Chèque énergie bois. Qui va bénéficier de cette nouvelle distribution d’argent public ?

Les pays du Tiers-monde ont cette particularité d’être en mesure de distribuer de l’argent public, plutôt que de permettre aux entreprises et aux particuliers de vivre dignement, et pleinement de leurs travaux. La France n’échappe pas à cette règle, elle qui distribue de l’argent public sans compter depuis des années déjà, pour mieux masquer la situation économique gravissime dans laquelle les dirigeants ont plongé le pays.

Dernier exemple en date, le chèque énergie bois, alors que l’inflation, mais aussi la rarefaction du bois, font que les factures s’annoncent salées (ou les foyers très froids) cet hiver. On vous explique qui pourra en bénéficier, ci-dessous.

Les Français qui se chauffent au bois pourront bénéficier d’une aide d’État allant « de 50 à 200 euros » indique le ministre des Comptes publics Gabriel Attal dans les colonnes du Parisien. Cette aide pourra être demandée à partir du 22 décembre. Au total, une aide de 230 millions d’euros pour les ménages se chauffant au bois.  Moitié moins que l’aide apportée par la France à l’Ukraine (avec votre argent donc) puisque le ministre Armées a récemment évoqué 550 millions d’euros pris dans la poche des contribuables français pour financer la guerre en Ukraine…une des causes de l’inflation et des pénuries actuelles en France, mais aussi de la crise économique lourde qui arrive..

Qui est concerné par cette aide ?

L’aide sera octroyée sous condition de ressources. Les Français qui gagnent jusqu’à 2 260€ pour une personne seule et jusqu’à 4750€ pour un couple avec deux enfants pourront en bénéficier. Le montant de l’aide dépendra également du mode de chauffage, car ceux qui se chauffent avec des pellets auront droit à 200€ s’ils font partie des foyers les plus modestes, et à 100€ ​pour les niveaux de revenus un peu plus élevés. Seuls les foyers aisés ou très aisés n’y auront pas droit.

Quant à ceux qui se chauffent au bois bûches, l’aide sera de 100€ ​pour les plus modestes. Et de 50€ pour les autres. Là encore, les foyers aisés ou très aisés n’y seront pas éligibles. Un grain de sable donc, par rapport à l’explosion du coût de la vie actuellement.

Pour bénéficier, il suffira de se connecter sur le site chequenergie.gouv.fr et de rentrer son numéro de télédéclarant et sa facture.

Un guichet est aussi ouvert depuis novembre pour un chèque allant de 100 à 200€ et qui devrait bénéficier à 1,6 million de foyers modestes se chauffant au fioul et n’ayant pu bénéficier du bouclier mis en place pour l’électricité et le gaz.

En dilapidant l’argent public de cette façon, les autorités cherchent à faire que les caddies, qui se vident considérablement chaque jour qui passe actuellement, se vident un peu moins rapidement. Pour étouffer toute colère sociale ?

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS