Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Finistère. Des reliques de saints bretons volées dans la cathédrale Saint-Corentin à Quimper, clandestins et vols à la roulotte à Brest

Tandis que les actes de christianophobie sont de plus en plus fréquents en Bretagne, des reliques de saints bretons ont été dérobées dans la cathédrale Saint-Corentin de Quimper. Des vols, il en est aussi fortement question à Brest, où un clandestin a été interpellé en flagrant délit en début de semaine.

À Brest, les autorités alertent sur l’augmentation des vols à la roulotte

L’année 2023 commence sur les chapeaux de roue pour l’insécurité à Brest. Depuis le début du mois de janvier, les fonctionnaires de police de la cité du Ponant ont observé une forte hausse des vols à la roulotte avec plusieurs dizaines de plaintes déposées.

Ils viennent ainsi d’inciter la population brestoise à la vigilance et rappellent qu’il est impératif de ne pas laisser d’objets visibles dans son véhicule en stationnement afin de ne pas attirer l’œil des individus mal intentionnés… Concernant la localisation de ces vols à la roulotte, le commissariat de police de Brest a fait savoir qu’une grande partie d’entre eux avait été commis dans le centre-ville.

Par ailleurs, une équipe de policiers brestois en patrouille est parvenue à interpeller en flagrant délit un individu le mardi 24 janvier en fin de nuit. Soupçonné d’avoir brisé la vitre arrière d’une voiture stationnée rue de Lyon, l’individu en question était, selon le journal Côté Brest, muni d’une lime métallique, de gants et d’un brise-glace lors de son arrestation. Des objets laissant peu de place au doute quant aux intentions du noctambule… Par ailleurs, il était également en possession de plusieurs objets aux origines obscures tels des bijoux, des jeux à gratter ou encore une carte bancaire.

Enfin, détail notable pour compléter le tableau, le mis en cause se déclarant âgé de 37 ans se trouve être en situation irrégulière sur le sol français. En bref, un classique de la délinquance brestoise… Suite à son interpellation, il a été placé en garde à vue tandis que les policiers brestois vont chercher à déterminer la possible implication du clandestin dans d’autres vols à la roulotte similaires.

À Quimper, des reliques volées dans la cathédrale Saint-Corentin

Du côté de la Cornouaille, à Quimper cette fois, il est également question de vols. Dans une Bretagne désormais rompue aux multiples actes de christianophobie et aux pillages d’édifices religieux, la révélation le 25 janvier par Le Télégramme du vol de reliques commis dans la cathédrale Saint-Corentin de Quimper, élément majeur du patrimoine de la ville, n’est donc malheureusement pas tout à fait une surprise…
Selon les premières informations, le vol en question aurait été commis dimanche 22 janvier en milieu d’après-midi, entre 14 h et 15 h. C’est durant cet intervalle de temps qu’un ou plusieurs individus ont ainsi dérobé des reliques de plusieurs saints bretons sur l’autel situé au niveau de la chapelle Les Trois gouttes de sang, laquelle se trouve proche de l’entrée de la cathédrale Saint-Corentin. Pour l’instant, le préjudice financier reste inconnu tandis que la communauté des fidèles de la paroisse Saint-Corentin est sous le choc.
Suite à la plainte déposée lundi 24 janvier après cette profanation, les policiers quimpérois ont ouvert une enquête pour tenter d’identifier le ou les auteurs du vol. Enfin, si la cathédrale Saint-Corentin a déjà été la cible, par le passé, de plusieurs actes de vandalisme et de pillages, il est désormais grand temps pour le diocèse de mettre en sécurité les éléments précieux du patrimoine religieux breton.

Crédit photo : Flickr (CC BY-NC-ND 2.0/Richard White) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Finistère. Des reliques de saints bretons volées dans la cathédrale Saint-Corentin à Quimper, clandestins et vols à la roulotte à Brest”

  1. patphil dit :

    un clandestin qui ne connaissait pas les codes !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Justice, Local, Société, ST-NAZAIRE

Saint-Gildas des Bois (44) : Condamné pour cambriolage et vol + OQTF pour la Tunisie

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Justice, Sociétal

Immigration économique. Hermès se serait fait voler 1 million d’euros de produits par des employés africains

Découvrir l'article

BREST, E brezhoneg, Justice, Local, Société

Kastell-Paol : dindan boeson, dindan drogach ha dindan teir OQTF !

Découvrir l'article

E brezhoneg, Justice, Local, Société, ST-NAZAIRE

Ar Groazig (44) : laeroñsioù, tiez ha biggi skwatet, un Aljerian dindan OQTF kondaonet

Découvrir l'article

Economie, Immigration, Justice, Sociétal

Immigration économique. La Rochelle : expulsé, le commis de cuisine africain sous OQTF est finalement de retour après une mobilisation

Découvrir l'article

Justice, Social, Société

Agricultrice fauchée sur un barrage en Ariège : les Arméniens étaient sous OQTF

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Sociétal

Immigration économique. Amazon s’engage à embaucher 5 000 « réfugiés », et se fait voler par des employés sous OQTF…

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, Sociétal

Brest. Un bouc enlevé et dépecé dans le quartier « prioritaire » de Bellevue

Découvrir l'article

Sociétal

« Si l’OQTF avait été exécutée, ça ne serait pas arrivé » : la colère de Claire, violée par un migrant clandestin centre-africain dans son hall d’immeuble à Paris

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Justice, Sociétal

Haute-Savoie. Squattant une maison, un clandestin sous OQTF assigné à résidence… dans le logement occupé

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍