Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Italie. Le gouvernement Meloni autorise le débarquement de plus de 100 clandestins supplémentaires

En ce début d’année 2023, l’Italie a promulgué un nouveau décret visant à entraver l’action des navires des ONG pro-migrants. Cependant, le gouvernement de Giorgia Meloni continue d’autoriser ces navires à débarquer des clandestins sur le sol italien. Stratégie habile ou aveu d’impuissance ?

Débarquements de migrants : que dit le nouveau décret italien ?

Dans le courant du mois de décembre dernier, l’annonce de l’autorisation accordée par Giorgia Meloni à trois navires d’ONG pour débarquer des migrants dans des ports italiens avait suscité de nombreuses interrogations, notamment chez les Français voyant dans l’arrivée de celle-ci au poste de Premier ministre la possibilité d’un tournant majeur concernant la politique migratoire européenne.

Entre-temps, l’Italie a promulgué lundi 2 janvier un décret sur les opérations humanitaires en mer. Ce nouveau texte contraint désormais les navires à rejoindre un port dès le premier sauvetage effectué. Ainsi, plus question de stationner dans une zone maritime dans l’attente de « repêcher » d’autres groupes de migrants ayant quitté les côtes africaines à bord de petites embarcations.

Cette nouvelle législation a été rapidement décriée par plusieurs ONG pro-migrants. À l’instar de Médecins sans frontières (MSF) et d’une vingtaine d’autres organisations, qui dénonçaient le 5 janvier dans un communiqué commun l’objectif du gouvernement italien de « maintenir les navires (…) hors de la zone de sauvetage pendant des périodes prolongées ». Quant aux contrevenants, les capitaines violant ces règles s’exposent à des amendes allant jusqu’à 50 000 euros et des infractions répétées peuvent être sanctionnées d’une immobilisation du navire.

« Il n’y a pas de faits, seulement des interprétations »

La stratégie du gouvernement Meloni interroge

Cette nouvelle stratégie adoptée par le gouvernement Meloni finira-t-elle par décourager ces organisations de poursuivre leurs rotations en mer Méditerranée ? Rien n’est moins évident, et la jurisprudence Salvini est là pour en témoigner…

Crédit photo : capture compte Twitter Giorgia Meloni (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Italie. Le gouvernement Meloni autorise le débarquement de plus de 100 clandestins supplémentaires”

  1. alienor dit :

    heureusement que je n’ai jamais cru en cette femme…donc, pas déçue !

  2. Dominique dit :

    ” Stratégie habile ou aveu d’impuissance ? ”

    Breizh Info vous persistez à exonérer cette blondasse bouffie de sa soumission aux dirigeants de l’empire américain ?

    J’avais pourtant montré ici qu’elle est un agent de l’impérialisme US, membre d’une organisation de néo conservateurs américains.

    Méloni = Dragui, pro UE, pro Euro, pro OTAN, pro immigration, et la guerre à la Russie en plus. Cette femme était une menteuse et une tricheuse, la voilà devenue qui devient une ensorcelleuse et roule tout le monde dans la farine, sauf les patriotes italiens…

    Elle n’hésitera pas à tuer si ses mentors le lui ordonnent depuis New-York : elle sera alors une parfaite mafieuse.

  3. kermit dit :

    3 jours de voyage cest à dire 6 aller retour ca fait environ 30 000 euros rien que pour le carburant.

    le fonctionnement en tout coute 14 000 euros par jours.

    elle n’a pas tord d’essayer de leur compliquer la vie

  4. Erwan Berric dit :

    Ben alors, Georgia, tu poses aux côtés de cette morue teutonne???

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Environnement, International

Tyrrhenian Link. Eolien en Italie : la “révolte des oliviers” contre l’expropriation des terres

Découvrir l'article

Santé, Sociétal, Société

Des sages-femmes s’opposent à l’adhésion de leur ordre à la Gay Pride : elles seront rééduquées

Découvrir l'article

International

Interdiction des smartphones dans les écoles italiennes

Découvrir l'article

International, Santé

Santé. Des vacances de prévues en Italie ou en Espagne ? Gare à la fièvre du Nil occidental !

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Vers un nouveau record d’immigration illégale en 2024 ?

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. 500 clandestins supplémentaires débarqués cette semaine par les ONG

Découvrir l'article

Politique

Délinquants violents au pouvoir ? La gauche en raffole. Le cas Ilaria Salis

Découvrir l'article

International, Tourisme

Le Bernina Express | Danger sur les rails

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Tour de France 2024 : Présentation de l’étape 3 entre Piacenza et Turin

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES, Sociétal, Société

A Rennes, une association pro-clandestins veut “sauver la peau des étranger-e-s et des assos qui les soutiennent” si le RN arrive au pouvoir

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky