Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les Bretons ont supporté l’équipe de France et c’est navrant ! [l’Agora]

Pour la finale de la coupe du monde de football j’étais à Saint-Malo.  Terrible image : les bistrots étaient remplis de jeunes Bretons maquillés Bleu-Blanc-Rouge qui chantaient la Marseillaise.

Je respecte la France et je lui souhaite de redevenir la vraie France, mais la Bretagne ce n’est pas la France. La Bretagne est un pays occupé culturellement, linguistiquement et économiquement qui a tout intérêt à recouvrer son indépendance nationale, officialiser ses langues, le breton et le gallo. Tout en entretenant d’excellents rapports avec son voisin français. Si celui-ci n’est pas devenu un émirat islamique entretemps !

J’ai vécu une finale de coupe d’Europe des Nations dans un ville nationaliste du Pays Basque nord et le moins qu’on puisse dire c’est que l’ambiance était fort différente. Pas du tout “footix” si vous voyez ce que je veux dire…

Ce soir, Bastia est en liesse et défile avec des drapeaux corses et argentins. La Bretagne, elle, est bleu blanc rouge

Cela me désole. De voir des Bretons se prendre pour des Français, ça me désole.

Ce qui me désole encore plus, c’est de voir des jeunes Blancs s’enthousiasmer pour une équipe qui ne leur ressemble pas.

L’équipe de France de Séville 82 ressemblait à la France. L’équipe de France de 98 a donné naissance au mythe Black-Blanc-Beur. Si l’équipe de France de 2022 gagnait ce dimanche, on en reprenait une tournée supplémentaire. Surtout avec trois buts d’M’Bappé ! Heureusement, fort heureusement, elle a échoué !

Au final, je trouve regrettable de voir des jeunes Bretons supporter l’équipe de France composée majoritairement de joueurs d’origine africaine. Parce que c’est la France et que la France c’est Paris avec et un désert autour. Et aussi parce que c’est le symbole de l’africanisation de la France et, par ricochet, de la Bretagne. Notons que le seul “Breton” de l’équipe de ce soir était le nantais Randal Kolo Muani.

Et, n’éludons pas la question, il convient également d’interroger le mouvement nationaliste breton qui affiche, tel le ravi de la crèche, des drapeaux argentins sur les réseaux sociaux : cet engouement pro-français n’est-il pas le résultat d’un positionnement “à gauche toute” qui confine l’idée nationaliste bretonne dans la marginalité et le sectarisme ? Poser la question, c’est y répondre….

Anne-Sophie Hamon

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

39 réponses à “Les Bretons ont supporté l’équipe de France et c’est navrant ! [l’Agora]”

  1. Cougar dit :

    Enfin Anne-Sophie est de retour!

    • Hervé dit :

      L’extrême-droite bretonne :(

    • Hervé dit :

      Pour nous faire part de son racisme, de sa haine, de son communautarisme nauséabond. De sa nostalgie de la Bretagne du moyen âge… Sa nostalgie n’est pas un sentiment honorable, mais une faiblesse, une crispation qui lui donne de l’amertume. C’est ce qui lui empêche de voir dans son article ce qui existe autour d’elle…..le présent. Anne-Sophie est une personne du passé, alors que seul….le présent est la vérité.
      PS: Randal Kolo Muani à jouer à Nantes comme joueur de foot. A lire cet article……il est breton ! Quel bêtise, Randal Kolo Muani est né à Bondy, il n’est donc pas breton……il faut croire que lorsqu’on est adepte de la peste brune, on est pas à ça près !

      • Henri dit :

        Anne-Sophie se borne à constater que l’équipe d’Argentine a battu l’équipe de Françafrique, point barre. Ce n’est nullement la peine d’invoquer les-z-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire !

  2. concorde 28 dit :

    Bonjour Anne-Sophir,
    Un grand merci pour ce superbe article.
    Nouvelle génération de bretons aux couleurs françaises, à défaut de couleurs tribales africaines abreuvées de chouchen…

    • Hervé dit :

      Anne-Sophie n’est pas contente…..elle aurait voulu que Randal kolo Muani (qu’elle croit breton..alors qu’il est de Bondy!) dise un “vive la Bretagne” du Qatar en breton….. :(

  3. Marc Le goff dit :

    LES BRETONS SONT UN PEUPLE DE VAINCU QUI BAISSENT LES YEUX.COMME LES INDIENS ET LES ABORIGENES ILS SONT EN MAJORITE DES ALCOLIQUES OU DES TOXICOMANES .ILS ONT LAISSER LES FEMMES DIRIGER LEURS VIES CE QUI RENFORCE LEURS DEPENDANCE A L ALCOOL .LES BRETONS SONT GLOBALEMENT DES COLLABOS A L AUTORITE ?ILS ONT VOTE A DEUX REPRISES EN MASSE POUR MACRON ?LA BRETAGNE SOUMISE EST LA REGION LA PLUS VACCINEE COVID .LES BRETONS SONT UNE ILLUSION ET UN PEUPLE A JAMAIS PERDU

    • DAVID dit :

      Votre constat est dur mais malheureusement vrai, ce que, personnellement, étant “Breton et fier de l’être” je regrette beaucoup.

    • Michel dit :

      Merci à vous Marc ,je souscris totalement à vos propos et la phrase que j’entends souvent que voulez vous , on ne peut que subir ils sont décérébrés , le réveil sera brutal . J’habite à St Brieuc et je constate les dégâts mais tout va bien selon les élus avec une ville endettée jusqu’au cou , de l’insécurité , une migration massive et des français dans la pauvreté et ils continuent à voter pour les mêmes.

    • Isaac Marais dit :

      Je suis 100% Breton et j’ai 22 ans, ton discours tu peux te le mettre ou je pense, c’est une insulte à ma région, et pour ce qui est de l’immigration oui effectivement il y’en as beaucoup mais c’est comme ça partout en France selon moi, à force de se plaindre ont fini par crée des discriminations.

      Oui la Bretagne et une région humanistes et anti discriminations, ce qui veut dire que nous n’acceptons ni l’homophobie, ni le racisme, ni aucunes formes de discriminations. Et cela n’a rien à voir avec de la pensée woke comme beaucoup le pensent actuellement.

      Breton et fier de mes terres, nous avons effectivement une culture différente de la France car nous sommes celtiques, et ça ne veut pas dire que nous sommes des alcooliques, c’est un énorme cliché qui n’a malheureusement rien de réaliste, les alcooliques y’en as partout comme les fumeurs. Mais arrête d’avoir une idéologie complètement fausse et dénoué de sens !!! La réalité est bien différente, la Bretagne ce n’est pas que Rennes, Brest, c’est aussi Vannes Lorient, Quimper, saint Malo, et pleins d’autres villes.

      C’est tellement facile de critiquer une région quand on n’y habite pas ! Encore un discours anti Breton, et surtout anti gauche ! C’est courant en ce moment.

  4. anonymous dit :

    Je ne suis pas Breton mais mon épouse est une descendante de purs BRETONS (Quimperlé).
    J’aime ce papier !
    Je suis tellement horrifié par les votes majoritaire de la Bretagne Socialo-catholique bien pensante évoluant dans un monde de bisounours alors que la France d’aujourd’hui piloté par des traitres nous expédie dans le gouffre!!!!!!

  5. DESTAILLEUR charles dit :

    si la France n’est pas islamique!….. et la bretagne qui accueille foule de migrants, mna et racailles de toutes sortes? il n’est que de voir nantes, rennes, brest, et autres sans parles de callac et autres bourgades livrées à l’immigration par ses maires …vous vous foutez de qui ?
    la france n’est pas mieux et je l’affirme mais votre discours pue la m…!

  6. AR PAB dit :

    Entièrement d’accord avec Anne-Sophie et pour la rassurer je n’ai pas regardé un seul match de cette équipe de France qui ne me ressemble pas !

  7. vittori dit :

    Je trouve détestable cet article de Madame Anne Sophie Hamon. Mais qui est-elle pour proférer de telles sottises. La Bretagne bénéficie de son incorporation dans la France et profite de l’argent des autres français quand nécessaire. Si demain une catastrophe de grande ampleur s’abat sur la Bretagne (je ne le souhaite pas) refusera -t-elle les secours de tous les autres français de l’Hexagone? Comme tout ce qui est excessif, cela enlève beaucoup de valeur au propos.

    • JTL29 dit :

      Même si je ne suis pas totalement en accord avec l’intégralité de l’article d’Anne-Sophie, ce sont plutôt vos propos qui m’indignent car ils démontrent une méconnaissance totale de la situation bretonne pour ne pas dire une absence complète de culture à ce sujet.
      Les bretons ont beaucoup donné à la France et personne ne discute cette évidence.
      Mais qu’ont-ils reçu en échange ? la destruction de leur intégrité territoriale avec leur capitale historique annexée dans une pseudo-région française, une lutte acharnée contre leurs langues et traditions qui s’apparente à un génocide culturel, le non-enseignement de leur histoire, un exode massif plus subi que souhaité vers d’autres régions françaises mais principalement la région parisienne et pendant longtemps le mépris des français à leur égard, etc.
      Alors, oui, Anne-Sophie Hamon a raison, la Bretagne n’est pas la France et il est temps que les jeunes bretons comprennent que le Bretagne est une nation.

    • Jean-Marie LE MÉTAYER dit :

      Tout à fait d’accord avec Vous !

  8. Pascal Barthon dit :

    Merci pour cet éclairage nécessaire. Il est bon et rassurant de penser qu’il y a encore des esprits lucides capables de résister à la vague moutonnière. Je ne suis pas seul à croire que la jeunesse est sur une pente glissante. Bretons réveillez-vous!. Bevet Breizh.

  9. Jakez GWILLOU dit :

    Anne-Sophie HAMON, vous avez mille fois raison ! D’ailleurs, cette équipe de France ne représente pas plus les Bretons que les autres peuples autochtones de l’Hexagone. Nos démocraties bourgeoises ont vraiment atteint le point de déchéance ultime pour applaudir une équipe de mercenaires qui, au fond de leur cœur, feront toujours corps avec leurs communautés d’origine. Ceux-là ont raison et ce sont nos compatriotes qui, saoulés de propagande cosmopolite depuis leur enfance, ont tort ! Mais l’avenir va leur dessiller les yeux.

  10. gwenola hemery dit :

    Entiérement d accord avec Anne Sophie Hamon ,, je n ai regardé aucun match sauf le dernier ou je soutenais l Argentine J ‘ ai entendu ” Vous etes folle ” , totale impossibilité de penser differemment … Quant à M Vittori , avant d affirmer des choses , renseignez vous . Les bretons payent plus pour les autres .. . Sur les taxes que les bretons payent à Paris , ils ne leur revient qu ‘un faible pourcentage , Quant à mon ” incorporation dans la france , ,je m en passerai volontier , Un petit retour sur l histioire de la Bretagne me semble nécessaire …..

  11. Gildas dit :

    A-du penn-da-benn !

    • Hervé dit :

      As-tu quoi ?

      • taliesin dit :

        et bien Hervé, je sens la haine qui t’envahit à chaque évocation d’une Bretagne charnelle et culturelle. Il faut que tout soit écrit en français et en accord avec ce que tu penses, c’est bien Hervé, le pouvoir français (et mondialiste) te remercie.
        (pour ta gouverne “a-du” ne signifie aucunement “as-tu”)

  12. emile 2 dit :

    en attendant la Bretagne est plutôt gaucho-mondialiste , vote plutôt Macron ou Melenchon ….

    • Gillic dit :

      J’ ai été récemment en Bretagne, et j’ai dit autour de moi: je suis en Macronie !! Cela n’ a pas fait plaisir car tous n’ont pas voté Macron mais c’ était la vérité et seule la vérité compte !!!

  13. Iffig dit :

    Sur les parlers d’oïl appelés ‘gallos’, Eurominority recensait 23600 locuteurs en 2010, alors en 2023 ils sont tous déc(dés. Au mieux il y a encore quelques personnes qui parlent français avec quelques traits du patois local venant d’un parler d’oïl. Bref, on ne peut pas comparer sérieusement ce ramassis de patois sans intérêt avec la noble langue bretonne porteuse de notre identité nationale, de Ouessant à Clisson.
    Quant à cette coupe du monde on l’a échappé belle. S’ils l’avaient gagnée il y aurait eu des cocoricos délirants pendant des semaines.
    Bevet Arc’hantina !

  14. Hervé dit :

    Cet article est complètement décervelant. On apprend même que que le footballeur Randal Kolo Muani est nantais ? Et ben non…Randal est né à Bondy. L’auteur de cet “article” raciste, haineux, communautariste, s’étonne que les gens qui vivent en Bretagne ne lui ressemble pas…….ceci est une bonne nouvelle :)
    Article nauséabond a oublier….Bonjour tristesse ! :(

  15. Hervé dit :

    Anne-Sophie n’est pas contente…..elle aurait voulu que Randal kolo Muani (qu’elle croit breton..alors qu’il est de Bondy!) dise un “vive la Bretagne” du Qatar en breton….. :(

  16. Jean-Marie LE MÉTAYER dit :

    Elle a trop fumé, cette femme ! Vive la Bretagne et Vive la France !

  17. Gwenael EMELYANOFF dit :

    Suis-je le seul à trouver particulièrement savoureux que de telles paroles francophobes soient proférées en… français ;-)
    Ma fell deoc’h diskouez ho kasoni a-enep da Frañs, na skrivit ket e galleg, e brezhoneg ne lâran ket.

    • taliesin dit :

      klaz a vern petra ! ma faota deoc’h broudin an dud da vonet davet ar brezhoneg ha sevenaur Breizh e vez gwell, da bep kourz, skrivin e galleg. Eman ret gober doc’h stad ar vro hag ar yezh, na bout m’eman truek-bras.

  18. FRANCHETTI Patrice dit :

    Rien d’étonnant. Depuis des décennies la Bretagne vote pour la racaille gôchiasse socialobobo ou la crapulerie LFI plus collabo qu’insoumise. L’école et la télé fait le reste pour détruire l’identité de notre pays breton jusqu’à chasser loin de chez lui, avec l’aide de l’injustice, un de ces meilleurs élément, Boris le Lay. Alors pourquoi être surpris par cette réaction, bien qu’elle me désole tout autant que vous Anne-Sophie. Tant qu’Henri V de la Croix ne sera pas en route, n’ espérons rien de bon et prions pour que les esprits s’éveillent… Vite !

    • Hervé dit :

      Boris Le Lay ? Il serai né plus tôt…il aurait pu être le pote à Morvan Marchal au RNP au début des années 40…..hein ?
      Bonjour tristesse !

  19. Tutuchpoppointu dit :

    L’extrême droite veut une Bretagne blanche isolée qui ne pèsera pas sur le plan militaire et qui sera un nain économique.
    Plutôt que de d’isoler (on a vu les résultats du repli sur soi en Europe…) Je préfère supporter la même équipe que mes frères Normands, béarnais, Marseillais, provençaux, ch’ti, bourguignons, alsaciens, vendéens….

  20. Yann MIKAEL dit :

    Je pense comme toi Anne-Sophie. Kalon vat dit ! Gwelout a ran ez eus muioc’h a dud a soñj eveldout eget a dud a zo a-enep ! Kenavo ur wech all !

  21. Cerf Vaillant dit :

    ce n’est pas l’équipe de France, c’est l’équipe d’Afrance.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

65% des habitants de Bretagne craignent d’être cambriolés cet été – comment se prémunir contre les cambriolages ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Qui fût Alan Barbetorte, dont la sculpture sera inaugurée le jour de la commémoration de la bataille de Saint Aubin du Cormier, le 28 juillet 2024 ?

Découvrir l'article

Local, Social

Les communes rurales bretonnes attirent de nouveaux habitants : un dynamisme toutefois freiné

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les conséquences de la révolution française et du 14 juillet 1789 en Bretagne

Découvrir l'article

Economie

Bretagne administrative : Une économie régionale toujours dynamique au premier trimestre 2024

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine, QUIMPER

Quimper. Un dimanche breton pour clôturer le Festival de Cornouaille 2024

Découvrir l'article

Economie, Local

Carquefou (44). La Chambre régionale des comptes évoque « Une situation financière confortable mais un pilotage défaillant des investissements »

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Législatives : pourquoi le RN ne pouvait pas gagner et pourquoi il va finir par gagner [L’Agora]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

10 châteaux à visiter en Bretagne cet été

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

La conspiration de Pontcallec : une révolte bretonne contre le pouvoir central

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky