Le Pallet (44) : après le saccage de la boîte à lettres du Père Noël, la mairie va installer la vidéosurveillance

C’est l’acte gratuit de trop dans cette commune de Loire-Atlantique !

Comme l’année dernière, la mairie du Pallet avait installé « la boîte à lettres du Père Noël » pour que les enfants puissent partager la magie de Noël. Cette année, celle-ci n’est restée que quelques jours en place. Un matin, les agents communaux ont eu la désagréable surprise de trouver l’objet saccagé, déchiré. Les guirlandes l’entourant ayant même été arrachées.

Cet acte d’incivilité s’ajoute aux multiples exactions que subit cette petite commune du Vignoble breton qui se rapproche hélas dangereusement de la banlieue nantaise, autant par la route que par le train.

En effet, depuis quelques mois, les actes de vandalisme se multiplient dans cette commune autrefois tranquille : salle polyvalente, complexe sportif, centre technique, tous ont été la cible de saccages !

Exaspéré par ces actes gratuits, le maire a décidé de relancer la question de la vidéosurveillance en investissant 20 000€ pour la pose de caméras. Secteur de la gare, entrées du bourg, musée du Vignoble, moulin du Pé de Vignard, complexe sportif, salle polyvalente, rue Prosper Mérimée, parvis, tous ces endroits seront désormais directement reliés par caméras à la gendarmerie. L’argent dépensé pour le projet n’est rien au regard des frais occasionnés par le vandalisme : 7 600€ en 2021, 14 600€ en 2022 !

La Loire-Atlantique et la grande agglo nantaise semblent s’enfoncer dans une spirale de délinquance inédite et inquiétante.

Crédit photo : Page Facebook mairie du Pallet

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS