Vannes. Une dizaine de kilos de cannabis saisis, de la drogue dans des balles de tennis

Vannes

Les policiers de Vannes ont fort à faire avec les trafiquants de drogue. Deux nouvelles opérations ont eu lieu il y a quelques jours face à un fléau qui continue d’empoisonner la Bretagne.

Nouveau trafic de cannabis démantelé à Vannes

La drogue est toujours autant présente dans la préfecture morbihannaise. Le 11 octobre dernier au soir, les forces de l’ordre ont procédé à l’interpellation de cinq individus pour trafic de stupéfiants.

L’enquête avait débuté à partir du 5 septembre dernier, à la suite d’un signalement fait sur la plateforme moncommissariat.fr. Le message visait alors à dénoncer le potentiel trafic de drogue opéré par deux sœurs. Il s’est ensuite avéré que, ces dernières, placées sous surveillance, se livraient effectivement à ce commerce illicite. Au total, le binôme approvisionnait en moyenne 15 clients par jour selon le commandant de police commandant Yannick Le Barre cité par le Télégramme, opérant des allées et venues entre un appartement situé rue Winston Churchill et les véhicules des acquéreurs supposés.

T-max et montres de luxe saisis

Lors de l’opération du 11 octobre, hormis les deux sœurs (âgées de 22 et 27 ans et inconnues des services de police), trois hommes (l’un étant le compagnon de la plus âgée) ont été également interpellés dans l’appartement en question. Le compagnon, lui aussi âgé de 27 ans, étant par ailleurs en possession de quelques grammes de cocaïne. Ce qui conduira à la perquisition de son domicile à Auray. Quant aux deux femmes, les policiers ont saisi 12 kg de résine de cannabis, 120 g de cocaïne, 3 000 € en liquide mais aussi un scooter T -Max et des montres de luxe.

Après un passage en garde à vue, la plus jeune des sœurs et deux individus âgés de 34 à 38 ans présentés comme des consommateurs ont été remis en liberté. Ils devront faire l’objet, ultérieurement, d’une décision de justice. Pour ce qui est de la sœur aînée et de son compagnon, ils devaient faire l’objet d’une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Vannes.

Vannes : du cannabis dans des balles de tennis

Toujours à Vannes, toujours dans le registre de la drogue, un homme a été interpellé mercredi 12 octobre en fin de matinée à proximité de la maison d’arrêt. L’individu, âgé de 18 ans, était en possession de quatre balles de tennis éventrées, lesquelles contenaient un total de 148 g de résine de cannabis.

Les balles étaient donc destinées aux détenus mais aucune d’entre elles n’aura eu le temps d’atteindre ses destinataires, les policiers se montrant ainsi plus rapides que ce tennisman d’un style très particulier… les forces de l’ordre ont en effet été dépêchées sur place après avoir été appelées par l’administration pénitentiaire pour de potentiels parachutages dans la cour de la maison d’arrêt.

À noter par ailleurs que l’interpellé avait déjà eu affaire à la police vannetaise au mois de mai dernier pour des faits similaires. Après avoir été placé en garde à vue, il a été remis en liberté et est convoqué devant le tribunal le 10 mai 2023.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. encore un exemple de violence policières, ces gens ne demandaient rien, ils les privent d’un loisir et d’un business.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS