Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

A nazione Corsa ma chi Nazione ? La jeunesse nationaliste corse s’interroge sur l’immigration

Le débat promet d’être passionnant ! Loin des niaiseries woke de certains jeunes antifas bretons, les jeunes nationalistes corses s’interrogent sur la question du devenir du peuple corse soumis à une immigration française et exotique devenue incontrôlable.

Les observateurs avertis savent que cette conférence organisée le 7 février prochain par la Cunsulta di a Ghjunventù Corsa sur “La Nation Corse mais quelle nation ?” cache LE débat qui agite de façon de moins en moins souterraine le milieu nationaliste corse depuis des années : quelle attitude adopter face à l’immigration ?

Face à face deux réponses différentes à la question : Jean-Guy Talamoni, pétri d’humanisme de gauche, de moraline et surtout de bisounoursisme diront certains. Et Nicolas Battini, ancien prisonnier politique, dont les récentes brillantes analyses sur l’immigration et la position tiers-mondiste du nationalisme corse ont provoqué le débat sur l’île et ailleurs.

Car ce positionnement nouveau et assumé aura fait, de toute évidence, souffler sur le nationalisme corse “una soffia fresca è sana” !

Entre les deux, le discours de l’enseignant de langue et culture corse à l’Università du Corti Alain Di Meglio aux positions parfois politiquement incorrectes ne manquera pas d’être intéressant.

A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa regroupe toutes les branches du syndicalisme étudiant corse de l’Università di Corti.

Pendant ce temps-là, en Bretagne, l’UDB jeunes nous donne le plaisir quotidien de suivre les tweets de son trésorier Yonatan Krenn et ses adorables petits malheurs :

https://twitter.com/BleiziW/status/1621211113873358848

Nationalisme corse, nationalisme breton : deux visions du monde, deux niveaux de crédibilité dans la population et dans les urnes !

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “A nazione Corsa ma chi Nazione ? La jeunesse nationaliste corse s’interroge sur l’immigration”

  1. Hadrien Lemur dit :

    Un record d’affluence ? C’est qui ce neuneu à la tronche improbable ? Ce n’est pas un record d’affluence quand on a 40 bobos gauchos dans une sous salle des fêtes, c’est un recensement d’abrutis.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, International

La Catalogne s’éloigne de la voie indépendantiste

Découvrir l'article

Immigration, Politique, Tribune libre

Lettre ouverte aux nationalistes corses de la Ghjunvetù Independantista à propos de Palatinu [L’Agora]

Découvrir l'article

Politique

« Terra corsa a i Corsi ». La Terre corse aux Corses par Nicolas Battini

Découvrir l'article

Sociétal

Nationalisme Corse. Mossa Palatina, nouveau parti politique, est né

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Argentine. Le regard d’Olier Mordrel, nationaliste breton, sur le Péronisme [Partie 12 – Exclusif]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Argentine. Le regard d’Olier Mordrel, nationaliste breton, sur le Péronisme [Partie 11 – Exclusif]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Argentine. Le regard d’Olier Mordrel, nationaliste breton, sur le Péronisme [Partie 10 – Exclusif]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Argentine. Le regard d’Olier Mordrel, nationaliste breton, sur le Péronisme [Partie 1 – Exclusif]

Découvrir l'article

Sociétal

Le nationalisme breton et le FLB vus par Radio France

Découvrir l'article

Politique

Corse : ne pas mélanger  tiers-mondisme et nationalisme

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky