Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Drogue à Nantes : des opérations de police tous azimuts

Le commerce de produits stupéfiants bat son plein à Nantes, mais les opérations pour harceler les dealers, aussi. Ces derniers jours, les policiers nantais étaient sur tous les fronts.

Le 8 février, lors d’une opération anti-rodéo, deux jeunes délinquants ont été interpellés avec un scooter au Sillon de Bretagne et ont fini en garde à vue. Le 9 février, une opération contre le deal de drogue avait lieu au Clos Toreau, au sud de Nantes.

La CRS et la police pour six pochons de cannabis

Le 14 février, une opération anti-drogue a lieu au nord de Nantes avec l’aide des CRS, des parties communes d’immeuble sont fouillées pour un bilan relativement faible, 5 pochons de quelques grammes de résine de cannabis, floqués aux couleurs du PSG – la MNM n’est pas seulement l’attaque du club parisien, mais un argument de vente pour les dealers nantais.

Le 15 février, le conducteur d’un scooter refuse d’obtempérer, il est rattrapé et le scooter s’avère volé. Il finit en garde à vue. Le 16 février, les policiers surprennent une transaction de drogue entre deux hommes, à Malakoff, autre quartier nantais dit « sensible ». Le dealer présumé avait sur lui 16 doses d’héroïne pré-emballées.

1 kilo d’héroïne aux Dervallières

Le 17 février, un adolescent âgé de 17 ans a été interpellé avec un kilo d’héroïne lors d’un contrôle au 38, rue Watteau – où malgré toutes les opérations de police et les procédures ouvertes le deal se poursuit de façon imperturbable, ainsi que dans la douzaine d’autres supérettes de la drogue du même quartier des Dervallières.

Originaire de Dordogne où il était placé dans un foyer qu’il a fui et domicilié à Rezé, ce mineur a été placé à l’établissement pénitentiaire pour mineurs d’Orvault en attendant son jugement le 19 mars prochain.

LM

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Drogue à Nantes : des opérations de police tous azimuts”

  1. Corlou dit :

    Allez cours des 50 otages à Nantes , voir ce qu’il s’y passe , et vous validé à la fois l’explosion du trafic de tous les types de drogue en France , les divers vagues invasives migratoires qui vont des soit disant roumains ( demander au roumains ce qu’ils en pensent d’ailleurs !!) A tous les pays d’Afrique du Maghreb au Mali. Aller au CHU de Nantes et la aussi le tant décrié par la classe macroniste et la gauche immigrationiste , et la ce que qqles courageux objectifs appelent de grand remplacement vous explose à la vue . La municipalité de gauche à depuis des années cooptée tout cela , et maintenant elle appele le sieur Darmanin au secours lui dont on voit l’efficacité en ce domaine !! Regardons les chiffres et on en rigole mais jaune .

  2. van hoecke dit :

    16 doses d’héroine, 1kg d’héroine… tous les jours ?
    à Singapour ils seraient tout simplement pendus. (là bas on est considéré trafiquant à partir de 15 grammes d’héroïne). Vous êtes averti dans l’avion avant d’arriver… et comme tous les pays de culture chinoise, ils font ce qu’ils disent.
    S’il tous les trafiquants grossistes ou détaillants, ultra connus, étaient condamnés ne serait-ce qu’à 10 ou 20 ans de prison, ne pensez vous pas que le trafic diminuerait ?
    L’affaire Palmade révèle que la plupart des jeunes a touché à la drogue: notre pays s’intoxique au vu et au su de toute la classe politique.
    “la répression ne marche pas” dit la gauche…

  3. patphil dit :

    encore une fois violence policière contre de gentils djeunes qui seront remis dans le circuit par des juges laxistes, entretemps des consommateurs ne pourront pas conduire leur voiture en état de sérénité

  4. Mentalist dit :

    Les futurs gendres des nantais, qui donnent leurs filles au premier Mamadou, Moussa ou Mouloud clandestin venu, rend la ville dystopique.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

ST-BRIEUC

Trafic de drogue démantelé dans l’agglomération de Saint-Brieuc : cinq personnes mises en cause

Découvrir l'article

NANTES

Un « belge » avec un fusil d’assaut interpellé alors qu’il voulait aller à Nantes

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Mélissa (Némésis) : « Passé une certaine heure, et même parfois en journée, il est impossible pour une femme de se balader seule dans le centre-ville de Nantes » [Interview]

Découvrir l'article

VANNES

Stupéfiants et cigarettes de contrebande : un trio interpellé après le vol d’une moto à Vannes

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, Politique, Sociétal

Avallon (Yonne). 70 kg de drogue découverts au domicile du maire Jamilah Habsaoui

Découvrir l'article

LORIENT, Sociétal

Crack à Lorient : une inquiétude grandissante. Deux suggestions radicales face à la gangrène des stupéfiants

Découvrir l'article

QUIMPER

Vivre ensemble à Quimper. Un migrant algérien grièvement blessé par balles sur fond de trafic de drogues

Découvrir l'article

NANTES

Séquestration et tortures à Nantes. Sounounou, 26 ans, quatrième suspect écroué avec un profil inquiétant

Découvrir l'article

NANTES

Manque de policiers municipaux à Nantes : la ville organise un concours de recrutement

Découvrir l'article

International, Politique, Santé, Société

L’Italie lance l’alarme contre le Fentanyl, la drogue des zombies potentiellement mortelle dès la première prise

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky