Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Duisbourg (Allemagne). 4 blessés lors d’une attaque à l’arme blanche dans une salle de sport : un suspect « d’apparence méditerranéenne » et portant « une longue barbe noire » recherché

Quatre personnes ont été blessées lors d’une attaque à l’arme blanche survenue dans un centre de fitness de Duisbourg, en Allemagne. La police recherche actuellement un suspect « d’apparence méditerranéenne » et portant « une longue barbe noire ».

À Duisbourg, l’assaillant équipé « d’une arme blanche ou tranchante »

La séance de sport aura tourné au drame pour les personnes fréquentant cette salle de sport située dans la vielle ville de Duisbourg (Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie), où un assaillant a grièvement blessé au moins quatre clients des lieux mardi 18 avril.

Peu après, les autorités ont confirmé qu’une opération menée par la police de la ville voisine d’Essen était en cours et ont conseillé à la population d’éviter la zone. Mais, en début de soirée, un porte-parole de la police d’Essen déclarait à l’agence de presse allemande DPA qu’il n’y avait toujours pas eu d’arrestation.

Quant aux faits en question, l’individu était équipé « d’une arme blanche ou tranchante » lors de son attaque survenue vers 17 h 40, a indiqué la police. Les quatre blessés, tous de nationalité allemande, ont été transportés à l’hôpital. Trois d’entre eux ont entre-temps été opérés d’urgence, a déclaré le 19 avril au matin un porte-parole du parquet de Duisbourg. En ce qui concerne la quatrième victime, ses jours seraient toujours « en danger ».

Aucune information sur le motif de l’attaque

Le 18 avril au soir,  aucune information n’avait encore été révélée sur le profil de l’auteur de l’attaque, qui était donc toujours en fuite, et dont les motivations n’ont pas été précisées.

Par ailleurs, le quotidien allemand Die Welt, citant un porte-parole de la police de Duisbourg, affirme que les enquêteurs recherchent « au moins un suspect » tandis qu’une unité du SEK (Spezialeinsatzkommandos, « Commandos d’intervention spéciaux ») est impliquée dans l’opération de recherche. Les témoins qui se trouvaient sur les lieux du crime ont aussi été interrogés. Certains sportifs s’étaient enfuis du bâtiment en panique lors de cette agression extrêmement violente.

Des témoins oculaires ont ainsi affirmé que le suspect était lourdement armé de « grands couteaux, peut-être même de machettes ». Au total, plus de 100 policiers auraient été dépêchés sur place suite à l’attaque selon le média allemand WDR.

Duisbourg

Le centre de fitness de Duisbourg où a eu lieu l’attaque. Source : The Sun

Un suspect « d’apparence méditerranéenne »

Mercredi 19 avril, la police d’Essen a publié un communiqué de presse dans lequel elle décrit le profil du suspect recherché : il s’agirait ainsi d’un « homme âgé d’environ 30 ans, mesurant 1,80 mètre, de corpulence normale et d’apparence méditerranéenne. Il aurait eu une longue barbe noire, aurait été vêtu de sombre et aurait porté une casquette noire avec une visière tournée vers l’avant. »

Sur le plan judiciaire, une procédure a été engagée pour tentative d’homicide par le parquet de Duisbourg. Dans la journée du 19 avril, le bâtiment abritant le centre de fitness était toujours bouclé et gardé par la police. En parallèle, des prélèvements continuaient d’y être effectués.

Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Duisbourg (Allemagne). 4 blessés lors d’une attaque à l’arme blanche dans une salle de sport : un suspect « d’apparence méditerranéenne » et portant « une longue barbe noire » recherché”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    Qui veut parier avec moi que l’agresseur présumé est un de nos aimables “invités” en droite ligne de l’Afrique, qu’elle soit du Nord ou Centrale ?….

  2. domper dit :

    C’est toujours un grand blond aux yeux bleus , sans barbe noire qui est dans les mauvais coups ! C’est facile à retrouver non ?

  3. Corlou dit :

    Certainement 1 barbus d’extrême droite !! Ben voyons.

  4. patphil dit :

    un basané avec une barbe noire (ou teinte au henné) on a vite compris que le gars avait aussi un couteau sacrificiel, mais chut c’est complotiste

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Présent lors de la descente de police en Allemagne contre le magazine Compact, notre journaliste témoigne

Découvrir l'article

International

Terreur politique et liberté de la presse en Allemagne. La ministre de l’Intérieur envoie la police contre les journalistes du magazine Compact

Découvrir l'article

Football, Sport

La star du football en Allemagne Toni Kroos déplore les conséquences de l’immigration dans son pays

Découvrir l'article

Religion

Le long déclin du catholicisme en Allemagne

Découvrir l'article

International

Allemagne. Des fonctionnaires du ministère des affaires étrangères font l’objet d’une enquête pour avoir délivré des permis d’entrée illégaux

Découvrir l'article

International

Allemagne. Pour le chef de la police de Berlin, la “plupart” des actes de violence sont commis par de jeunes hommes migrants

Découvrir l'article

RENNES

Agression au tournevis à Rennes. Un drame évité de justesse – la vidéo diffusée par Le Jarl

Découvrir l'article

ST-MALO

Saint-Malo. Deux jeunes blessés au couteau, un suspect en détention

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Julien Rochedy : « Nous devons fonctionner comme des lobbies, des syndicats des peuples autochtones » [Interview]

Découvrir l'article

International

Le califat serait « une forme d’État envisageable ! » pour le président de l’Office fédéral allemand pour la protection de la Constitution

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky