. Comment cela a-t-il commencé ? Avant de travailler à plein temps dans l’humanitaire, j’étais ouvrier industriel. Tout a commencé

Jean-Paul Garraud sur la guerre en Ukraine : « Vite, une conférence pour la paix ! »

Jean-Paul GARRAUD, Président de la délégation RN au Parlement européen adresse une tribune dans laquelle il appelle à une conférence pour la paix rapide, au sujet de la guerre en Ukraine. Nous la diffusions ci-dessous : « Le conflit né de l’agression russe de l’Ukraine connaît ces derniers jours une escalade préoccupante. A l’heure où des soldats, des femmes et

Nicolas Faure : « La droite doit cesser d’être pro-russe »

Nicolas Faure : « La droite doit cesser d’être pro-russe ». Un point de vue intéressant à écouter, durant un peu plus d’une heure, ci-dessous. Sommaire : 00:00 Intro 04:31 L’importance des circonstances 14:27 L’occidentalisation du monde est inévitable 18:59 L’Occident, qu’est-ce que c’est ? 23:22 Les Ukrainiens veulent s’occidentaliser ! 31:12 La Russie, modèle de résistance à la décadence

Bombardement du réseau électrique des régions de l’Est de l’Ukraine contrôlées par Kiev

Après la grande contre-offensive menée par l’armée ukrainienne durant le week-end pour reprendre du terrain à l’armée russe, il semblerait que les russes soient passés à la vitesse supérieure comme l’indique ce texte du général Dominique Delawarde. Pour ceux qui voudraient suivre les combats au jour le jour, du point de vue d’un breton engagé dans le donbass, un blog

Alain de Benoist : « La guerre qui se déroule actuellement en Ukraine est en fait une guerre des Etats-Unis contre la Russie » [Interview]

En cette rentrée scolaire 2022-2023, nous avons donné la parole à Alain de Benoist, afin de faire le point sur l’actualité chaude du moment (guerre en Ukraine, crise politique et économique en France) mais aussi sur les perspectives, y compris chez nous, à moyen et long terme. Un entretien à découvrir ci-dessous. Breizh-info.com : Tout d’abord, vous qui avez traversé

La Royal Navy est elle prête pour une guerre en Europe ?

Aujourd’hui, les anglo-saxons (US + UK) sont incontestablement, au sein de l’OTAN, ceux qui poussent le plus à la guerre contre la Russie. Bien que ne faisant plus partie de l’UE, le Royaume Uni s’impose en chef de meute de l’Europe occidentale par l’emploi d’une rhétorique toujours plus guerrière. Mais lorsqu’on veut entreprendre une guerre, encore faut-il avoir les moyens

Ukraine, la partie de poker menteur

La guerre en Ukraine déchaîne les passions. Les passions sont certes humaines et leur déchaînement a inspiré les plus belles œuvres de l’art universel… et les plus grandes tragédies historiques. Comme nul n’y échappe, mes choix sont bien entendu eux aussi portés par elles. Mais je vais tout de même essayer d’analyser les tortueux tenants et aboutissants de ce conflit

Aux ordres de la bannière étoilée

Un ancien officier-général de la Marine, lié par ses activités civiles aux États-Unis d’Amérique, vient, dans une tribune, de vivement critiquer ses homologues. Il leur reproche sévèrement de penser selon la doxa euro-otano-étatsunienne dans l’analyse du conflit en Ukraine. Il ne les considère plus, sans nul doute, comme ses camarades. Je ne suis pas pro-Russie et encore moins pro-États-Unis, je

« Ni nous ni nos alliés ne sommes prêts à mener une guerre totale avec la Russie, au niveau régional ou mondial »

« Ni nous ni nos alliés ne sommes prêts à mener une guerre totale avec la Russie, au niveau régional ou mondial » indique le colonel à la retraite Douglas Macgregor dans le journal The American Conservative. Nous avons traduit le texte de cet ancien conseiller du secrétaire à la Défense de l’administration Trump, un vétéran de combat décoré et

Russie/UKraine. Régis Le Sommier : « Les pro-guerre des plateaux TV n’y connaissent rien ! »

Régis Le Sommier, directeur de la rédaction d’OMERTA, était le grand invité d’André Bercoff chez Sud Radio, à son retour de l’Ukraine, sur la ligne de front, côté russe. L’occasion de rappeler que les va t’en guerre des plateaux TV n’ont souvent jamais rien connu de la guerre. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de

L’Arménie, entre le marteau et l’enclume

Alors que l’attention du monde est concentrée sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie, l’Azerbaïdjan a attaqué le territoire souverain de l’Arménie le 13 septembre. Depuis lors, la Russie, principal allié de l’Arménie, a proposé sa médiation et a amené les deux parties à la table des négociations. La médiation russe a permis d’arrêter les combats pour le moment, mais

ukraine

Guerre en Ukraine. Mais pourquoi donc des hommes meurent-ils pour leur pays ? [L’Agora]

Un homme qui meurt pour son pays le fait généralement pour des raisons et des motivations qui ne sont pas celles de ceux qui l’envoient se faire tuer. C’est un homme simple qui veut défendre sa terre, son héritage, son village… Presque toujours, il est le jouet et la victime de stratégies et d’intérêts qui le dépassent. Ce n’est nullement

L’Inde exclut catégoriquement d’imposer le plafonnement des prix du pétrole russe imposé par l’Occident

Le ministre indien des Affaires étrangères, S. Jaishankar, a écarté toute idée de mise en œuvre du plafonnement des prix du pétrole russe imposé par l’Occident lors de son entretien avec son homologue allemande, Annalena Baerbock. Il a également souligné le fait que l’achat de pétrole russe par son pays ne représentait qu’un sixième de l’achat européen au cours des

Pologne : 1200 polonais tombés au front en Ukraine ?

Un article de Jakub Mozhniak, dans le journal polonais NDP, soulève un sujet que le gouvernement polonais aurait visiblement préféré passer sous silence : des centaines de polonais seraient tombés en Ukraine, soit en s’engageant dans des compagnies privées de sécurité, soit en encadrant des troupes ukrainiennes sur divers secteurs d’un front qui fait plus de 1300 km de long actuellement.

Comment naissent les terreurs enfantines…

Du temps où j’étais enfant, on ne se faisait pas tirer dessus quand on allait voir dans le noir des films niais. Le cinéma venait à nous grâce au « grand Zampano » qui parcourait nos campagnes avec son « gazogène » et nous projetait une série de neuf navets, un par semaine, lesquels conditionnaient la projection du dixième, un

Une mise au point concernant la guerre en Ukraine et la ligne éditoriale de Breizh-info.com

Depuis le début de la guerre en Ukraine, la rédaction de Breizh-info.com, qui n’est ni pro russe, ni pro ukrainienne,  a cherché à proposer aux lecteurs des points de vue jugés intéressants au sein des principaux belligérants. Qu’ils soient russes ou pro-russes, ou dans le camp ukrainien. Mais pour une partie de notre lectorat ça n’est manifestement pas assez, à

Artem Oliinyk : « Dans la perspective de février 2022, les Russes ont perdu la guerre »

Entretien avec Artem Oliinyk, assistant de recherche à l’Académie des sciences politiques d’Ukraine, membre du groupe de réflexion « Observatoire de la crise » de l’IAPSS (Association internationale des étudiants en sciences politiques). Entretien réalisé par notre confrère Álvaro Peñas et traduit par nos soins. Après la reprise de Kherson, peut-on s’attendre, comme il semble, à d’autres offensives ukrainiennes avant l’arrivée de l’hiver ?

Missile anti-tracteur en Pologne : qui veut la guerre ?

Le 15 novembre, à l’occasion de frappes massives sur l’infrastructure énergétique ukrainienne par la Russie, un missile a touché une ferme sur le territoire polonais à proximité immédiate de la frontière, tuant deux Polonais. A cette occasion, les occidentaux et l’Ukraine ont encore perdu en crédibilité. Aussitôt, l’Ukraine a appelé à des frappes de l’OTAN sur les forces russes, et

Joe Biden

Les acteurs du Nouvel Ordre Mondial (NOM) mènent une guerre contre les peuples

Le Nouvel Ordre Mondial (NOM) mène une guerre contre les peuples, sous 2 formes : Une forme traditionnelle, en s’opposant, diplomatiquement, économiquement et militairement quand il le peut aux puissances non soumises à leur norme. Une forme non officielle, en asservissant les peuples régis par des gouvernements qui lui sont fidèles. C’est le premier conflit, officiel et formel, qui permet à

urgence_humanitaire_ukraine

Xavier M, volontaire humanitaire en Ukraine : « Je suis impressionné par le courage des femmes ukrainiennes » [Interview]

Interview de Xavier M., volontaire français de l’aide humanitaire dans la guerre en Ukraine. Xavier a 28 ans et vient d’Alsace. Un entretien réalisé par notre confrère Alvaro Peñas (https://elcorreodeespana.com/) et traduit par nos soins. Depuis deux ans, vous êtes engagé dans l’aide humanitaire. Comment cela a-t-il commencé ? Avant de travailler à plein temps dans l’humanitaire, j’étais ouvrier industriel. Tout a commencé

Jean-Paul Garraud sur la guerre en Ukraine : « Vite, une conférence pour la paix ! »

Jean-Paul GARRAUD, Président de la délégation RN au Parlement européen adresse une tribune dans laquelle il appelle à une conférence pour la paix rapide, au sujet de la guerre en Ukraine. Nous la diffusions ci-dessous : « Le conflit né de l’agression russe de l’Ukraine connaît ces derniers jours une escalade préoccupante. A l’heure où des soldats, des femmes et

Nicolas Faure : « La droite doit cesser d’être pro-russe »

Nicolas Faure : « La droite doit cesser d’être pro-russe ». Un point de vue intéressant à écouter, durant un peu plus d’une heure, ci-dessous. Sommaire : 00:00 Intro 04:31 L’importance des circonstances 14:27 L’occidentalisation du monde est inévitable 18:59 L’Occident, qu’est-ce que c’est ? 23:22 Les Ukrainiens veulent s’occidentaliser ! 31:12 La Russie, modèle de résistance à la décadence

Bombardement du réseau électrique des régions de l’Est de l’Ukraine contrôlées par Kiev

Après la grande contre-offensive menée par l’armée ukrainienne durant le week-end pour reprendre du terrain à l’armée russe, il semblerait que les russes soient passés à la vitesse supérieure comme l’indique ce texte du général Dominique Delawarde. Pour ceux qui voudraient suivre les combats au jour le jour, du point de vue d’un breton engagé dans le donbass, un blog

Alain de Benoist : « La guerre qui se déroule actuellement en Ukraine est en fait une guerre des Etats-Unis contre la Russie » [Interview]

En cette rentrée scolaire 2022-2023, nous avons donné la parole à Alain de Benoist, afin de faire le point sur l’actualité chaude du moment (guerre en Ukraine, crise politique et économique en France) mais aussi sur les perspectives, y compris chez nous, à moyen et long terme. Un entretien à découvrir ci-dessous. Breizh-info.com : Tout d’abord, vous qui avez traversé

La Royal Navy est elle prête pour une guerre en Europe ?

Aujourd’hui, les anglo-saxons (US + UK) sont incontestablement, au sein de l’OTAN, ceux qui poussent le plus à la guerre contre la Russie. Bien que ne faisant plus partie de l’UE, le Royaume Uni s’impose en chef de meute de l’Europe occidentale par l’emploi d’une rhétorique toujours plus guerrière. Mais lorsqu’on veut entreprendre une guerre, encore faut-il avoir les moyens

Ukraine, la partie de poker menteur

La guerre en Ukraine déchaîne les passions. Les passions sont certes humaines et leur déchaînement a inspiré les plus belles œuvres de l’art universel… et les plus grandes tragédies historiques. Comme nul n’y échappe, mes choix sont bien entendu eux aussi portés par elles. Mais je vais tout de même essayer d’analyser les tortueux tenants et aboutissants de ce conflit

À LA UNE

Amérique : la nouvelle histoire des premiers hommes. Une enquête archéologique édifiante qui bouleverse l'histoire du peuplement du continent américain
A nazione Corsa ma chi Nazione ? La jeunesse nationaliste corse s'interroge sur l'immigration
Gwenvenez-Penfaou (44), da endro didruez
Lutte contre le harcèlement scolaire. Non, les associations de lutte contre « l'homophobie et la transophobie » n'ont pas leur place dans l'Education nationale [L'Agora]