page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La BCE va tester la résistance des banques de la zone euro face aux cyberattaques

L’augmentation notable des cyberattaques à l’encontre des banques de l’UE depuis la crise sanitaire conduit la BCE à annoncer une série de tests de résilience à venir de ces établissements bancaires face aux attaques informatiques.

Banques européennes : en attendant le verdict de la BCE…

Les banques européennes sont-elles suffisamment sécurisées pour faire face a une cyberattaques de grande ampleur ? Une question à laquelle compte répondre la BCE (Banque centrale européenne), qui prévoit de tester la cyber-résilience des principales banques de la zone euro après une forte augmentation des cyberattaques au cours des derniers mois.

Ce test devrait intervenir en 2024, selon les déclarations faites le 9 mars dernier par Andrea Enria, président du superviseur unique des grandes banques de la zone euro, dans une interview à l’hebdomadaire lituanien Verslo zinios. Ce dernier a indiqué que cette opération « tentera de tester la capacité des banques à réagir et à se remettre d’une cyberattaque réussie ». Selon le média L’Usine digitale, ce premier test concernera les 111 établissements supervisés par la BCE.

Quant à l’explication justifiant cette hausse des tentatives de piratage, déjà observée depuis la crise du Covid-19, Andrea Enria indique qu’il n’est pas possible d’attribuer « ce phénomène a une source spécifique, mais il est vrai que le nombre de ces attaques a augmenté depuis le début de la guerre » entre l’Ukraine et la Russie.

Et le président du conseil de surveillance prudentielle de la BCE d’ajouter que le problème viendrait en partie du fait que les banques confient une partie de leur infrastructure informatique critique à des prestataires extérieurs ou à d’autres entités de leur groupe, avec à la clé l’utilisation d’outils tiers potentiellement plus vulnérables. Andrea Enria souligne ainsi que « beaucoup de banques sous-traitent des fonctions essentielles » à des acteurs « qui sont souvent situés dans d’autres juridictions ».

BCE

Andrea Enria. Source : lecho.be

Des établissements bancaires vulnérables ?

Toutefois, pour l’instant, cette progression récente du nombre de cyberattaques enregistrées ces derniers temps « n’a pas encore entraîné de problèmes opérationnels majeurs dans les banques européennes », a assuré Andrea Enria. Pour autant, il est « nécessaire de renforcer les défenses dans ce domaine ».

L’objectif de l’exercice à venir vise à « mieux comprendre où sont les forces et les faiblesses des banques » en cas de cyberattaques. Quant aux résultats, ils devraient être communiqués vers le milieu de l’année 2024.

D’autre part, une étude menée par la société américaine VMware a rapporté qu’au cours de l’année 2022, 74 % des institutions financières mondiales avaient été ciblées au moins une fois par une attaque par ransomware. Parmi celles-ci, 63 % d’entre elles auraient accepté de verser une rançon.

En Europe, sur les 115 établissements bancaires importants que compte la zone euro, environ la moitié ont déclaré, selon les résultats d’un questionnaire de la BCE publié fin 2022, avoir été victimes d’une cyberattaque réussie en 2021. En 2020, 57 % de ces établissements avaient déjà été touchés.

À noter qu’en 2021, la Banque centrale européenne avait déjà initié un premier test de résistance thématique lié aux chocs climatiques. Il était alors question d’identifier les lacunes des banques face aux risques liés au réchauffement climatique… Enfin, ces menaces de cyberattaques sont également prises au sérieux outre-Atlantique puisque des tests de résistance sont régulièrement réalisés par la Fed (Réserve fédérale).

Crédit photo : Flickr (CC BY-NC-SA 2.0/Friedemann W.-W) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “La BCE va tester la résistance des banques de la zone euro face aux cyberattaques”

  1. gautier dit :

    j’espere qu’elles seront plus securisées que les peuples de l’EURO vu le travail que fait la Hyene, ” rampant aux babouches des etats arabes et à l’imigration, sans oublier surtout, à l’amerique ! sinon ! y’a plus qu’à s’empoisonner à coups de martau !!

  2. Durandal dit :

    Peut-être ce sera l’occasion de vérifier les crédits et les débits de chaque citoyen européen ? Pour votre sécurité bien entendu.

  3. patphil dit :

    bruno le maire ayant décrété que , comme le nuage de tchernobyl, la crise monétaire s’arrêterait à nos frontières, je crains le pire

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

JO 2024 et Tiers Monde : Paris se prépare à un pic de délinquance pendant les Jeux

Découvrir l'article

Economie

Le secteur financier en proie à des attaques de ransomware ; 65% des organisations ont été endommagées par des ransomwares en 2023

Découvrir l'article

A La Une, Ensauvagement, Informatique, Social, Sociétal

CAF. Les comptes de 600 000 allocataires ont-ils été piratés ?

Découvrir l'article

Economie, Informatique, Sociétal, Technologies

Breizh Cyber. Le Conseil régional lance un « SAMU numérique » face aux cyberattaques

Découvrir l'article

Ensauvagement, Informatique, RENNES, Technologies

Betton (35). Les données personnelles de 5 000 habitants diffusées après une cyberattaque dévastatrice

Découvrir l'article

Ensauvagement, Social, Sociétal, Technologies

FranceConnect. Failles de sécurité et tentatives d’arnaques : une tiers-mondisation de l’État y compris en ligne ?

Découvrir l'article

Economie

Inflation. Un économiste dénonce les magouilles de la BCE et met le feu sur le plateau de BFM !

Découvrir l'article

Economie, International

Comment le contrôle de la monnaie conduit à dominer le monde

Découvrir l'article

Economie

Charles Gave : « La BCE impuissante contre l’inflation qu’elle a créée »

Découvrir l'article

Sociétal, Technologies

Piratage informatique. Entre guerre en Ukraine et élection présidentielle : la cyber-angoisse des Français

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky