« Si je dis qu’un pénis de femme n’existe pas, mon compte Twitter saute » : La féministe Dora Moutot dénonce l’idéologie du transactivisme et de l’autodétermination

« Si je dis qu’un pénis de femme n’existe pas, mon compte Twitter saute » : La féministe Dora Moutot dénonce l’idéologie du transactivisme et de l’autodétermination sur Sud-Radio

Dora Moutot est ancienne rédactrice en chef de Konbini, créatrice de la page Instagram « @Tasjoui », co-auteur d’une lettre parue le 22 août dans « Marianne » interpelant Elisabeth Borne sur « ce que devient le planning familial ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

5 réponses

  1. Qui peut nier que nous vivons sous une dictature totalitaire bolchevique et être encore pris pour quelqu’un d’honnête et de « couillu » ?

  2. Je crois que celle là il faut la castrer pour qu’elle retrouve ses esprits ….elle est demantibuler du grenier et peut être de la cave aussi….!!! Merci pour l’unuesque feminin

  3. Je crois que celle là il faut la castrer pour qu’elle retrouve ses esprits ….elle est demantibuler du grenier et peut être de la cave aussi….!!! Merci pour l’ubuesque féminin…

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !