Charles Gave : « La BCE impuissante contre l’inflation qu’elle a créée »

Charles Gave était invité de l’émission Politique et Eco de TV Libertés, dont voici le sommaire.

1) Sombres perspectives économiques

Tout le monde s’accorde pour dire que les menaces sur l’économie française s’amoncellent : Inflation, pénuries, taux d’intérêts, déficit du commerce extérieur, guerre en Ukraine, déficit budgétaire, dette abyssale, mais voilà qu’une nouvelle menace se profile : l’euro qui est passé en dessous du dollar. Causes et conséquences : l’Europe prisonnière de l’énergie. L’euro ne paye plus le gaz et le pétrole à la Russie, d’où sa chute et plus il baisse plus il faut acheter en dollar. Baisse de la rentabilité des entreprises françaises : chômage en vue. La BCE responsable du taux d’inflation mais pas du taux de changes, crée de l’inflation par le QE. L’Allemagne en difficulté : énergie, dénatalité, chute des fonds de pension (retraites). L’économie russe engrange les excédents et entre dans un nouveau système de paiement hors dollar. La Russie préparée de longue date à la guerre. La France a deux jours de munitions et le budget de la Défense est l’équivalent du paiement de la dette annuelle (38 milliards). L’inévitable retour aux monnaies nationales : toutes les unions monétaires ont échoué. En cas de retour au franc, il pourrait y avoir attraction de capital en raison de la baisse des actifs en francs.

2) Conséquences et solutions politiques

Critiques adressées à Bruno Lemaire mais le vrai responsable c’est Macron. La politique de Macron en matière d’énergie (le nucléaire surtout) est passible de la Haute cour. Macron ou le capitalisme de connivence. Retour sur l’Allemagne qui n’a eu de cesse d’empêcher l’émergence de la souveraineté nucléaire française. Les révoltes grondent ici ou là : les mêmes causes produisent les mêmes effets. En France, un exécutif isolé et corrompu, une chambre ingouvernable : se soumettre ou se démettre, nouvelles élections législatives ou appel au peuple. Changer la Constitution, rendre inéligibles les hauts fonctionnaires qui ne démissionnent pas : le système s’est rendu inattaquable, le gouvernement par la peur. L’Etat, un mal nécessaire Base de la démocratie : nul impôt sans consentement, la dette est un impôt sur les générations futures et sans leur consentement. Corruption mentale de nos élites, il est impératif de changer un système ou le politique n’est plus révocable.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

9 réponses

  1. Très bonne analyse par ce spécialiste compétent….on déconstruit le pays en vendant nos plus belles entreprises, on ruine tous les services de l’ Etat ( Police, Education, Santé, Sécurité etc ) on invente une politique énergétique aberrante pour enrichir les entreprises privées qui nous revendent cher une électricité qu’ EDF a produit !

  2. Tout est dit et bien dit!
    Malheureusement le système est tellement verrouillé par les pseudos élites, qu’à moins d’une révolution, il sera difficile de s’en sortir…

    1. La révolution? Pas certain que les Français soient prêts à y participer, il suffit de voir leur empressement à se faire piquer de peur de mourir. Mais comme dans cette crise la piqure n’existe pas, peu agirons (ceux qui ont refusé la piqure) les autres l’espoir chevillé au au corps prierons pour que l’orage les épargne.

  3. C Q F D , merci M Charles Gave… mais la situation d’aujourd’hui, comme vous le savez, est le résultat de plusieurs décennies de corruptions en tout genre, d’erreurs politiques, que je qualifierais plutôt d’allégeance à « l’ennemi »… !
    l’urgence est la reprise en main de notre Souveraineté Française avec tout ce que cela comporte….

  4. Oui j’ai écouté Charles GAVE avec intérêt mais aussi Florian PHILIPPOT sur sa chaîne You Tube : Covid : un projet européen totalement fou ! » et tout est dit dans le JT d’hier de TV libertés « Crise, guerre, inflation : Macron destitution ? – JT du lundi 5 septembre 2022 ». Le tout est de rester informer et de garder confiance ; tout va se jouer dans les semaines qui viennent en manifestant , je l’espère et je prie sans violence pour demander à destituer ou dégager le Foutriquet = Macron par la voie législative.

  5. Charles Gave parle de la folie de nos politichiens contre la Russie .

    QUESTIONS :

    Puisqu’il est à la mode d’aller « défendre nos valeurs et la démocratie » en empêchant la Russie de sauver la vie des CIVILS Ukrainiens Russophones qui, bombardés par l’Ukraine ont subi :
    -« 14.000 Ukrainiens russophones tués de 2014 à 2022 ( chiffre de l’ONU ) par l’armée ukrainienne et les Bandéristes néo-nazis »

    Est-ce qu’au nom de « défendre nos valeurs et la démocratie » , nous ne pourrions pas aller apporter la démocratie aux USA où les dernières élections présidentielles ont été truquées à la façon d’une république bananière ?
    (pas de polémique possible, les truqueurs ont avoué publiquement leurs crimes dans les médias US, donc ce n’est plus une simple théorie, c’est un crime publiquement avoué)

    Et puisque chacun de nos politichiens trouve cela anormal que Poutine empêche l’Ukraine d’augmenter le nombre des 14.000 assassinat d’Ukrainiens Russophones :
    Du coup cela signifierait-il qu’ils trouveraient normal que l’armée Française bombarde les « Français » africanophones et arabophones ?
    Et si quiconque empêchait de tels bombardements, les USA déclareraient la guerre au pays qui viendrait empêcher la France de bombarder les africanophones et arabophones ?

    Je pose la question, c’est important car si la symétrie n’existe pas, c’est que nous avons à faire à des faux-prétextes basés sur l’arbitraire qui n’ont rien à voir avec des « valeurs » . ^^

    Où étaient ces « valeurs de la raie-publique » quand celle-ci exterminait les Chouans au nom du délit d’opinion, ou quand la même raie-publique en 14-18 tuait des soldats Français pour « défaut de combativité » ?

  6. VOILA UN HOMME QUAND NOUS AVONS LA POSSIBILITE DE L’entendre il ne faut pas manquer
    car si nous ne progressons pas des veaux immatures !!! il nous guide
    de plus n’oubliez pas ‘ne fait pas a autrui ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse’
    AMITIES

  7. Révolution et le chaos non
    Mais sortir ces politiques du pouvoir et des droits qu’ils s’octroyent

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS