« Récupération politique ». Kroc Blanc fait une vidéo au sujet de l’avocate de la famille de Lola

Alors que la gauche s’était jetée sur Aylan, Georges Floyd, Adama Traoré ou Théo pour imposer des conclusions idéologiques et généralistes à l’ensemble de la société française (et pour Georges Floyd, c’était quasiment le monde entier qui devait avoir le genou à terre), voici que les mêmes personnes qualifient de « Récupération politique » les hommages et les colères conséquences du meurtre ignoble de la petite Lola, 12 ans, il y a dix jours à Paris.

L’avocat qui a été choisie pour défendre la famille de Lola (qui a rencontré par ailleurs M. Macron récemment) est Maître Clotilde Lepetit. Cette dernière, il y a quelques jours, a demandé au nom de la famille que « cesse instamment, et soit retirée, toute utilisation du nom et de l’image de leur enfant à des fins politiques », lors des manifestations et sur internet.  Les parents de Lola souhaitent « pouvoir honorer la mémoire de leur fille dans la sérénité, le respect et la dignité qui lui est due »,

Ce communiqué n’est pas sans rappeler le communiqué, par voie d’avocat toujours, de la victime d’un double viol par deux réfugiés politiques soudanais, à Nantes, qui appelait à ne faire aucun amalgame et à cesser toute récupération politique. Renseignement pris, il s’avérait que l’avocate en question était…une proche de Johanna Rolland, maire (de gauche) de Nantes.

Le rappeur et Youtubeur Kroc Blanc a, de son côté, fait une vidéo évoquant les affinités idéologiques de l’avocate de Lola. Nous vous proposons de la visionner ci-dessous.

Maître Lepetit est en effet une grande avocate engagée : elle a signé une tribune pour la constitutionnalisation de l’avortement, l’appel des 100 contre « les violences sexuelles faites aux femmes ». Elle signait également un manifeste de la Cimade (l’association d’aide aux migrants) : https://www.lacimade.org/pour-un-droit-au-recours-effectif-des-personnes-etrangeres-detenues/

En 2020, elle n’avait pas été élue bâtonnier de Paris. Le journal Les Echos écrivait alors : « Pour la première fois dans l’histoire du plus grand barreau de France, seuls deux binômes se présentaient à ces postes prestigieux. Julie Couturier et Vincent Nioré s’opposaient à Xavier Autain et Clotilde Lepetit, visiblement jugés un peu trop disruptifs par leurs pairs ». Traduction : se dit d’une personne qui crée une véritable rupture au sein d’un secteur d’activité en renouvelant radicalement son fonctionnement.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

6 réponses

  1. En fait ces salauds profitent de la peine des parents pour imposer leur idéologie. Réception par Macron, invitation de Darmanin aux obsèques (est-ce une invitation naturelle de la part de la famille?) et avocate bien pensante (qui a dû évidemment profiter de la détresse psychologique des parents pour imposer son choix). Après ils osent parler de récupération. Dans ce domaine ils sont champions toutes catégories !!

  2. c’est le plus grand drame qui peut toucher une famille !!! je compatis et leur présente mes condoléances
    mais il serait TEMPS de se réveiller ce sont des victimes qui se multuplient le papa qui va chercher ses gamines à l’éole, SAMUEL, et autres ce qui rend la difficulté de PARDONNER c’est la récidive de oqutm !!!
    AMITIES

  3. Malheureusement, je pense que les parents de cette pauvre Lola sont de gauche et du genre « vous aurez pas ma haine  »
    A vomir
    Rétablissement de la peine de mort , vite .

  4. J’ai lu le communiqué « des parents » !
    Un exploit pour leur premier, un exemple de communiqué court, essentiel.
    « Authentifié » par la maire de Lillers élus sur liste divers gauche, mais elle-même PCF !
    Si ce n’est de la récup., cela sent diablement la mise sous influence…

  5. Si j’avais été dans le cas des parents de Lola , je ne crois pas que j’aurai si promptement et si spontanément eu la réaction de prendre un avocat, alors même que le corps de ma fille était encore chaud.
    Cette rapidité a intrinsèquement quelque chose d’extrêmement douteux et a un aspect « pré-construit ».
    Après l’attentat du Bataclan, seul un parent (Patrick Jardin) a eu le cran de d’exprimer se qu’il pensait.
    Cette unique réaction était en contradiction totale avec le ressenti qui émanait de la rue.
    On aurait entendu dire que beaucoup de parents auraient subi des pressions importantes pour avoir une attitude « politiquement correcte ».
    Bien sur, je ne prête absolument aucune validité à de telles rumeurs.
    Il y aurait-il des gens pour expliquer à ces parents qu’ils devraient refuser cette « proposition » d’avocat et en choisir un convenablement pourvu d’honneur.

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS