Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Loudéac : la singulière équipe de foot des hippocampes devrait changer de commune

L’ASC Hippocampe de Loudéac est appelée localement “l’équipe des Mahorais”. Composée quasi-exclusivement de joueurs d’origine africaine, cette équipe est appelée à changer de commune pour rejoindre la ville voisine de La Chèze qui l’accueillait depuis sa récente création sur son terrain.

 

Le 11 novembre prochain, peut-être pour honorer les centaines de milliers de morts bretons lors de la Grande Guerre, l’ASC Hippocampe organisera une grande soirée tropicale à La Chèze
Crédit photo : Page Facebook ASC Hippocampe

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Loudéac : la singulière équipe de foot des hippocampes devrait changer de commune”

  1. Erwan Berric dit :

    Hippo, décampe!

  2. Croisard dit :

    Peut on faire + raciste que cette équipe ?

  3. Sacrebleu dit :

    Si tu dis qu’il n’y a que des noirs ou que des blacks dans cette équipe, tu seras traité de sale raciste car tu juges sur l’apparence (la couleur de peau). Mais… si tu ne mets que des faces-de-craie dans une équipe, tu seras aussi traité de vilain raciste car il faut que l’équipe soit métissée à environ 50%. On remarque d’ailleurs ce “phénomène” dans la quasi-totalité des publicités ou le métissage est de mise avec un Papa foncé, une Maman claire et des Petits bronzés, même si c’est très, très loin de la réalité pour plus de 30 millions de ménages en France. Mais il faut bien penser, n’est-ce pas ? C’est presque devenu une obligation aujourd’hui. Bien penser et se situer dans le camp du bien.
    On vit une drôle d’époque rongée par des tabous où l’on doit bien réfléchir avant de parler car la parole est devenue dangereuse. Alors l’emploi du mot “noir” doit être fait avec la plus grande prudence et ne parlons surtout pas du mot “nègre” qui risque fort de t’attirer les foudres de la bien-pensance. Mon grand-père, bon campagnard, loin de ces débiles considérations sociétales, qui a ramassé en forêt des cèpes appelés “tête de nègre” a rectifié l’appellation de ces eucaryotes après qu’on lui ait demandé s’il n’était pas raciste sur les bords. Pour ne pas mettre son interlocuteur en colère il lui a dit qu’il ramasserait dorénavant des “cèpes bronzés”.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Répression médiatique. CNews sanctionné par l’Arcom de 80 000 euros d’amendes pour avoir laissé dire à un intervenant que « l’immigration tue »

Découvrir l'article

International

Immigration. Le gouvernement allemand fait obstruction aux plans d’expulsion des Afghans

Découvrir l'article

Football, Sport

La star du football en Allemagne Toni Kroos déplore les conséquences de l’immigration dans son pays

Découvrir l'article

Sociétal

Élections législatives 2024 : quelles sont les propositions des trois principaux partis sur l’immigration ?

Découvrir l'article

International

Allemagne. Des fonctionnaires du ministère des affaires étrangères font l’objet d’une enquête pour avoir délivré des permis d’entrée illégaux

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES, Vidéo

Mamelouk sur un cheval, route bloquée : à Rennes un mariage tchétchène provoque la stupeur [Vidéo]

Découvrir l'article

Sociétal

Immigration en France : les chiffres clés de 2023

Découvrir l'article

Football, Sport

Football. On connait les huitièmes de finale de l’Euro 2024

Découvrir l'article

Football, Sport

Ligue 1. Le calendrier complet du Stade Rennais, du FC Nantes et du Stade Brestois pour la saison 2024-2025

Découvrir l'article

Tribune libre

Les raisons de l’explosion du vote RN en Bretagne comme ailleurs : et si on arrêtait de tourner autour du pot ? [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky