page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tribunal de Nantes : les annonces du gouvernement, un emplâtre sur une jambe de bois ?

Malgré la situation dramatique du tribunal de Nantes – un stock de 735 affaires au 20 janvier dernier, nécessitant 258 audiences pour être jugées, cinq audiences renvoyées en janvier, 8 en février et mars faute de magistrats pour les juger – avec des renvois d’un an parfois, et un sous-effectif estimé à une vingtaine de magistrats au siège, il en faudrait 75, ils sont aujourd’hui 55 – les solutions mises en place par le ministre Dupont-Moretti ne sont guère à la hauteur.

Dans l’urgence, certes, sept juristes assistants – quatre à Nantes, trois à Saint-Nazaire, vont rejoindre la Loire-Atlantique. A Nantes, ils sont déjà cinq, 935 en France depuis 2017. Contractuels, ils rédigent des projets de décision et permettent aux juges de se décharger de ce travail, et pourront bénéficier d’une passerelle interne pour intégrer l’Ecole nationale de la magistrature.

En revanche, pour les magistrats, le compte n’y est pas. Comme l’a annoncé Eric Dupond-Moretti à l’Assemblée Nationale en réponse à une question d’un député LREM de Loire-Atlantique, « quatre magistrats arriveront en septembre » à Nantes, ce qui s’ajoute au poste créé net en janvier (deux professionnels arrivés, un parti) et aux cinq postes créés en juin dernier.

Cependant, comme le souligne Ouest-France (28.02), pour quatre arrivées, il y aura trois départs – le tribunal de Nantes n’y récupérera qu’un juge des enfants supplémentaire, ce qui ne sera pas de trop face à une délinquance juvénile de plus en plus précoce et ancrée. Mais encore insuffisant, surtout que les 55 postes du siège et 26 du parquet ne sont pas tous pourvus.

Louis Moulin

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Tribunal de Nantes : les annonces du gouvernement, un emplâtre sur une jambe de bois ?”

  1. patphil dit :

    faut il trois juges dans certains tribunaux? faut il des jours et des jours pour juger des délinquants notoires et récidivistes, bref ils font tout pour que la “justice” soit inefficace

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

BREST, Sociétal

Surpopulation carcérale à Brest : la maison d’arrêt au bord de l’implosion (Combien d’étrangers ou de bi-nationaux dans les prisons françaises ?)

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Jean-Yves Le Gallou (Forum de la Dissidence) : « Nous allons poser la question du gouvernement des juges notamment dans ses conséquences pratiques sur l’immigration et l’insécurité [ [Interview]

Découvrir l'article

Immigration, International

Un Nigérian massacre une Italienne, le procureur le défend “il était spectaculaire, un athlète de jeux olympiques”

Découvrir l'article

Sociétal

Forces et fragilités de l’Etat de droit. Le colloque de l’ENTRE-SOI des magistrats à Aix-en-Provence.

Découvrir l'article

Société

Coronavirus. 5 000 détenus bientôt libérés par Nicole Belloubet ?

Découvrir l'article

A La Une, Société

Le ministère de la Justice suggère-t-il aux magistrats de poursuivre les opposants à l’immigration ?

Découvrir l'article

Tribune libre

Légionnaires poursuivis : des magistrats contre le peuple

Découvrir l'article

Société

Concours. Le ministère de la Justice recrute des magistrats

Découvrir l'article

Société

La Justice recrute 50 magistrats de second grade

Découvrir l'article

Société

Les magistrats sur le divan, par Dominique Verdeilhan

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky